Derniere Minute
Désormais www.amanien.info sur tablette et smartphone. Contact: 40 01 35 92 |

Biographie

Aya Madeleine KOUAMÉ ÉPOUSE YAO Coordonnateur du Projet Banque Mondiale DGDI

Madame YAO née Kouamé Aya Madeleine est Magistrat Hors Hiérarchie, Administrateur en chef des services financiers grade A7 et actuellement Coordonnateur du Projet Banque Mondiale (Don de Gouvernance et de Développement Institutionnel DGDI).

Diplômée de l’Ecole Nationale d’ Administration de Côte d’Ivoire ENA cycle supérieur promotion 90, officier dans l’ordre du mérite Ivoirien, Madame Yao Madeleine a une expérience professionnelle longue de trente années (30 ans).
Au cours de cette riche carrière dans l’administration Publique, Madame YAO Madeleine s’est perfectionnée dans la coopération internationale et la gestion de l’aide au développement, la gestion des finances publiques, la coordination et la gestion des projets et programmes multisectoriels et pluridisciplinaires, les technique de négociations, le partenariat Public-Privé, le contrôle et l’audit, les opérations liées à la bourse et aux marchés financiers, la gestion des tableaux de bord pour un suivi efficace et enfin l’administration d’entreprises.
En effet, au travers des fonctions qu’elle a occupées, auprès de l’ Etat de Côte d’Ivoire et auprès des bailleurs de fonds comme l’Union Européenne, la Banque Mondiale, le PNUD, le Japon et la Suisse, le Canada ; Madame Yao Madeleine a géré les ressources par des procédures administratives, comptables et financières avec d’excellents résultats comme notamment l’amélioration de la gouvernance, l’amélioration du système de gestion des finances publiques, l ‘accroissement de l’allocation des fonds ainsi que l’amélioration du taux d’endettement. La plupart de ses missions ont été conduites avec succès et démontrent de son dynamisme, sa rigueur et sa culture de la performance.

Au titre de la coopération internationale et de l’aide publique au développement :
Madame Yao Madeleine a été plus de douze (12) ans au service de la coopération avec l’Union Européenne en qualité d’ordonnateur national suppléant national du Fond Européen de Développement (FED), qui a ensuite donné naissance à la cellule de coopération CI/UE où plus de 1000 milliards de Francs-CFA ont été injectés dans les secteurs de l’agriculture, la santé, l’éducation, décentralisation.
Par ailleurs, la création et la coordination du comité de pilotage des accords de partenariat ACP-UE lui ont permis de développer des talents de négociateur reconnus au plan régional et international.
Toujours dans le cadre de la coopération avec les bailleurs de fonds, Madame YAO Madeleine a négocié avec la Banque Mondiale, en qualité de chef de mission le Don d’Ajustement Structurel (DAS / IDA) en prélude au programme économique et financier pour l’atteinte du point d’achèvement PPTE.
En 2006, Elle a créé le portefeuille de la Banque Mondiale qui contenait une vingtaine de projets avec une procédure spécifique de gestion des marchés publics et des ressources ce qui a donné lieu à l’instruction 192 utilisé aujourd’hui par la plupart des bailleurs de fonds. Cette procédure confère aux projets cofinancés le statut d’Etablissements Publics Nationaux (EPN) mettant à contribution sur le même site l’ordonnateur, le contrôleur financier et l’agent comptable.
Ce pilotage a non seulement amélioré le taux de décaissement mais classé la Cote d’Ivoire, pays le plus performant d’Afrique et même de tout le portefeuille de la Banque mondiale. Après la revue du portefeuille le niveau des ressources a presque doublé.
Enfin en qualité de sous-directeur des aides extérieures au début de carrière et de conseiller spécial chargée de la coopération internationale et bilatérale respectivement à la direction générale du Budget, au Ministère de l’économie et des finances et à la primature, Madame Yao a participé au comité de pilotage des coopérations Ivoire Suisse - Ivoiro Canadienne - Don Japonais – Don d’ajustement structurel – Banque Mondiale.

