Dernière minute

Les ex combattants des régions du Cavally et du Guémon engagés pour une région sans violence et en paix

Samedi, 08 février, à Guiglo, dans la salle ALASSANE OUATTARA du Conseil Régional, la Présidente Anne Désirée Ouloto a échangé avec une importante délégation d’ex combattants et démobilisés des régions du Cavally et du Guémon, désormais Ambassadeurs de la paix. Un moment de communion fraternelle autour du thème : « Comportement des ex combattants et démobilisés vis-à-vis des populations, des acteurs politiques et des forces de défense et de sécurité, pour un climat électoral apaisé dans le Cavally et le Guémon. »

Ces forces vives de la région, conscientes du maintien de ce climat de paix en vue d’accompagner les actions du gouvernement pour le développement, ont décidé d’exprimer solennellement leur engagement en présence des autorités préfectorales, des forces de défense et de sécurité et des membres du bureau du Conseil régional.

Pour la Présidente, le temps du changement a sonné. « Je suis venue vous parler avec le cœur (...) Ce que j’attends de vous, c’est d’être de bons citoyens. De vous engager pour la paix et pour le développement de notre région. Un bon citoyen, c’est celui qui cultive les valeurs propres à notre pays. Le temps de la réflexion a sonné ! », exhorte-t-elle.

Parlant au nom des forces de défense et de sécurité, pour le Commandant K. D., il n’y a pas meilleur que les ex combattants pour parler de la paix. « Ceux-là même qui sont allés au contact du feu et qui ont vu le feu (…) Nous ne pouvons que les accompagner.», s’enthousiasme-t-il.

« Nous, jeunes du Cavally et du Guémon, nous engageons à tourner définitivement dos à la belligérance et à la violence. Nous avons décidé d’œuvrer pour la paix, seul gage d’un développement harmonieux et durable. Nous voulons rassurer les populations que nos régions resteront en paix avant, pendant, et après les élections. », a promis M. Muller Charly Gnanhan, Secrétaire général des Ambassadeurs de la paix. Promesse soutenue par M. Todé Koula, président dudit mouvement, qui, au cours de son intervention, a émis le vœu que l’ex combattant ait une nouvelle vision, celle de la paix. « Nous promettons que cette année 2020, c’est l’opération zéro morts dans le Cavally et le Guémon ! Nous sommes prêts à aider les forces de défense et de sécurité à lutter contre le grand banditisme dans la région. », ponctue-t-il.

À l’agenda des Ambassadeurs pour la paix dans les régions du Cavally et du Guémon, une tournée de sensibilisation, suivie d’un meeting, dans les prochaines semaines.

PARTENAIRES