Dernière minute

Transport: Le secteur se réorganise

La grande famille des syndicats, notamment celui des transporteurs et des conducteurs routiers veut embarquer le train de l’assainissement dès cette l’entame de la nouvelle année. Pour ce faire, ils ont décidé  de créer une grande organisation appelée Forum des syndicats du secteur du transport routier de Côte d’Ivoire (FORSYNTR-CI). Des rencontres préparatoires ont lieu dans ce sens, et les choses avancent pour le mieux sous le soleil des tropiques. Selon Tapé Albert César, secrétaire général du Conseil national des organisations des conducteurs professionnels de Côte d’Ivoire (CNOCP-CI), par ailleurs,  l’une des figures de proue de la nouvelle organisation, les choses sont claires : Il faut redonner au secteur du transport en général et en particulier à celui du syndicalisme son lustre d’antan. ‘’ Nous avons décidé de redorer le blason de notre secteur, avec un point d’honneur au niveau du syndicalisme,  éclaboussé depuis un certain temps par le terrible phénomène gnambro. Il y a une multitude de syndicats appuyés par leurs gnambros versés dans tous les carrefours pour extorquer de l’argent à nos pauvres chauffeurs et conducteurs. Ces syndicats sont crées dans le seul but de se faire de l’argent au détriment de ceux qui fournissent les gros efforts du travail. La méthode salit toute la corporation et les vrais syndicats sont assujettis à toutes sortes de critiques et d’invectives. Pour nous, le Forum vient pour éclairer la lanterne de l’opinion publique sur un certain nombre de choses. Nos autorités n’ont certainement pas toutes les informations en amont et en aval sur le syndicalisme vrai. Non, je refuse d’admettre que nous sommes des gnambros qui se sucrent d’ailleurs sur le dos des vrais acteurs. Souvent, de simples organisations de quartiers se lèvent et empruntent la vocation syndicale pour extorquer de l’argent au prix de la force de leurs biceps et triceps. C’est dommage’’, regrette Tapé. Et de poursuivre :’’ Le Forum s’inscrit contre cela et appelle les uns et les autres au syndicalisme vrai. : Celui de la défense de la corporation, avec un plan de travail cohérent, faisant fi de tout désordre et toutes bagarres à la machette. Pour nous, il est question de tourner le dos à tout ce qui est compromettant dans le secteur. Le Forum accompagnera l’Etat dans tout ce qui est assainissement du secteur’’, précise l’orateur. Pour qui d’ailleurs, cette organisation félicite l’Etat pour ses actions de développement du secteur : ‘’ C’est avec joie et satisfaction que nous remercions toutes les actions du gouvernement avec à sa tête le Président de la République,  Son Excellence Alassane Ouattara. Nous disons également grand merci au prémier Amadou Gon Coulibaly, le chef d’orchestre de la mise en pratique des programmes de développement. Les routes, les ponts, les bitumes partout en Côte d’Ivoire sont assez illustratifs et édifiants ’’, note Tapé Albert César.   Qui affirme  ;: ‘’ Bientôt, nous irons en Assemblée générale pour tout clarifier, et mettre en place toutes les instances de ladite structure’’.

S.K

PARTENAIRES