Au titre des finances Publiques :
Madame YAO Madeleine a piloté le Plan de réformes des finances publiques (PEMFAR), après la conduite avec les partenaires techniques et financiers du diagnostic Pays ; Deux évaluations consécutives ont permis de constater l’amélioration des indicateurs de bonne gestion des finances publiques. Cette expérience a aboutie à l’élaboration du schéma directeur des finances publiques, principal cadre de référence des reformes en Côte d’Ivoire.
Madame YAO Madeleine a également été contrôleur budgétaire d’Etablissements Publics Nationaux (EPN) pendant vingt et un (21 ans). Cette fonction consiste à contrôler la régularité des dépenses, le rythme de consommation des crédits budget aires et le respect des allocations. Par ailleurs Elle a été professeur vacataire de finances Publiques à l’Ecole Nationale d’ Administration ENA cycle supérieur pendant 4 ans.

Au titre de la gouvernance :
La coordination depuis 2008 de l’instrument de financement des réformes des finances, le Don de Gouvernance et de Développement Institutionnel (DGDI) est un atout indéniable pour la carrière de Madame YAO Madeleine.
Le DGDI a conduit à l’amélioration de la gouvernance économique, institutionnel, éthique et a bénéficié à plusieurs organisations (Autorité Nationale de Régulation des Marchés Publiques ANRMP- Chambre des comptes-Inspection Générale d’Etat-Inspection Générale des Finances -Fonction Publique- Secteur environnement, pétrole et énergie-Filière Café- Cacao- Budget et Finance- Brigade de lutte anticorruption-Chaine de la dépense publique y compris le contrôle et l’optimisation des ressources entre autres).

Au titre des relations avec le secteur privé :
(1) Partenariat public privé (PPP): Après la création du comité national qui a mis en place le cadre juridique et les organes opérationnels, Madame YAO Madeleine a été désigné coordinatrice PPP Afrique Francophone et primée à ce titre à Paris. Par ailleurs elle a organisé le premier Forum International Africain sur la promotion des Partenariats Publics-Privés pour le développement des infrastructures.
(2) Le Comité de Suivi des Titres et Instruments de Financement (COSTEIF) : Ce Comité dont elle a assuré la présidence a mobilisé pour sa première intervention plus de 180 Milliards de Francs CFA. L’objectif était de vulgariser l’instrument et de promouvoir le marché secondaire.
(3)Gouvernance d’entreprise: Madame YAO Madeleine est administrateur à NSIA-Banque et au marché de gros de Bouaké


Curriculum Vitae

Depuis depuis fevrier 2016
Conseiller Technique du Ministre auprès du Premier Ministre chargée de l’Économie et des Finances

De Mai 2008 à novembre 2016
Coordonnateur du Don de Gouvernance et de Développement Institutionnel (DGDI), Projet Banque Mondiale

De mai 2008 à 2015
Conseiller Spécial du Ministre de l’Économie et des Finances chargé du Programme de la Gouvernance, de la Coordination des Réformes et du partenariat Public-Privé

Depuis Janvier 2014
Magistrat hors hiérarchie éligible à la Chambre des Comptes

De 2009 à 2014
Coordonnateur du portefeuille projets de la Banque Mondiale

De 2009 à 2013
•Coordonnateur de la Cellule Opérationnel Technique des Partenariats Public Privé ;
•Coordonnateur du plan de Réforme des Finances Publiques (PEMFAR);
•Coordonnateur des Appuis Budgétaires de la Banque Mondiale;


De 2006 à 2008
•Présidente du comité de suivi des titres de l’Etat et des instruments de financement (COSTEIF)

De 2005 à 2007 : Conseiller Spécial du Ministre du Commerce chargé des négociations des Accords de Partenariat Économique (APE)

•Création du Programme d’Appui aux Négociations Commerciales (PANPC) ;
•Préparation et suivi des négociations ;
•Renforcement des capacités des Négociateurs ;
•Coordination des actions de négociation commerciales OMS-APE entre Abidjan, Genève et Bruxelles ;
•Coordination des actions des conseillers commerciaux ;
•Promotion commerciale ;
•Animation d’une plate-forme administration et secteur privé.

