Derniere Minute
Désormais www.amanien.info sur tablette, smartphone, traduit en plusieurs langues et affiche les pharmacies de garde. Contact: 40 01 35 92 |
Visite(s)
Thursday 06 November 2036

Environnement: Fondation Mohammed VI prime deux journalistes ivoiriens

La Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement a, jeudi dernier, primé à Casablanca, six jeunes journalistes africains dont deux confrères ivoiriens pour leurs travaux sur l’environnement dans le cadre de la 3è édition de son programme de « Renforcement des capacités des [...]
Friday 08 April 2022

San-Pedro/ Le Ministre Allah Kouadio Rémi incite les paysans à la reforestation

La sixième édition des Journées Nationales de la Valorisation de l’agriculture a pour cadre la ville de San-Pedro. Initiées par l’Agence pour la valorisation de l’agriculture (AVA) de Jennifer Cérès, ces Journées pour cette année 2016 ont eu pour thème « l’agriculture Africai[...]
Saturday 08 March 2036

Yamoussoukro/ Journées sur les Changements climatiques. Le Ministre Remi Allah Kouadio: « La Cop 22va relever les défis de celle de Paris»

« Les défis climatiques à l’aube de 3ème millénaire» ,tel est le thème des journées sur le climat et l’agriculture  ,organisées par l’Institut National Polytechnique Félix Houphouët Boigny(INPHB)de Yamoussoukro, en collaboration avec l’Université Polytechnic Mohamed VI du Mar[...]
Saturday 06 January 2007

CHANGEMENT CLIMATIQUE: REDD+ COTE D’IVOIRE ENGAGE LA BATAILLE CONTRE LA DEFORESTATION

Les forets sont des écosystèmes terrestres riches et complexes, qui occupent de vastes zones sur l’ensemble des continents. Peuplées de communautés d’arbres plus ou moins denses et diversifiées, adaptées au climat local, elles hébergent également une grande diversité d’animaux, de di[...]
Sunday 06 June 2032

DÉVELOPPEMENT DURABLE/ COP21: ANGE BONI PRÉSENTE LES INITIATIVES DE l’UNESCO POUR SAUVER LA PLANÈTE

A la commission Nationale de la Jeunesse pour l’UNESCO (Cote d’Ivoire), nous avons été édifiés par le power-point de Yéyé Ange Boni Joachin, spécialiste des sciences Exactes et Naturelles, membre du réSEAU Apsnet de L’UNESCO, à la mi- décembre. C’était à la faveur des panel[...]
Tuesday 06 June 2017

Daloa/ Déforestation abusive: le cri de cœur des POPULATIONS au Ministre BABAUD DARRET

