La première pierre du Stade Olympique de San Pédro posée samedi

Le ministre ivoirien des sports ,  Danho Paulin, à la tête d’une délégation composée du ministre Adama Bictogo, de l’international  footballeur Didier Drogba, a procédé à la pose de la première pierre des travaux de construction du stade olympique de San-Pedro. C’était le samedi dernier en présence du corps préfectoral, du maire de la commune de San-Pedro, Anoblé Miézan Félix et de plusieurs autres personnalités politiques, administratives de la localité.

Le stade olympique de San-Pedro, avec une enceinte de 20.000 places sera bâti sur une superficie de 22.409m². La réalisation de cet édifice est liée à l'organisation de la Coupe d'Afrique des nations 2023 de football (CAN-2023), confiée à la Côte d'Ivoire.

Avec un coût global de 41,716 milliards de francs CFA entièrement financés par la Chine, il sera doté d’un parking de 2.000 places et une cité CAN  de 32 villas de cinq pièces  et la réhabilitation de quatre terrains d’entrainement.  Situé  dans le village de Poro, à environ 5km de la ville de San-Pedro, la construction de cet ouvrage a été Confiée au groupement China civil engineering construction corporation (CCECC) et OMNI Travaux CI et la durée des travaux est prévue pour 24 mois.

Au cours de la cérémonie, le ministre des sports,  s’est dit fier de présenter ce projet qui, selon lui,  entre dans le cadre d’un engagement  formulé par le Chef de l’Etat.  

« Parce que le Président de la République, veut faire de développement des infrastructures sportives un pilier de l’émergence de la Côte d’ivoire », a affirmé le ministre des sports qui a ajouté que le choix de la ville de San-Pedro  n’est pas fortuit et qu’il dépend  de son patrimoine culturel, économique sociale et touristique et maintenant sportif de la Côte d’ivoire.

« Je reste convaincu que d’ici peu, San-Pedro donnera à la Côte un vivier d’athlètes compétitifs comme Didier Drogba qui contribueront à rehausser à cours sûr,  l’image du sport ivoirien. Vue les retombés hautement bénéfiques pour notre jeunesse. Je compte donc  voire ce projet se réaliser dans un délai prescrit », a promis à son tour Anoblé Félix, maire  de la commune de San-Pedro, qui a exprimé sa gratitude et sa reconnaissance au gouvernement ivoirien pour le choix  sa commune. 

Au nom du conseil municipal de San-Pedro, il a annoncé dans son intervention la prochaine construction d’une école de formation en sportive qui portera le nom de Didier Drogba. 

Cette école, affirme-t-il,  "nous permettra de former des jeunes et des équipes de football qui pourront compétir et attirer le football sur San-Pedro". 

Thierry Lagognon

PARTENAIRES