Routes et ponts /Journée d'hommage et de reconnaissance au Chef de l'Etat à Korhogo : Mobilisation monstre à la place de l'indépendance

Coup de maitre entièrement réussi le 8 juin dernier par Koné Vaffi, président du Syndicat national des chauffeurs de transport  terrestre de Côte d’Ivoire (Synactt-CI) à Korhogo, localité située au nord du pays, à un peu plus de 600 km d’Abidjan. Il a en effet réussi à faire le plein de la grande place de l’indépendance. C’était à l’occasion de la journée d’hommage et de reconnaissance qu’il a organisée à l’endroit du Chef de l’Etat, Son Excellence le Président Alassane Ouattara, au Prémier Ministre Amadou Gon Coulibaly, au ministre des Transports Amadou Koné et à l’ensemble du gouvernement pour les actions de développement en faveur du monde des transports. Placée sous la plus haute autorité du Prémier Ministre, cette cérémonie a enregistré la présence effective de chefs coutumiers de Korhogo, avec à leur tête Issa Coulibaly, 1er vice –président de la Chambre des rois et chefs coutumiers de Cote d’Ivoire, de plusieurs autorités et celle remarquable du Préfet par intérim Binaté Lassina. C’est d’ailleurs lui qui a clos la série des allocutions. Ainsi, après avoir écouté tous les intervenants, le Préfet n’est pas allé du dos de la cuillère pour saluer ce grand acte de Koné Vaffi. «(…) Tous les textes sacrés reconnaissent la gratitude comme une valeur cardinale », a-t-il d’emblée signifié. Et de poursuivre : «(…) Acteurs du transport, par cette reconnaissance, cette forte mobilisation, cette unicité, et cette cohésion, car vous êtes venus de toutes les contrées du pays,  vous avez réussi à faire mentir tous ceux qui ont une mauvaise lecture de vous. Effectivement, les signes du développement sont palpables et visibles. Le deuxième miracle est une réalité. Je vais fidèlement transmettre vos mots de reconnaissance », a noté l’orateur. Avant lui, Vaffi, dressant le bilan des acquis au niveau des infrastructures routières, a égrené plusieurs points, notamment les bitumages, les ponts, les reprofilages, la mise en application effective du renouvellement du parc auto. Revendiquant trente sept ans de conduite, le n°1 du Synactt-CI, a affirmé que les conducteurs et chauffeurs sont entièrement d’accord avec les chantiers de développement du Prémier ministre. «(…) Monsieur le Prémier ministre, nous sommes des Saints Thomas qui ne croyons qu’à ce qu’ils voient. Vous êtes un travailleur, et au niveau des infrastructures routières, nous profitons énormément des fruits de vos travaux. Nous sommes avec vous, et partageons votre vision de développement », a-t-il indiqué. Pour sa part, le Directeur général du Haut conseil, Diaby Brahima, il a également adressé ses remerciements aux autorités du pays pour les grands travaux réalisés en faveur du développement du transport terrestre. Selon le point focal Synactt-CI Korhogo, communément appelé joli garçon dans le monde du transport, cette cérémonie est venue à point nommé pour démontrer la force syndicale de ce mouvement, et son soutien aux autorités, notamment le  Président Alassane Ouattara et le Prémier ministre Amadou Gon Coulibaly.

PARTENAIRES