Comparativement aux autres localités, la région du Haut-Sassandra est en proie à une disparition vertigineuse de la faune et de la flore. La région connait, à cet effet un changement de climat qui affecte la production agricole estimée à 20% de la production nationale. Ces dernières années[...]
Environnement: Fondation Mohammed VI prime deux journalistes ivoiriens
San-Pedro/ Le Ministre Allah Kouadio Rémi incite les paysans à la reforestation
Yamoussoukro/ Journées sur les Changements climatiques. Le Ministre Remi Allah Kouadio: « La Cop 22va relever les défis de celle de Paris»
CHANGEMENT CLIMATIQUE: REDD+ COTE D’IVOIRE ENGAGE LA BATAILLE CONTRE LA DEFORESTATION
DÉVELOPPEMENT DURABLE/ COP21: ANGE BONI PRÉSENTE LES INITIATIVES DE l’UNESCO POUR SAUVER LA PLANÈTE
Daloa/ Déforestation abusive: le cri de cœur des POPULATIONS au Ministre BABAUD DARRET
Eaux et Forêts:Les syndicats dénoncent l’arrestation du capitaine Beikoin
ASSOUINDE: Une troisième baleine meurt sur la plage
Environnement/ Grand-Bassam: Une deuxième baleine morte retrouvée
Changements climatiques: L'ARDCI mobilise les collectivités territoriales africaines autour des enjeux pour la prochaine Conférence de Paris
Changement climatique: La Côte d’Ivoire dans le train de la solidarité internationale
Développement Durable: Les services de l’État se forment
Changements climatiques: Le REDO Plus initie un atelier de formation et de sensibilisation des organes de presse
Urbanisme: Barthélémy N’Guessan (Dg de l’urbanisme et du foncier) prône le respect de la loi sur l’urbanisme.
ENVIRONNEMENT ET DEVELOPPEMENT DURABLE : les questions sur l’environnement passées au peigne fin
Interdiction des sachets plastiques à partir du 23 novembre prochain : Les précisions du ministre de l’Environnement
RÉUNION DES MINISTRES POUR L’ADOPTION DU PLAN DE CONVERGENCE POUR LA GESTION ET L’UTILISATION DURABLES DES ÉCOSYSTÈMES FORESTIERS EN Afrique de l’ouest .
Des Journalistes à l’école pour s’imprégner des mécanismes de Financement de l’eau et la protection de la ressource en Afrique de l’Ouest
L'UNESCO COMPTE FORMER UN CITOYEN IVOIRIEN SENSIBLE A LA PROTECTION ET A LA PRÉSERVATION DE L'ENVIRONNEMENT
US-AFRICOM ABIDJAN/ Les changements climatiques au cœur des échanges de la rencontre sur la sécurité environnementale
169 MAIRIES DE COTE D'IVOIRE ONT RECU DU MATERIEL ROULANT POUR LA COLLECTE DES ORDURES
Au nom de l’environnement !
EAA DESORMAIS A ABIDJAN
LE DÉVELOPPEMENT DURABLE AU CENTRE D'UN PETIT DEJEUNER DE PRESSE
Protection de l’environnement et promotion du développement durable : Un séminaire à l’intention des acteurs locaux ouvert à Yamoussoukro
Pollution de l’environnement
Des journalistes formés à la préservation de la biodiversité
Inondation et ensevelissement des forages de la Sodeci : Pourquoi l’eau va manquer à Abidjan
Environnement : Le Maire de Yopougon engage les jeunes à la salubrité
GESTION DE L’EAU POTABLE EN COTE D’IVOIRE : Après le délestage, Abidjan sous la menace d’une pénurie d’eau.
Journée Mondiale De L'eau: Une Conférence Pour Sensibiliser Les Populations

PENSEE DU JOUR

« De nos jours, plus sans doute qu’au cours des époques successives qu’a traversées l’humanité, la paix mondiale est indivisible."
Vœux du Corps diplomatique, 1er janvier 1967
FELIX HOUPHOUET BOIGNY

METEO

RECEVOIR NOS ARTICLES

Enregistrer votre Nom et votre Email et recevez nos bulletins d'informations hebdomadaire

THEME AUDIO DE LA SEMAINE

Amani Djoni

INVITE DU JOUR

Bilan et perspectives de la MUGEFCI avce SORO Mamadou PCA de la MUGEFCI

ON DIT KOI?

