Youth for peace Côte d'Ivoire : Les jeunes veulent contribuer à la consolidation de la paix

Les jeunes Ivoiriens sont souvent stigmatisés et qualifiés de responsables de violences et d’obstacles à la paix. Or, beaucoup d’entre eux œuvrent activement en faveur de la paix et de la sécurité dans leur pays.  Du 10 au 12 octobre,

 le « Youth for Peace Côte d’Ivoire », aura lieu à l’Institut Goethe, à l’Institut Français  et à  dans la commune d’ Attécoubé , à partir de 8 h 30 chaque jour, autour du thème  « Les Contributions des Jeunes à la Consolidation de la Paix en Côte d’Ivoire ».  Ainsi,  d es jeunes de tous les horizons du pays échangeront et partageront des récits inspirants et importants de leurs expériences de consolidation de la paix, de renoncement à la violence, à la haine et à l'extrémisme dans les communautés du pays.

Ce forum de trois jours est organisé par l'ONG N’Zarama Center for Peace building, Indigo-Côte d’Ivoire et l’organisation internationale pour la consolidation de paix,  Interpeace, et soutenu par la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), l’Agence Allemande de Coopération Internationale (GIZ), l’Ambassade de Suisse, l’Ambassade de France, l'Institut Français de Côte d’Ivoire (IFCI), l’Union Européenne (UE) et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). Au nom de la plateforme, Mme Adeline Fowly, chargée de programme, à Nzrama peace bulding center, a donné  les orientations et les objectifs de cet événement. En effet,  Le « Youth for Peace Côte d’Ivoire » vise à faciliter un processus qui renforce la participation effective des jeunes à la planification et à la construction d’une paix durable en Côte d’Ivoire. L’événement créera une plate-forme inclusive pour les jeunes qui leur permettra de partager des idées, des expériences et des approches innovantes. « Plus qu’un événement, le « Youth for Peace Côte d’Ivoire » est le symbole de la jeunesse engagée pour la paix en Côte d’Ivoire. On ne parle pas assez de ces jeunes ; or leurs histoires nous inspirent, et vont vous inspirer à votre tour », a dit Mathilde Boddaert, Chargée de Programme, Côte d’Ivoire à Interpeace.  Le 10 octobre, un espace de dialogue national sera ouvert entre les jeunes bâtisseurs et les décideurs politiques, sur la participation significative  des jeunes à la paix et la sécurité en Côte d’Ivoire.  Le 11 octobre se tiendra le  peace talks, une initiative mondiale  qui s’appuie  sur l’idée que le monde peut  jouer un rôle dans la construction de la paix. Ce sera une première en Côte d’Ivoire et la seconde fois en Afrique, après le Kenya en 2015. Les peaces talks est une initiative en partenariat entre l’office des nations unies à Genèv e , interpeace et la Genevia peacebuilding plateform et se concentrent sur des histoires personnelles en tant que moyen de partager des idées et les solutions pratiques.

 C.W

PARTENAIRES