Gestion du parc national de Taï : L’Oipr et le Conseil régional de San-Pedro signent une convention

Le 26 janvier dernier, le Directeur général de l’Office Ivoirien des Parcs et Réserves (OIPR), le Colonel. Tandossama Adama et le présNumerosent du  Conseil Régional  de San-Pedro, Donatien Beugré, ont signé dans la salle de l’Alliance Franco Ivoirienne une convention de partenariat pour le développement économique  des populations riveraines du parc national de TaÏ.

Cette convention vise à faire converger les stratégies de financement de l’espace de TaÏ.« Il faut noter que le rôle de développement de nos régions est  dévolu aux conseils régionaux. Donc pour que, nous puissions travailler ensemble, il est normal d’établir une convention. Vous le savez, le conseil régional, au vu des besoins des populations de la région, dans la recherche des moyens  financiers au lieu que nous partions en rang dispersé auprès des mêmes partenaires pour poser les mêmes problèmes, il faudrait qu’on fédère nos compétences pour mieux présenter nos projets », a expliqué le DG de l’OIPR. Tout en rappelant que la région de San-Pedro est la boucle du cacao grâce à l’existence du parc national de Taï qui créé un climat favorable avec 2000 millimètres cubes de pluie par an. Réalisant ainsi,40% de la production nationale et 16%  de la production mondiale.

« Le parc national de TaÏ, préserve effectivement l’EVIRONNEMENT dans notre grande région », a reconnu, le présNumerosent du conseil régional de San-Pedro, avant d’indiquer que sa structure s’engagera à mettre tout en œuvre pour la réussite du projet.

 «Nous sommes désormais partenaires et associés à ces projets. C’est ainsi, que nous allons nous impliquer pour mettre nos forces financières ensemble pour faire face aux projets et aux programmes de développement pour les populat ions riveraines de ce parc », a-t-il indiqué.  

Lagognon Thierry

PARTENAIRES