Press club de l'UNJCI: Le Ministre Touré Mamadou annonce les états généraux de la jeunesse pour fin novembre

Le Ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes Touré Mamadou, était l’invité du Press Club de l’Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI), tenu le jeudi 25 novembre, à la Maison de la Presse au plateau. L’invité s’est exprimé sur le thème : « Le défi de la promotion des jeunes et de l’emploi jeunes ».  Lors des allocutions, le président du conseil de gestion la Maison de la Presse Boga Sivori, a fait un plaidoyer pour que l’Etat accorde une subvention pour le fonctionnement de cette Maison. Tandis que le président de l’UNJCI Traoré Moussa, a  rappelé que le press club est une tribune d’échange entre les personnalités et les journalistes.  Il a remercié l’invité pour avoir répondu promptement à cette invitation. Le ministre de la promotion de la jeunesse et de l’emploi des jeunes Touré Mamadou, a indiqué que sa mission est d’amplifier les résultats déjà obtenus en matière de promotion  de la jeunesse et de l’emploi des jeunes. Il a cité quelques réalisations dont le développement de la formation professionnelle, la réhabilitation des infrastructures,  le financement  des projets de 8400 jeunes, la création des milliers d’emplois avec le soutien des partenaires techniques et financiers.  Selon lui, il entend œuvrer pour l’implication des jeunes dans les décisions les concernant , faire cesser les tensions à l’agence emploi jeune, lutter contre les fléaux tels que la drogue, l’alcool, la cybercriminalité. Il a annoncé la prise en compte de l’ensemble des faitières des organisations de jeunesse et la mise à disposition d’une somme de 180.millions  en 2019.   Le ministre Touré Mamadou a également annoncé la tenue des états généraux de la jeunesse d’ici la fin du mois de novembre et un audit sur l’organisation de l’agence emploi jeune dont les résultats sont attendus.  Selon lui, 98400 emplois seront bientôt crées. Il a ajouté qu’un mécanisme de suivi  des diplômés de l’enseignement professionnelle a permis à 37% de trouver un emploi 8 mois après l’obtention du diplôme contre 14% en 2016.Il a noté qu’il fera en sorte que les jeunes sortis de l’enseignement professionnelle bénéficient prioritairement des actions de l’agence emploi jeune. Et souligné la volonté du gouvernement  de faire mieux pour les jeunes en situation de précarité

C.W

PARTENAIRES