Dernière minute

Caravane régional de sensibilisation sur la sécurité routière: Les acteurs du transports de Béoumi et Sakassou visités

 La caravane régional de sensibilisation à la sécurité routière et d'incitation au port du casque initiée par la direction régionale du transport de Gbêkê a démarré le mardi 15 octobre 2019 à la salle de mariage de la mairie de Béoumi. Cette initiative, selon  le directeur régional du Transport  de Gbêkê, Sako Brahima, s'inscrit dans le droite ligne de la politique du ministère des transports. " Au niveau national, le ministère organise des caravanes dans les chefs lieux de régions. En région, nous avons le devoir d'aller dans les départements qui dépendent de nous, pour véhiculer les mêmes nouvelles que nous avons reçu " a-t-il indiqué avant de préciser que " Dans cette caravane, nous avons bien voulu informer la population de la connaissance des textes qui régissent le transport routier. Comme chez nous en région nous avons un mode de transport qui est en train de se développer, ce sont les motos, nous avons parlé de la réglementation de la conduite des motos et tricycles. Nous avons également conseillé la population sur les actes citoyens notamment éviter de publier les images des accidents sur les réseaux sociaux et faire plutôt les premiers gestes de secours ". Pour lui, au cours de cette campagne, il s'agira d'insister sur le port du casque " Nous savons qu'après un accident on peut se casser le bras où la jambe mais on peut les réparer. Mais malheureusement quand on casse le cou ou la tête, il n'y a pas encore eu de chirurgie pour ça. Alors que les techniciens à la matière ont déjà prévu des protections contre les chocs en cas d'accidents. L'incitation au port du casque est sage, le casque coûte pas cher mais la vie coûte chère. En ramenant nos populations au port du casque nous pouvons sauver des vies " a-t-il conclu. Présent à cette rencontre, Koné Siaka Président des chauffeurs de motos taxis de Béoumi entend faire le relais de  l'information auprès de ses pairs. " Cette campagne est là bienvenue car elle nous a beaucoup éduqué et formé. Au sortir d'ici nous allons passer dans les trois gares de motos taxi de Béoumi pour relayer l'information afin que mes frères se comportent bien. De temps à autres nous allons prendre des cours dans l'auto-école où nous sommes en partenariat " a-t-il promis. Cette cérémonie à Béoumi s'est soldée par une remise de casques aux acteurs du transport routier. Même son de cloche le jeudi 17 Octobre à Sakassou où les populations et les acteurs du transports ont ét&eacut e; instruits sur les même réglementations. les commune de Brobo et Djebonoua recevront dans les prochains jours la caravane.

 

David Ozy

PARTENAIRES