Rendez vous de la Maison de la Presse: Le sénateur Chantal Fanny plaide pour le leadership féminin

La tribune ‘’Les Rendez de vous de la Maison de la Presse’’ a reçu le lundi 27 janvier, l’Ambassadeur, Sénateur et Maire de Kaniasso, Chantal Fanny. Elle s’est prononcée sur l’émergence et le leadership féminin.  Selon le sénateur, l’Afrique évolue, se transforme. « On parle désormais d’émergence pour de nombreux Etats africains. Dans cette Afrique nouvelle qui est en train de se construire, un phénomène prend de l’ampleur, celui du rôle et de la place des femmes. Le « leadership féminin » est un phénomène global qui est le résultat de l’émancipation des femmes africaines et qui touche tous les secteurs d’activités humaines : la politique, l’économie, la culture ».  a-t-elle souligné. Le Maire de Kaniasso a ajouté que  ces femmes ne sont ni des guerrières, ni de redoutables amazones, mais  simplement des femmes engagées au service de leur pays, de l’Afrique et qui accèdent à des fonctions, des postes et des métiers qui, autrefois, leur étaient interdits par le poids de nos traditions ou de nos cultures. « Cette émancipation de la femme africaine passe par l’école. La jeune fille africaine ne doit pas demeurer la ‘’petite bonne’’ de la maison, qui n’a aucune autre ambition que de rester femme au foyer. Aujourd’hui, le leadership féminin, en Afrique, est un phénomène irréversible qui doit être reconnu et développé afin de permettre aux femmes d’accéder en plus grand nombre à des postes de responsabilité » a-t-elle dit. Selon le sénateur Chantal Fanny, ce sont les femmes africaines qui travaillent le plus sur le continent, et tiennent une place très importante dans l’économie de ces pays. « Il faut poursuivre le travail de sensibilisation en faveur de l’égalité et de la participation accrue des femmes dans les domaines politique et économique, et    faire évoluer les mentalités ». Elle a noté que  l’émergence d’un véritable leadership féminin moderne sur le continent africain n’est plus à démontrer. « C’est une évolution qui transforme nos sociétés en modifiant les comportements » a-t-elle souligné. Le président de l’Union Nationale des journalistes de Côte d’Ivoire Moussa Traoré a salué le courage du sénateur qui doit inspirer d’autres femmes. Tandis que Boga Sivori président du conseil de gestion de la Maison de la presse a remercié l’invitée pour se générosité.

C.W 

PARTENAIRES