Dernière minute

Education nationale/ Commune de Port-Bouet: La Nouvelle parfumerie Gandour, au secours des élèves du Groupe scolaire d'Abouabou avec 300 kits scolaires

La caravane du Projet d’appui à la scolarisation de la Nouvelle Parfumerie Gandour (NPG) continue son chemin. Après la ville de Grand-Bassam la semaine dernière, elle a atterri ce vendredi, 18 octobre 2019, sous le coup de 10 heures, dans le village ABOUABOU, dans la commune de Port-bouet.

En absence du chef du village, sa majesté Aboya Nangui Emmanuel, son adjoint, M. Aké Koké Mathias, avec ses notable ont réservé un accueil chaleureux à la délégation de la Nouvelle Parfumerie Gandour conduite par Mme Ghandour, dans la cours de l’école où des bâches et chaises sont installées. Les responsables de l’Etablissement, les enseignants et les élèves, ne sont pas restés en marge de cette occasion. Dans une ambiance particulière, ils ont manifesté leur joie de recevoir la visite des donateurs.

Comme partout où la caravane est passé, après les civilités d’usage, Mme Ghandour qui avait à ses côtés, Hassan Aboukhdoud, Directeur des relations publiques, le chef du village adjoint et le Directeur de l’Ecole, M. Konan Kouassi, ont distribué 300 kits scolaire aux élèves des différents niveaux, du CP1 au CM2.

Le directeur de l’Ecole a exprimé son « infinie gratitude à la nouvelle parfumerie Gandour qui a pensé aux enfants qui sont dans les hameaux les plus isolés. Car, comme vous le voyez, la route qui mène à Abouabou n’est pas praticable mais le fait de la parcourir pour venir remettre tous ces kits aux enfants montrent vraiment tout l’intérêt que la NPG accorde &agrav e; l’avenir des enfants de ce pays. Nous vous demandons de venir voir à la fin de l’année, les résultats de nos élèves », a-t-il dit.

PARTENAIRES