Conseil des Ministres du 9 janvier: Le chef de l'Etat place 2019 sous le signe du social

Le premier conseil des ministres de la nouvelle  année s’est tenu le mercredi 9 janvier au palais de la présidence, sous la conduite  du président de la République Alassane Ouattara. A l’entame dudit conseil, le premier ministre Amadou Gon Coulibaly a réitéré les vœux de santé et de bonheur des membres du gouvernement au chef de l’Etat. Il a rappelé les performances  de la Côte d’Ivoire au courant de l’année 2018,   dans le domaine de l’économie, et annoncé la poursuite des investissements dans  divers domaines, dont la santé, l’éducation et les infrastructures. « En 2019 et 2020, 727 milliards de francs cfa seront investis  dans le cadre du programme social du gouvernement. Nous souhaitons la consolidation de la paix et de la sécurité » a-t-il dit. Il a ensuite     annoncé la reprise du dialogue politique avec les partis de l’opposition à partir du 21 janvier prochain, en vue de la réforme de la commission électorale indépendante (CEI). Le président Alassane Ouattara  a en retour  formulé des vœux  de santé, de bonheur et de prospérité au gouvernement  et souhaité que 2019 soit une année de consolidation de la paix pour notre pays. «Comme j’ai eu à l’indiquer au cours de la présentation des vœux avec les Corps constitués de la Nation, la stabilité et la sécurité pour tous, doivent être un préalable à la poursuite de l’œuvre de développement engagée depuis 2011. C’est pourquoi, nous ne ménagerons aucun effort pour  garantir cette paix .A cet égard, nous devons, au cours de l’année 2019, poursuivre les réformes institutionnelles en vue de renforcer la démocratie dans notre pays » a-t- il souligné. 

Il a promis  la poursuite des efforts déployés, en vue de donner aux populations, des conditions de vie plus favorables.
« L’année 2019 a été placée sous le signe du social. A présent, je vous demande de mettre un accent particulier sur l’action sociale du Gouvernement, avec la mise en œuvre du Programme Social du Gouvernement. Ce Programme, tout comme les autres Programmes prioritaires qui seront finalisés en 2019, doit faire l’objet d’un suivi rigoureux que le Gouvernement devra mettre en place. J’attends de vous, la transformation du Programme Social du Gouvernement en une réalité concrète pour chaque Ivoirienne, chaque Ivoirien et chaque habitant de notre pays. Nous devons aussi poursuivre l’industrialisation du pays à travers nos matières premières.» a dit le chef de l’Etat

Au terme du conseil des ministres, le porte parole du gouvernement Sidi Touré,  a annoncé des mesures prises lors du conseil. Ce sont entre autres l’adoption du projet de loi portant ratification du protocole additionnel sur  la création de la carte brune Cedeao de sécurité routière et l’amendement sur la carte brune d’assurance sécurité routière Cedeao.  Un projet de décret a été adopté, portant sur  la déclaration d’utilité publique de 12 parcelles de terrain à Bouaké, en vue de la construction du marché. En outre, une communication a été entendue sur la mise en œuvre du programme  social du gouvernement sur la période 2019-2010, afin de lutter contre la cherté de la vie et améliorer les conditions de vie des populations. Au titre du ministère du Commerce et de l’Industrie, l’Etat a annoncé la réduction de sa prise de participation dans 82 entreprises publiques. Au plan des investissements directs étrangers( IDE) 675 millions de dollars  ont été investis en 2018 contre 577 millions en 2017. Par ailleurs, dans le cadre du recrutement dérogatoire, 158 personnes handicapées ont été recrutées à la fonction publique en 2018.

Calvin Wandji

PARTENAIRES