Afrique : la croissance chinoise et européenne donne une "impulsion positive" en Afrique subsaharienne (FMI) LOME, 10 novembre (Xinhua) -- La croissance des principaux partenaires commerciaux de l'Afrique, notamment la Chine et la zone euro, donne une "impulsion positive" à l'activité dans la région subsaharienne du continent, a estimé jeudi Sampawende Jules Tapsoba, le représentant résident du Fonds monétaire international (FMI) au Togo. Présentant à Lomé le résumé analytique du rapport de l'institution financière sur les perspectives économiques régionales en Afrique subsaharienne, il a indiqué que "la vigueur accrue de la croissance mondiale, notamment chez les principaux partenaires commerciaux que sont la Chine et la zone euro, donne une impulsion positive à l'activité en Afrique subsaharienne". M. Tapsoba note, en outre, que le regain d'appétit pour les rendements a entraîné un rebond des émissions obligataires souveraines dans les pays frontaliers de la région. "Cependant, la faiblesse des cours des matières premières continue de peser sur les perspectives de croissance pour les pays exportateurs de produits de base", a-t-il ajouté. Le résumé analytique fait ressortir qu'en Afrique subsaharienne la conjoncture extérieure s'améliore, alors que la reprise reste modeste et que s'accentuent les vulnérabilités. Le taux de croissance devrait atteindre 2,6% en 2017, mais continuera de se redresser pour atteindre 3,4% en 2018, apprend-on dans ce document qui relève que, dans beaucoup de pays qui connaissent une expansion plus rapide, la croissance continue d'être tributaire des dépenses publiques et que cela alourdit la dette. Le représentant du FMI a estimé que les pays de l'Afrique subsaharienne devaient, entre autres, mener des réformes structurelles et saisir les occasions de pousser la croissance au-delà des projections actuelles. Cela pourra se faire en agissant, a souligné M. Tapsoba, sur le front de la transformation structurelle et de la diversification des exportations, y compris l'amélioration de l'accès au crédit, des infrastructures et du cadre réglementaire avec la mise en valeur de la main-d'oeuvre qualifiée.
Cap-Vert : la sécheresse affectera 70.000 personnes, selon le gouvernement PRAIA, 10 novembre (Xinhua) -- La sécheresse au Cap-Vert va affecter directement et indirectement environ 70.000 personnes, soit près de 13% de la population de l'archipel, a annoncé jeudi le ministre de l'Agriculture Gilberto Silva. Le gouvernement va intensifier la mise en œuvre des mesures du programme d'urgence d'aide aux sinistrés, a-t-il déclaré après avoir signé un accord avec des établissements de micro-finance pour l'exécution d'une ligne de crédit de 453.000 euros pour le secteur agricole. Accorder des crédits à des conditions concessionnelles est l'une des mesures visant à atténuer les effets de la sécheresse et de la mauvaise année agricole dans le pays, en plus d'un programme d'urgence gouvernemental d'environ 7 millions d'euros qui devrait couvrir 17.200 familles. Les fermiers, les éleveurs, les familles touchées et les partis politiques de tout l'archipel ont appelé à une action urgente sur le terrain. M. Silva a assuré que les mesures n'attendront pas l'approbation du budget de l'Etat pour 2018, rappelant qu'il s'agit d'un programme d'urgence déjà mis en œuvre. "Le budget de l'Etat pour 2018 apportera également des mesures", a-t-il ajouté, indiquant qu'il y aura une exemption de taxes et de droits de douane à l'importation et à la commercialisation d'aliments et de médicaments pour animaux ainsi que sur le matériel pour l'irrigation goutte à goutte. Le Cap-Vert a connu des niveaux de précipitations très faibles cette année, ce qui a presque complètement compromis la campagne agricole du pays, entraînant une baisse des récoltes et une hausse des prix sur les marchés. Le manque de pluie affecte également les éleveurs de bétail, qui vendent déjà les animaux à bas prix, pour éviter de nombreuses pertes.
Centrafrique : plus de 1.000 victimes de violence sexuelle depuis janvier (MSF) BANGUI, 8 novembre (Xinhua) -- John Johnson, coordonnateur terrain de l'ONG humanitaire Médecins sans frontières (MSF), a indiqué mercredi à Xinhua que 1.253 victimes de violences sexuelles des deux sexes avaient été prises en charge entre janvier et septembre 2017. M. Johnson a précisé que cette prise en charge gratuite concernait les victimes des violences sexuelles résidant à Bangui ou dans des provinces de la République centrafricaine (RCA) et comprenait des soins médicaux et une assistance psychosociale, voire juridique. Il a conseillé aux victimes des violences sexuelles de se présenter dans une clinique le plus tôt possible, au plus tard trois jours après l'incident, afin d'améliorer la lutte contre les infections sexuellement transmissibles. Les violences sexuelles sont de plus en plus utilisées comme une arme psychologique visant à ébranler l'adversaire. Il faut ajouter à cela les pesanteurs socio-culturelles qui font que certaines victimes préfèrent taire leur agression par crainte de faire honte à leur communauté. Ce qui donne à penser que le chiffre de 1.253 victimes prises en charge par MSF ne serait qu'une partie émergée de l'iceberg. En outre, la situation socio-sécuritaire en RCA, avec la persistance des menaces des groupes armés, fait que de nombreux travailleurs humanitaires ont réduit leurs interventions dans certaines localités, voire retiré purement et simplement leur personnel sur place.

KIOSQUE A JOURNAUX


Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /home/amanien/www/left.php on line 261

Amanien.info © 2017 Tous droits réservés