San pedro: Les enseignants du secondaire public en grève du 22 au 25 janvier

Les enseignants du collège KFW de San-Pedro ont brillé de leur présence dans les classes, a constaté sur place hier mardi 22 janvier.

« Nous sommes au deuxième jour de la semaine, ce matin on est venu, les élèves étaient présents, mais les professeurs n’étaient pas présents dans les classes », a fait savoir, Atta Assamoi, adjoint au responsable dudit établissement, estimant que les  professeurs ont mis en exécution leur mot d’ordre de grève qu’ils avaient déposé il y a deux semaines.

Joint par téléphone pour plus d’informations, Bamba Soualio, professeur de SVT au collège moderne KFW, par ailleurs membre du bureau national du Syndicat Libre des Enseignants  du secondaire Général de Côte d’ivoire (SYLEG-CI)  dit ne pas être concerné par cette grève, puisque « nous SYLEG-CI, nous ne sommes pas signataires de cette grève».

Poursuivant, Bamba Soualio a affirmé que, le mot d’ordre de grève  a été lancé par la Coalition du secteur éducation formation de Cote d’ivoire (COSEF-CI). Selon lui, cette intersyndicale, est en désaccord avec le gouvernement sur plusieurs points dont entre-autres : la revalorisation des indemnités de logement des enseignants,  la suppression des cours du mercredi au primaire, le payement de 500 milles francs cfa à chaque enseignant ex-contractuel, etc…

 

À la suite de ce mot d’ordre de grève, les enseignants du secondaire public observent un arrêt  de travail, de mardi à vendredi, souligne-t-on.

Ce même mardi, l’on a constaté la perturbation des cours  dans tous les établissements secondaires de la ville. Les élèves des établissements secondaires publics de San Pedro ont délogé leurs camarades du priv é, afin d’attirer, selon eux, l’attention de tous et mettre tout le monde au même niveau d’enseignement.

 

Lagognon Thierry

PARTENAIRES