La station de pesage sur l'axe San-Pedro-Soubré est fonctionnelle

La station de pesage réalisée à Tépréadji village situé à 9 Km de San-Pedro sur l’axe San-Pedro- Soubré est désormais fonctionnelle. Elle a été inaugurée le vendredi 30 novembre 2018 par le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly, Chef du gouvernement ivoirien. Et c'est la quatrième, pour le gouvernement ivoirien, qui veut montrer à l’opinion qu’il est en pleine réalisation des infrastructures qui vont concourir à la réalisation de la vision du règlement 14 relatif à l’harmonisation des normes et des procédures du contrôle du gabarit, du poids et de la charge à l’essieu des véhicules lourds de transports de marchandises dans les Etats membres de l’UEMOA.

Cette infrastructure a coûté environ 800 millions de francs CFA à l'Etat de Côte d'ivoire.  Les travaux ont été effectués par  la société Groupe Afrique pesage.

Pour Bahi Sylvestre, Directeur général du Groupe Afrique-pesage, la construction de cette station de pesage devra favoriser,  la préservation du patrimoine routier, le respect de la règlementation en termes de charges, et l’amélioration de la sécurité routière.

Construite sur une superficie de  1,2 hectare, selon Amalaman Mian Emmanuel, responsable technique d’Afrique pesage, la station de pesage de San-Pedro mesure 360 mètres de long et 100 mètres de largeur, comprend deux voies des poids lourds obligés au pesage et une aire de pesée constituée d’une dalle en béton. Elle comprend aussi des bâtiments et des équipements spécifiques de pesage et de gabarit que sont un portique, un pèse essieu, etc.

À la différence de pesage statique et des ponts bascules, le pèse-essieu permet de pesage automatique à basse vitesse des poids lourds. Il permet de mesurer le poids des essieux, d’identifier les surcharges selon la catégorie des essieux, de faire le calcul des amendes et de sortir les procès-verbaux pour les camions.

Selon le Directeur général du Haut Conseil Patronat des Entreprise de Transport Routier de Côte d’ivoire, Diaby Ibrahim, la construction de la station de pesage confirme une fois de plus l’application progressive du règlement N°14. Profitant donc de cette occasion, il a lancé un appel à tous les acteurs du transport routier à faire de leur mieux pour ne pas tomber sur la cour des sanctions prévues en la matière.

Les textes du règlement 14 prévoient, 60.000 Fcfa d'amende par tonne de plus pour un trafic international et 20.000 Fcfa pour le transport national pour tout véhicule lourd de transport de marchandises qui dépasse le seuil de tolérance de 20% des poids.  Le poids lourd chargé de plus de 4,5 m  de hauteur est facturé à 100.000 Fcfa d’amende.  

 

Lagognon Thierry

 

 

 

PARTENAIRES