Juillet 2003 à juillet 2005 : Conseiller Spécial du Premier Ministre, chargée des relations avec L’Union européenne et de la Coopération Bilatérale

•Suivi de la Coopération entre la Côte d’Ivoire et L’Union Européenne
•Suivi de la coopération bilatérale ;
•Mobilisation des financements.

Mars 2002 à mai 2006 : Initiateur et premier Coordonnateur de la Cellule Coordination de la Coopération CI/UE, Ordinateur National Suppléant du Fonds Européen de Développement (FED)

•Coordination administrative, technique et financière de la coopération CI/UE ;
•Formation des gestionnaires de projets ;
•Gestion financière et comptable des Fonds Union Européenne ;
•Gestion administrative et technique ;
•Contrôle, audit et suivi évaluation ;
•Suivi de la gestion des programmes ou des mesures spécifiques.

Janvier 1999 à Juillet 2003 : Conseiller technique du ministre d’état, Ministre de l’Économie et des finances, chargée de la dette, de le Mobilisation des ressources et des finances publiques

•Mobilisation des ressources au sein du COMFESIP ;
•Suivi de la coopération bilatérale et multilatérale ;
•Négociation du DON d’Ajustement Structurel IDA-Banque Mondiale ;
•Participation à la privatisation de la filière café- cacao ;
•Négociation ACP/UE des 8ème et 9ème FED.

1999 : Coordinateur du volet Dépenses Publiques du Programme de Renforcement des Capacités de Gestion (PRCG) (Programme PNUD) au Ministère de l’Économie et des Finances

•Préparation des programmes d’activités ;
•Organisation de formations et d’ateliers ;
•Monitoring du portefeuille ;
•Production des rapports.

1995 à 1999: Professeur vacataire de Finances Publiques à l’Ecole Nationale d’ Administration (ENA)

1994 à 1998 : Sous –directeur des Aides Extérieures (DGBSPP) au Ministère de l’Économie et des Finances

•Gestion de la coopération bilatérale et multilatérale ;
•Gestion de la coopération avec l’Union Européenne ;
•Pilotage des projets financés sur fond extérieur ;
•Participation à la programmation ;
•Budgétisation des projets.

1992 - 2013 : Contrôleur Budgétaire auprès des Etablissements Publics Nationaux (EPN)

•Contrôle à priori et concomitant des dépenses des EPN ;
•Visa des Dépenses ;
•Production de rapports annuels ;
•Préparation des dossiers spéciaux.

Janvier 1986 : Chargée d’Études à la Direction des Opérations au Ministère de la Famille et de Promotion de la Femme
Missions :
•Conception et réalisation de projets pour les femmes;
•Formation et éducation des femmes.
•Encadrement des femmes ;

Fonctions complémentaires

Depuis 2011 : Présidente du comité économique, social et environnemental pour la région du Gbêkê (Centre de la Côte d’Ivoire)

Depuis 2009
Administrateur indépendant pour la société BIAO-CI groupe NSIA

Janvier 1999 à 2000 : Coordonnateur du Don d’Ajustement Structurel IDA
Chef de Délégation du don d’Ajustement Structurel de 315 millions de dollars consécutif à l’admission de la Côte d’Ivoire au PPTE

Depuis 1998 : Membre du Conseil d’Administration de la Société Marché de Gros de Bouaké pour le Ministère de l’Économie et des Finances


Domaines de Compétences

Coopération Internationale : bilatérale - multilatérale ; Gestion de l’aide publique au Développement (Fonds Union Européenne ; Banque Mondiale) ; Réformes et Gouvernance ; Gestion de Projets et Programmes ; Finances Publiques ; Partenariats Public-Privé ; Contrôle budgétaire et Audit ; Bourse et Marchés Financiers ; Administration d’entreprises.
cursus

