Bouaké : JIF 2019 / Des femmes formées sur les maladies du manioc

La première dame de Côte d’Ivoire venue célébrer la journée internationale de la femme dans le Gbêkê à saisie cette occasion pour annoncer aux femmes que le Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI), le programme de financement des micro-projets des femmes, connaitra une hausse de plus de 2 milliards de francs cfa.

Mis  en place par Madame Dominique Ouattara, le FAFCI, pour toutes les femmes du pays, passe désormais de 10 milliards à 12 milliards. Au niveau de la région de Gbêkê, ce fonds qui était à 800.000.000 Fcfa est passé à 1.100.000.000 Fcfa soit un fonds additionnel de 300.000.000 Fcfa.

Cette journée importante selon la 1ere dame Dominique Ouattara, permet de ne pas oublier le chemin parcouru, le travail accompli et les défis à relever pour l’épanouissement des femmes.

Malgré les avancées pour l’autonomisation de la femme, beaucoup reste à faire, a-t-elle dit. « Selon la commission économique Africaine, les femmes qui représentent 50 % de la population accomplissent 60 % du travail, mais elle ne gagne que 10 % des  revenus mondiaux et ne sont propriétaires que de 1% des richesses mondiales. Ces chiffres sont la preuve qu’il y a beaucoup à faire pour arriver à un juste équilibre dans nos sociétés » a déclaré la première dame.

Convaincus de l’effort des femmes à vouloir entreprendre,  la première dame a rappelé que le budget alloué au FAFCI a été augmenté avec l’aide de son époux le président Alassane Ouattara, ‘’le premier défenseur des femmes ‘’.

« Après 7 ans d’existence, le service revolving du FAfCI a permis d’investir un montant de 25.000.000.000 Fcfa pour l’autonomisation des femmes, le bien-être des familles et l’avenir des enfants. Ce montant a permis à 170 mille bénéficiaires, à travers la Côte d’Ivoire, de réaliser des activités génératrices de revenus. » a précisé Dominique Ouattara avant d’ajouter, « Pour la région de Gbêkê, ce sont au total 800.000.000 Fcfa qui était mis à la disposition des femmes. Aujourd’hui à la faveur de la journée de la femme, c’est un montant additionnel de 300 millions de francs cfa ce qui nous fait un total de 1 milliard 100 millions de francs cfa  aux femmes de la région ».

Heureuse de cette nouvelle, les femmes présentes ont traduit toute leur gratitude à la première dame et à son époux qui ne ménagent aucun effort pour subvenir aux besoins de leurs parents dans la région.

Au cours de cette cérémonie 21 femmes, reconnues pour leurs actions en faveur du développement et de l’autonomisation des femmes, ont &eacu te;té décorées à l’ordre du mérite national, et plusieurs dons en nature comme en numéraires ont été faits.

IvoirExpress.net

PARTENAIRES