Bouaké: Les Etats Unis dote l'infirmerie du 1er bataillon du camp de matériels médicaux

Ce sont des matériels médicaux composés de médicaments, de lits d'hospitalisation, d'appareils d'imagerie et d'analyse biologique, de matériel de cabinet dentaire et biens d'autres qui ont été offerts ce mardi 16 octobre 2018 dernier à l'infirmerie de corps de troupes du 1er bataillon du camp génie de Bouaké. Ces équipements selon les donateurs visent à renforcer le plateau technique du système de santé des forces armés de Côte d'ivoire. Dans son adresse, le Lieutenent Colonel Mel Armel, chef de corps du 1er bataillon de génie de Bouaké a tenu d'abord à rappeler l’état dans lequel ses prédécesseurs et lui ont hérité de camp. " Quand nous arrivions en 2011, le camp ressemblait à une forêt. Aujourd'hui par l'abnégation des hommes, on a des espaces verts, des commodités, les bâtiments sont habitables. Nous nous sommes aussi dits que ces hommes qui vivent ici ont besoin d'avoir une bonne santé pour exécuter les missions qu'on leur confie. nous avons mis un accent sur l'infirmerie" a expliqué le Lieutenant-Colonel Mel Armel et d'ajouter " Sachant que nos moyens sont trop faibles, nous ne nous sommes pas limités à nos actions personnelles. Nous avons commencé à initier des partenariats. Ce qui nous a permis de voir ici l'arrivée de la direction de la santé et de l'action sociale des armés accompagnée de l'attaché de défense des Etats unis avec sa délégation pour ce don". Un don qui selon le Commandant Brent Oglesby, Chef du bureau de coopération pour la sécurité à l'Ambassade des Etats Unis, est l'aboutissement d'un processus de plusieurs étapes. Il explique qu'à la suite de plusieurs visites entre les équipes du ministère de la défense de Côte d'Ivoire et bureau de coopération deux sites ont été retenus, la garde républicaine de Treichville et le camp génie de Bouaké. S'inscrivant dans plan d'urgence du président Américain pour la lutte contre le Sida, ces équipements médicaux offert à l'armée de côte d'ivoire pour ces deux sites s'élèvent à plus de 250 millions de francs CFA. Prenant la parole, le commandant de la troisième région militaire, le colonel N'guessan Léon, s'est réjoui de cette collaboration et a rassuré la délégation américaine que ces matériels seront utilisés à bon escient au profit des militaires et gendarmes, leurs familles mais aussi la populations.

 

Venance Sery

PARTENAIRES