Dernière minute

Conseil des ministres: Le chef de l'État demande la poursuite du dialogue avec les partis politiques

 Le 1er conseil des ministres de l' année 2020 s' est tenu le mercredi 8 janvier au palais présidentiel. A cette occasion, le président de la République Alassane Ouattara, a adressé ses voeux de santé et de bonheur aux membres du gouvernement. Selon le chef de l'État, 2020 sera une année de consolidation de la paix. Il a ajouté que d' importants efforts ont déjà été faits pour améliorer les conditions de vie des populations. Notamment avec le programme social de gouvernement dont le montant est passé de 727 a 1000 milliards de francs cfa. Il a demandé au Premier ministre d' engager dès ce mois de  janvier, des discussions avec les partis politiques et la société civile,  afin de finaliser  le Code électoral. Selon Alassane Ouattara, le vaste chantier de construction et de modernisation du pays doit se poursuivre. " La démocratie ivoirienne devra sortir renforcée, car nous devons tourner définitivement la page des crises post-électorales" a- t- il dit. Le président de la République a demandé aux  ministres d’être régulièrement sur le terrain,  pour prôner la préservation de la paix et  la cohésion sociale.  Il a conseillé la bonne gouvernance, la préservation de la stabilité macro- économique,  des actions et des résultats, dans le strict respect de la programmation financière arrêtée. 
Le premier ministre Amadou Gon Coulibaly, a annoncé la tenue dès la fin du mois de janvier, d' un séminaire gouvernemental, pour définir le plan d' action prioritaire de cette année." Nous devons bannir de notre pays le spectre de la violence post- électoral" a-t- il souligné. 
Le conseil des ministres a adopté plusieurs mesures. Entre autres  une ordonnance portant sur la réduction du droit unique de sortie ( Dus), afin d' accélérer la transformation locale du cacao.Par ailleurs, le conseil des ministres a ratifié un accord de prêt de 169,4 milliards entre la banque import- export de Chine et la Côte d'Ivoire,  pour  financer le renforcement de la production hydroélectriques sur le fleuve Sassandra. Un autre accord de prêt de 26, 4 entre la banque Islamique et la Côte d'Ivoire pour financer le projet d' assainissement d' Abidjan et de 11 villes a été ratifié. Tout comme l' accord de prêt de 166 milliards de francs cfa entre la banque import export de Chine et la Côte d'Ivoire, pour renforcer l' alimentation en eau potable de la ville d' Abidjan et de 12 villes de l' intérieur du pays. En outre, l' office National du riz a été dissout, remplacé par l' agence nationale de développement du riz. Au chapitre des communications, le conseil des ministres a entendu une communication sur le plan d' optimisation de compétitivité de la compagnie aérienne " Air Côte d'Ivoire".  Selon le porte-parole du gouvernement Sidi Touré, cette compagnie occupe 52 %  de part de marché en Afrique de l'Ouest,  avec un chiffre d' affaires de 90 milliards de francs cfa. Une communication a été entendue sur la loi portant sur le bail à usage d' habitation.Ainsi, afin de lutter contre la flambée des prix,le gouvernement  exige des propriétaires des maisons  de ne prendre que deux mois de caution et un mois d' avance. Le contrevenant s' expose à des taxes allants jusqu'à 60  %  du surplus perçu. La journée de lutte contre la lèpre sera célébrée l e 29 février à Gagnoa, pour accentuer la sensibilisation, car 25 nouveaux cas ont été dépistés dans ce département en 2019.

Calvin Wandji

PARTENAIRES