Investiture de Mme la Ministre Anne Désirée Ouloto, Présidente du Conseil Régional du Cavally

« Bâtir un Cavally avec la participation de toutes les forces vives sans distinction de chapelle politique, religieuse ou ethnique. Oui mes frères et sœurs, je voudrais écrire avec vous, la première page de l’histoire du RHDP dans la région du Cavally, avec les mots : Fraternité – Rassemblement – Réconciliation – Cohésion – Travail- Paix et Développement. Je demeure convaincue que si nous y parvenons, ce mandat sera le catalyseur d’une dynamique nouvelle pour le rayonnement du Cavally, aux plans social, culturel, économique, environnemental». Ces propos extraits du discours d’investiture de Mme la Ministre Anne Désirée Ouloto, Présidente du Conseil Régional du Cavally, loin d’être de vains mots, sont en train de se concrétiser, au fil du temps, sur le terrain. Les différentes rencontres que la Présidente a entamées, dès sa prise de fonction, avec les chefs traditionnels et chefs de communautés, avec la jeunesse, sont au vu de tous, le présage d’une fructueuse collaboration au bénéfice du bien-être des populations de ladite région.

C’est dans cette approche participative et inclusive, approche voulue par la Présidente de la Région, elle-même, que sera organisé, pour la première fois à Guiglo, ‘’ la Paquinou’’.

Les préparatifs vont bon train. Une importante délégation du Cavally composée de chefs traditionnels Wê et Baoulé et de conseillers régionaux a effectué du 04 au 06 mars 2019, un séjour dans la tribu Gbomi, précisément dans le village de Gondé-yaokro, dans le Département de Tiébissou. Sa majesté Coulayes Victor Emmanuel et Nanan Méa Akéssé ont porté l’invitation de Mme la Présidente du Conseil Régional du Cavally au chef de la tribu, Nanan Kouakou Yao Daniel. Touchés par cette démarche, le chef de la tribu Gbomi et plusieurs autres chefs présents lors des échanges, ont accepté d’effectuer le déplacement à Guiglo pour y fêter ‘’la Paquinou’’. « Transmettez à Mme la Ministre nos salutations et dites-lui que nous serons à Guiglo pour célébrer l’amitié et la fraternité avec nos frères Wê. Nous répondrons toujours à son appel. Nous avons en mémoire encore son implication sans faille dans le dénouement heureux de la crise regrettable de Goin-Dêbé. Elle est Présidente dans le Cavally, ici nous avons décidé à l’unanimité de faire d’elle, la reine de la tribu Gbomi ; la reine a besoin de nous, nous serons à Guiglo».

Nanan Akesse et Amani Kouadio Alexis qui conduisaient la délégation des Baoulé du Cavally ont salué toute la notabilité de Gondé-yaokro ainsi que les autres chefs venus prendre part à la cérémonie.

Le chef de terre de Guiglo, sa Majesté Coulayes Victor Emmanuel, au nom de la Présidente du Conseil Régional, a exprimé sa gratitude au chef de tribu pour l'accueil chaleureux et le traitement spécial dont lui et sa délégation ont pu bénéficier durant leur séjour. Pour matérialiser ce nouveau pacte entre les deux communautés, plusieurs présents ont été échangés entre les deux parties.

Paquinou, faut-il le préciser, est une appellation de Pâques du peuple baoulé qui signifie littéralement « pendant la fête de pâques ». C’est la période pendant laquelle, les baoulés ayant migré décident de revenir sur leurs terres natales pour parler de solidarité, de développement et de cohésion. p>

C’est certes une fête de réjouissance, de retrouvailles, de cohésion sociale, mais aussi une occasion de doter le village de plusieurs nouvelles infrastructures.

PARTENAIRES