Célébration de mardi gras à NDI à Abobo Anonkoua Kouté 3

La reconnaissance est la chose la mieux partagée  au monde.  M. Abasson Anicet, le directeur fondateur du groupe Notre dame de l’incarnation (NDI) d’Abobo Anonkoua Kouté 3  a fait sienne cette anecdote le 5 mars dernier à l’occasion de la célébration du mardi gras.  ‘’ Le mardi gras, c’est la célébration de l’enfant. C’est une occasion festive de rassembler les enfants et de les amuser. Leur permettre de changer un temps soit peu de cadre de vie. Ceci est très important pour leur évolution. Chez nous cette année, on a décidé de les faire défiler  de sorte à leur permettre de se défouler dans des tenues autres que celles des cours. Cela, pour insister sur le caractère festif de la chose’’, a fait savoir le fondateur du groupe NDI. Qui, pour l’occasion a invité de nombreuses personnes. Au nombre de ceux-ci, son parrain de tous les jours. Celui là même qui était à ses côtés aux premières heures de la création de son école. Les 1 et 2 mars derniers, le parrain était aux côtés de son filleule lors du rappel à Dieu de sa mère. ‘’ Notre parrain, autant que tous les autres invités, sont venus nous soutenir dans cette festivité de mardi gras. Nous en sommes fiers et leur en sont reconnaissants. Quant au parrain, nous lui devons tout depuis la création de cette école jusqu’à ce jour. Il était là au début, il est là aujourd’hui encore, et sera là demain dans d’autres circonstances. Nous lui exprimons notre infinie gratitude et lui souhaitons prospérité dans ses activités’’, a confié Anicet à l’endroit de son parrain. Qui, pour sa part, s’est dit comblé de cette flatterie. ‘’ Merci M. le fondateur pour votre marque de reconnaissance. Fasse Dieu prospérer votre école d’année en année’’, a-t-il dit en substance.  Au  groupe NDI d’Abobo Anonkoua Kouté 3, lors de ce mardi gr as, la bouffe et joie ont tenu le haut du pavé.  Cet établissement, il faut le savoir, fait aujourd’hui la fierté de ce quartier. 

L

PARTENAIRES