Commission électorale indépendante:Coulibaly-Kuibiert Ibrahime élu nouveau président

 Coulibaly-Kuibiert Ibrahime est le tout nouveau président élu de la Commission électorale indépendante (Cei). Ce magistrat vient de succéder au diplomate, Youssouf Bakayogo, à la tête de l’organe en charge de l’organisation des élections en Côte d’Ivoire. En effet, le nouveau bureau de la Commission centrale de la Cei vient d’être élu ce lundi 30 octobre 2019. Après la prestation de serment, le 25 septembre dernier, des quinze membres désignés de cet organe, les postes de président, vice-présidents et de secrétaires permanents ont été pourvus ce jour. Ces postes ont été soumis au vote de l’ensemble des commissaires qui ont choisi leurs dirigeants. Ce sont trois postes de vice-présidents et trois autres de secrétaires permanents qui vont conduire, avec le président Kuibiert, les destinées de la nouvelle Cei.

Pour la mise en place de cet organe dirigeants, l’attente aura été longue. Les travaux ont duré toute la journée. Après de longues heures d’attente, les premières rumeurs fusent des réseaux sociaux, annonçant sans confirmation officielle, Coulibaly-Kuibiert, successeur de Youssouf Bakayoko. Une fuite dans l’enceinte de la Cei a répandu l’information sur plusieurs plateformes avant la publication officielles des élections tenues au secrets.

Huit heures de temps après cette fuite, ce qui passait pour être une rumeur, au départ, a été confirmée avec la victoire effective de l’ex-commissaire central de 2011 à 2014, Coulibaly-Kuibiert Ibrahime, 53 ans, Magistrat hors hiérarchie, qui depuis le 24 mars 2015, occupe le poste de Secrétaire Général du Conseil constitutionnel. Il a obtenu 09 voix contre 06 pour Mme Yoli-Bi Koné Marguerite, commissaire central, représentant de la société civile.

Coulibaly-Kuibiert Ibrahime est donc élu à la majorité absolue des suffrages exprimés soit 9 voix sur 15. Il devient, ainsi, le nouveau président de la CEI pour un mandat de six ans non renouvelable.

Dans son adresse, il a immédiatement invité ses pairs à se mettre au travail face à l’envergure de la tâche qui leur incombe. Cette mission, aussi difficile soit elle, n’est pas impossible, selon le nouvel élu. « Nous formons une famille au sein de laquelle nous allons exécuter notre mission, celle de l’organisation des élections en Côte d’Ivoire », a-t-il déclaré.

Quant à la présidente du bureau de séance, Sanogho Salimata épse Porquet, elle a souligné que les travaux se sont tenus dans une ambiance conviviale, dans la démocratie la plus totale. Tous les candidats ont été élus individuellement en dépit de certains consensus qui n’ont pas porté de fruits. « C’est la première fois que je vois des élections bien organisées », s’est-elle félicitée.

Notons qu’à la suite du président, ont été également élu 1er vice-président, Koné Sourou (10/15 voix), 2ème vice-président, Dogou Alain (15/15 voix), 3ème vice-président Sanogho Salimata Porquet (10/15 voix). Secr& eacute;taire de la CEI, Kouamé Adjoumani Pierre (9/15 voix), 1er Secrétaire Adjoint, Ebrotié Emile, 2ème Secrétaire Adjoint, Lagou Adjoua Henriette (10/15 voix).

PARTENAIRES