2015 : Diplômé en Advanced Management Program MDE – ISE (Université de Barcelone) 2010 : Diplômé en management HEC / MIRY (PARIS) 1990 : Diplôme du cycle Supérieur de L’ENA – Option: Finances – École Nationale d’Administration – Abidjan /Côte d’Ivoire 1984 : Maîtrise en Droit Public International – Université Nationale D’Abidjan/Côte d’Ivoire 1983 : Licence en Droit – Université Nationale d’Abidjan /Côte d’Ivoire.
[...]

Actualités Biographie

Mise en œuvre du Plan Stratégique de Développement du Trésor Public 2016-2020 : Environ 130 participants élaborent et formalisent une feuille de route
Trésors public / Séminaire d\'évaluation du Plan Stratégique de Développements 2016-2020: Pour bâtir un Trésor Public plus performant, les agents réfléchissent à Yamoussoukro
Réunion interministérielle: La France prête à soutenir la dynamique de croissance économique ivoirienne
Agro-industrie: Le groupe chocolatier Cémoi veut améliorer les conditions de vie des cacaoculteurs ivoiriens
Yamoussoukro: Les acteurs des cellules de passation des marchés publics en séminaire
Le gouvernement met en garde les instigateurs de placements illégaux d’argent
Dossier/ précipitations abondantes sur la Côte d’Ivoire: Cette ressource abondante mais très peu exploitée
Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly met en service le barrage hydroélectrique de Soubré
Éducation et transport: Le Millenium Challenge Corporation va appuyer le gouvernement
La Côte d’Ivoire s’est inscrite dans une démarche ‘’prudente et efficiente’’ de gestion de ‘’sa dette et ne court aucun risque de surendettement’’
Yamoussoukro/Séminaire National sur l’orpaillage clandestin: Hamed Bakayoko aux préfets « Faites de la lutte contre l’orpaillage clandestin votre combat »
Eurobond 2017 : La finance internationale a réaffirmé sa confiance dans le leadership du Président Alassane Ouattara, estime le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly
Hévéaculture/Assemblée Générale de la Coopérative des planteurs d’hévéa de Tiassalé: Un excédent de huit millions réalisé
La direction régionale du commerce lance la campagne annuelle de vérification des instruments de mesure à San Pedro
Yamoussoukro: L\'ANRMP sensibilise les acteurs de la commande publique
Développement de l’économie : Le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly sur les marchés financiers internationaux pour mobiliser des ressources
Promotion de la bancarisation : le Trésor Public à la conquête des populations de l’intérieur
La Banque mondiale réaffirme son engagement à accompagner la Côte d’Ivoire
Administration financière: Le Nord du pays dispose désormais quatre trésoreries principales inaugurées par le DG du trésor et de la comptabilité publique
Assemblée générale mixte de la Coopec de Cocody Résultat excédentaire de plus de 11 millions de francs

PENSEE DU JOUR

« Nous sommes tous solidaires du même destin, du destin de l’Afrique et si nous pouvons mener de front la lutte pour la paix à l’intérieur de nos pays, la paix entre nos pays, la paix entre nos pays et le reste du monde, alors nous aurons servi l’Afrique. »
Conférence de presse sur le dialogue
Abidjan, 28 avril 1971
FELIX HOUPHOUET BOIGNY

METEO

RECEVOIR NOS ARTICLES

Enregistrer votre Nom et votre Email et recevez nos bulletins d'informations hebdomadaire

THEME AUDIO DE LA SEMAINE

Antoinette KONAN

Antoinette KONAN

INVITE DU JOUR

 Bilan et perspectives de la MUGEFCI avce SORO Mamadou PCA de la MUGEFCI

Bilan et perspectives de la MUGEFCI avce SORO Mamadou PCA de la MUGEFCI

KIOSQUE A JOURNAUX

Amanien.info © 2017 Tous droits réservés