Pierre Djibril Coulibaly/président du salon Abidjan Innova: « Nous devons faire de l'économie de l'intelligence un outil stratégique de développement »

La deuxième édition du salon de l’invention ‘’Abidjan Innova’’, s’est déroulé du 28 au 30 mars au palais de la culture de Treichville. Pierre Djibril Coulibaly, président de la fédération nationale des inventeurs de Côte d’Ivoire (FEDINCI) et initiateur de cet événement, tire un bilan satisfaisant de ce salon. « Ma plus grande satisfaction suite à Abidjan Innova, a été  l’ancrage institutionnel concret, à travers le ministère  du commerce, de l’Industrie et des PME, la présidence de la République, le district d’Abidjan. Ca a réuni les  conditions nécessaires pour que Innova devienne international et qu’on puisse faire venir les gens de l’extérieur du pays.  Ensuite ma  satisfaction vient du nombre de prix attribués, dont le plus important est le prix Alassane Ouattara des inventeurs » dit-il.  Pierre Djibril Coulibaly  remercie spécialement le ministre gouverneur du district d’Abidjan Robert Beugré Mambé, parrain du salon. « Sa présence au salon montre que nous avons frappé à la bonne porte. Son engagement auprès du président de la République pour  faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent, nous rend fier. Au nom de tous les exposants, je voudrai lui dire merci, nous savons que nous pouvons toujours compter sur lui. » Le président du salon innova promet plus d’espace en 2020, pour satisfaire tous les exposants.  Il remercie les médias pour leur contribution à la réussite du salon.

Selon lui, le prix  Alassane Ouattara des inventeurs est un regard favorable et un encouragement  de la part du président de la République. « Je félicite les membres du jury international et tous les lauréats. Il s'agit d'inventions dans les domaines du numérique, de la transformation, et de la récupération, permettant la mise en œuvre rapide de produits de marché issus du génie ivoirien et à impact social réel, avec la création de nouvelles richesses à partir de nos ressources propres, avec une grande possibilité de création d'industries légères capables de nourrir durablement une exportation vers le marché international. Le Prix Alassane Ouattara permettra en quelques années à la Côte d'Ivoire de prétendre avec succès à une économie basée sur les inventions technologiques »a souligné le président de la fedinci.  Parlant de la qualité des inventions exposées, il félicite particulièrement  celles qui étaient dans  la zone de démonstration et qui à 50 % ont reçu des prix.  «En ce qui concerne les 6 panels, nous avons été unanimes, tous ont insisté sur la nécessité pour les Etats de souscrire à l’économie de l’intelligence, pour en faire un outil stratégique de développement. J’espère que nous serons entendus.  Les inventeurs ont émis des doléances pour la création d’un guichet unique de valorisation de l’invention, pour  une subvention  au fond de garantie de l’invention (fogapie) , et l’obtention d’un siège pour la fedinci » a-t-il souligné .  Parlant de l’édition 2020, le président du salon soutien que le réseau a déjà été alerté afin de mobiliser les inventeurs du monde entier. &laqu o; En 2020, le prix Alassane Ouattara sera encore là pour récompenser les inventeurs. Je salue tous nos partenaires  et je remercie Dieu  a -t-il conclu.

C.W

PARTENAIRES