Fête des 58 ans de l’Indépendance de la Côte d’Ivoire Le Chef de l’Etat accorde l’amnistie à Simone Gbagbo et plusieurs autres détenus

La célébration des 58 ans de l’indépendance de la Côte d’Ivoire, a été marquée par une parade militaire le 7 août, sur le boulevard Giscard d’Estaing. Le défilé militaire placé sous le commandement du général Lancina Doumbia, commandant  des forces spéciales, a enregistré la participation des troupes du Mali, du Burkina Faso et des forces Françaises basées en Côte d’Ivoire. Ce, en présence du chef de l’Etat Alassane Ouattara, de la première dame Dominique  Ouattara, des présidents d’institutions, des diplomates et  d’autres personnalités. On a assisté à la parade des troupes de la police, de la gendarmerie et de l’armée nationale, ainsi que des forces paramilitaires.  La cérémonie a été marquée aussi par le défilé motorisé, équestre , aérien et un saut en parachute. La veille de la Fête de l’Indépendance, le président de la République Alassane Ouattara  a dans son adresse à la nation accordé l’armistice à l’ex première dame Simone Gbagbo, à Lida KouassI  Assao Adou, Kamaraté Soulemane dit soul to soul, ainsi d’autres détenus de la crise post électorale de 2010. Ce sont au total 800 personnes qui sont concernées, dont 500 qui bénéficient déjà de la liberté provisoire, et 300 qui seront libérées dans les prochains jours ou pourront rentrer d’exile. Le chef de l’Etat a souhaité la consolidation de la paix et de l’unité nationale.

Calvin Wandji

PARTENAIRES