Journée Africaine de la technologie et de la propriété intellectuelle: Les inventeurs souhaitent un guichet unique pour la valorisation des produits

Chaque année depuis 19 ans, le 13 septembre est célébrée la Journée Africaine de la

Technologie et de la Propriété Intellectuelle (JATPI), en même temps qu'elle marque la date

anniversaire de la création de l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI).

Comme à son habitude depuis plusieurs années et pour le compte de ses paires inventeurs,

innovateurs, créateurs, chercheurs et startups de Côte d'Ivoire, le Président de la Fédération

des Inventeurs et Innovateurs de Côte d'Ivoire (FEDINCI) dresse un tableau de la situation des inventions en Côte d'Ivoire et ailleurs en Afrique. Notons que le thème de cette année donné par l'OAPI est "l’invention, moteur du développement industriel".

A l'occasion de cette autre célébration des inventions en Afrique, je voudrais insister encore et

encore sur l'indispensable devoir qu'à tout pays qui se veut développer, de disposer des outils

structurels et réglementaires pour faire de ses inventions et innovations une arme puissante pour la conquête d'une économie forte et durable, a dit Djibril Coulibaly. La Côte d'Ivoire dispose de plus de 300 brevets d'inventions et plusieurs centaines d'innovations, créations et startups, et elle produit 20 à 25 nouveaux brevets d'invention chaque année. Ces inventions et innovations couvrent tous les secteurs stratégiques : énergie, éducation, santé, alimentation, numérique, sécurité, agriculture, économie, Etc. La Côte d'Ivoire est un excellent modèle africain en matière de dépôt et obtention de brevets d'invention. La Côte d'Ivoire des inventions devient une réalité selon Pierre Djibril Coulibaly, Président des inventeurs de Côte d'Ivoire.  . Depuis quelques années, la Côte d'Ivoire a de nombreux centres de recherche, d'incubateurs d'innovations et inventions, disséminés dans différents ministères et institutions selon leurs spécificités, et soutenus par plusieurs fonds compétitifs consacrés à soutenir l'innovation, notamment le Fonds Ivoirien de l'Innovation (FII) au Ministère du Commerce, le Fonds d'Appui à la Recherche et à l'Innovation (FONARI) logé au Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le Fonds Compétitif pour l'Innovation Agricole Durable (FCIAD) logé au Ministère de l'Agriculture, le PASRES (Fonds suisse), le Prix du Patronat pour l'Innovation et CGECI Académy soutenus par la CGECI, le CEPICI avec son incubateur, Etc. C'est autant de moyens, nouveaux pour la plupart, que la Côte d'Ivoire consacre à l'appui aux inventions et innovations. Les inventeurs et innovateurs de Côte d'Ivoire sont organisés en une fédération très active, et qui mène des actions sur le terrain au plan national et à l'international pour permettre aux inventions ivoiriennes de contribuer à l'essor durable du pays. Désormais en Côte d'Ivoire, grâce à un engagement soutenu et désintéressé de tous les médias on parle régulièrement d'inventions et d'innovations. Des relations de collaboration avec des pays industrialisés tels que la France, la Coréedu Sud, la Belgique la Turquie ou encore la Suisse produisent des résultats fors appréciables. De multiples salons annuels consacrés à l'innovation ont lieu chaque année, notamment la Semaine de la Promotion de la Recherche Ivoirienne (SEPRI), la Foire du Made in Côte d'Ivoire, l'African Startup Forum, le salon du digital, les journées de l'originalité (ORIGIGI), le SARA (Agriculure), le MASA (Arts et Culture), Etc.. Tout cela entretien une dynamique interne en matière d'innovation, et rejaillit favorablement sur la perception de la Côte d'Ivoire dans le monde.

Depuis mars 2018 et cela chaque année, se tient en Côte d'Ivoire le salon international des inventions dénommé "Abidjan Innova", faisant d'Abidjan pendant 3 jours chaque année, la capitale mondiale des inventions. La Côte d'Ivoire prend ainsi la tête des pays africains en matière promotion des inventions et innovations. C'est le lieu de remercier les autorités politiques et administratives et politiques qui soutiennent ces événements, sans oublier les partenaires. La Côte d'Ivoire est bel et bien un pays des inventions, cela est devenu une réalité irréfutable ces dernières années Bien-sûr, il faut poursuivre cette belle œuvre dans le bon sens, afin que la Côte d'Ivoire s'industrialise par ses propres inventions. Les inventeurs et innovateurs de Côte d'Ivoire espèrent que bientôt il y aura un guichet unique pour la valorisation des inventions ivoiriennes, soutenu par un fonds de  garantie ouvert à toutes les initiatives, et encadré par un réglementation en faveur des produits Ivoiriens.

Oui, la Côte d’Ivoire des inventions est devenue une réalité.

 

PARTENAIRES