Dernière minute

Pierre Djibril Coulibaly président du salon Abidjan Innova: «Nous espérons un engagement politique fort des autorités»

La deuxième édition du salon Abidjan Innova se tient du 28 au 30mars au palais de la Culture de Treichville. Nous avons rencontré Pierre Djibril Coulibaly, président de la fédération des inventeurs et innovateurs de Côte d’Ivoire (FEDINCI)et promoteur dudit salon ,pour nous parler de cet événement.

Mr le président  la 2ème édition du salon Abidjan Innova se tient du 28 au 30 mars 2019. Où en sont les préparatifs ?

-Avant de parler de la 2ème édition, il ne faut pas oublier la 1ère édition qui a eu un grand succès.  C’était le plus grand salon des inventeurs  en Côte d’Ivoire et peut-être en Afrique. Nous avons beaucoup appris de cette 1ère édition et les choses vont plus vite cette fois et nous avançons vers un succès.  Cette année le salon ne sera pas totalement ouvert à l’international. Il aurait fallu que la FEDINCI ait du répondant pour les accueillir. Notre crainte n’est pas de ne  pouvoir présenter un visage reluisant. Le problème est au plan  politique, parce que jusque là nous n’avons pas eu les gestes que nous attendions.  Nous avons les soutiens de l’Organisation Ivoirienne de la Propriété Intellectuelle (OIPI), du CEPICI, de l’ASCAD, . Nous sommes en pourparler avec Côte D’Ivoire PME.  Nous  avons le soutien au plan administratif.  Le salon Abidjan Innova fait parti du programme des manifestations du ministère du Commerce et de l’Industrie.  Mais nous n’avons pas encore reçu de soutien au plan politique.  Faire venir un grand nombre d’exposants étrangers implique  le soutien de l’Etat au plan financier et diplomatique.  Les quelques uns qui viendront marqueront le caractère international du salon.

- Qu’attendez-vous concrètement

- Je souhaite que le parrain de ce salon le gouverneur du district d’Abidjan Beugré Mambé me reçoive, pour voir que nous sommes en phase. Lors du lancement du salon il a envoyé un représentant. Et l’hôtel du district nous ouvre ses portes pour nos manifestations et nous  remercions le gouverneur Mambé pour cela.   Nous aimerions également rencontrer le premier  ministre Amadou Gon Coulibaly, patron de ce salon. J’aimerais les rencontrer  en tant qu’initiateur du salon,  mais aussi en tant que président de la Fédération nationale des inventeurs et innovateurs de Côte d’Ivoire (Fedinci). Pour le reste, nous sommes prêts. Le salon Abidjan Innova se tient du 28 au 30 mars 2019 au palais de la culture de Treichville.  L’Entrée est gratuite et nous encourageons les gens à venir en grand nombre pour rencontrer les inventeurs et échanger avec eux. 

-Quelles sont les innovations de cette 2ème édition

-Nous aimerions organiser un concours au niveau des jeunes, avec les grandes écoles, pour encourager  les jeunes créatifs.  Nous allons organiser des panels, et les conclusions desdits panels seront remises aux autorités. Les panels ont pour thème ‘’guichet unique de valorisation‘’, ‘’place de l’inventeur dans le développement d’un pays’’ et ‘’ l’inventeur solitaire ‘’. Nous sommes tous des inventeurs solitaires.   Nous allons échanger pour partager nos idées.  Plusieurs produits d’attraction seront exposés.  L’année dernière nous avons eu la pompe  Bodokro et la voiture des jeunes créateurs. Cette année, nous aurons entre autres  la solution pour éteindre l’incendie d’un véhicule. Par ailleurs, plusieurs prix seront remis dont la médaille d’or, la médaille  d’argent et la médaille de bronze du salon.  Il y aura aussi des prix spéciaux qui seront institués et  portés par des sponsors.  Le prix ce n’est pas seulement une question d’argent, mais  surtout de prestige.  Nous aurons par exemple le prix de l’Ascad, du ministère du Commerce et de l’Industrie. Chaque lauréat recevra un trophée, un diplôme et une enveloppe pour l’encourager.  Ces prix seront remis lors du gala de clôture.  Ce sera aussi l’occasion de désigner le jeune, la femme  et l’inventeur de l’année membres de la FEDINCI  et les encourager pour leur participation aux activités de la fédération

-Quelles sont les conditions pour participer au salon

- Pour exposer, il faut payer le prix de base fixé à 300.000 francs. Les inventeurs  intéressés doivent se rendre  sur le site www.Abidjan-innova.com  pour s’inscrire. En ce qui concerne les membres de la FEDINCI, ils doivent approcher l’administrateur de la FEDINCI.

-Quel est l’importance d’un tel salon pour la Côte d’Ivoire ?

-Un salon permet de montrer le savoir faire  d’un pays dans un domaine précis.  La Côte d’Ivoire, n’est pas en tête dans le domaine de l’invention. On parle de la Côte d’Ivoire plutôt dans le domaine de l’agriculture.  Ce salon est l’occasion de montrer que la Côte d’Ivoire dispose d’un patrimoine  dans le domaine de l’invention. Cela permet au pays de faire la promotion de l’invention, en recevant tous ceux qui  viennent pour le salon.  Cela permet de rencontrer les industriels, mais aussi d’éveiller la conscience  des dirigeants sur ce que sera le monde dans les prochaines années. Depuis quelques années, les économies les plus évoluées sont basées sur  l’économie de l’intelligence. Les pays comme les Etats Unis, la Chine, l’Allemagne etc… ont de gros budgets pour l’invention.

-Vous avez un appel à lancer ?

-Abidjan Innova est le salon  de référence  en matière d’invention en Côte d’Ivoire et en Afrique. Donc personne n’a le droit d’être absent.  Tout le monde doit  venir  en tant que exposant ou visiteur. Je demande à tous les membres de la fedinci de venir remplir leurs fiches à notre siège au plate au. J’Invite aussi le public à venir  du 28 au 30 mars 2019 au palais de la culture de Treichville, ainsi que les médias.

Réalisé par Calvin Wandji

PARTENAIRES