Journées portes ouvertes: Le cabinet AKD propose ses solutions contre la stérilité

Le cabinet AKD situé au plateau CCIA, a lancé le mardi 27 ses journées portes ouvertes, qui s’étendent jusqu’au 28 décembre prochain sous le thème ‘’ Le traitement de la stérilité. Mythe ou réalité ? la stérilité peut-elle se guérir ?’’ . Lors de la cérémonie d’ouverture, Ano Kouao Daniel, président de la fédération des  tradithérapeutes et naturothérapeutes de santé de Côte d’Ivoire responsable dudit cabinet, a  rappelé l’existence de la loi et du code de déontologie de la médecine traditionnelle. Il a ajouté que le cabinet AKD est un terreau fertile en  matière de production de médicaments pour résoudre les problèmes de santé.   La représentante du directeur du district sanitaire Mme Keunone, a souligné que l’Etat de Côte d’Ivoire encourage la collaboration entre la médecine moderne et traditionnelle, d’autant que les praticiens ont tous pour mission de préserver la santé des populations. « La Côte d’Ivoire reconnait les vertus de la médecine traditionnelle. Je demande à tous les tradithérapeutes d’approcher le district sanitaire  » a-t-elle dit avant de féliciter Ano Kouao pour son initiative.  Celui –ci a animé une conférence sur le thème des journées. Selon lui, le taux de stérilité en Côte d’Ivoire est de 40% chez les hommes et 60% chez les femmes. Les causes chez les hommes sont entre autres l’oligospermie, asthernospermie, les infections sexuellement transmissibles les oreillons a-t-il dit. Et chez les femmes, les lésions des trompes,  des fibromes, des kystes, ou des anomalies de l’ovulation. Le responsable du cabinet AKD a noté que son traitement consiste d’abord a recherché les causes de la maladie et proposer un traitement adéquat et efficace, au bout de un à trois mois, avec des médicaments traditionnels améliorés. Des médicaments contre  d’autres maladies seront proposés lors de ces journées portes ouvertes, avec consultation gratuite.

C.W

PARTENAIRES