Derniere Minute
Désormais www.amanien.info sur tablette, smartphone, traduit en plusieurs langues et affiche les pharmacies de garde. Contact: 40 01 35 92 |
Visite(s)

Le Président Xi Jinping présente un rapport au 19e Congrès national du Parti communiste chinois et définit le plan de la Chine

Posté le 18-10-2017 | 169 Vue(s)

Ambassade de Chine
Le Président chinois Xi Jinping a appelé mercredi tous les membres du Parti communiste chinois (PCC) à "assurer une victoire décisive dans la construction d'une société modérément prospère à tous les égards et à oeuvrer en vue du grand succès du socialisme à la chinoise pour une nouvelle ère".

M. Xi s'est ainsi exprimé dans un rapport présenté au nom du 18e Comité central du PCC au 19e Congrès national du PCC.
C'est la première fois que M. Xi, qualifié de noyau dirigeant du PCC lors de la sixième session plénière du 18e Comité central du PCC l'année dernière, prononce un rapport lors du congrès national du Parti.

L'aspiration originelle et la mission des communistes chinois est de rechercher le bonheur du peuple chinois et le renouveau de la nation chinoise, a indiqué M. Xi à plus de 2.300 délégués présents à la plus importante réunion politique en cinq ans.

Le PCC, vieux de 96 ans, compte plus de 89 millions de membres et plus de 4,5 millions d'organisations de base.


La cause du PCC et du pays a connu des "avancées historiques" ces cinq dernières années

Selon le président chinois, les résultats obtenus depuis cinq ans dans tous les domaines ont une valeur pionnière, et les réformes réalisées depuis cinq ans se sont opérées à des niveaux plus profonds et revêtent un caractère fondamental.

Il a attribué ces réalisations à "la ferme direction du Comité central du Parti et surtout aux efforts conjugués de tout le Parti et de notre peuple multiethnique".

M. Xi a également salué le "courage politique énorme" et le "sens aigu des responsabilités" du PCC.

"Cela nous a permis de réussir des tâches colossales et de surmonter bon nombre de difficultés que nous n'avions pas réussi à surmonter durant de très nombreuses années", a-t-il affirmé.

la Chine poursuivra son ouverture

Xi Jinping a déclaré mercredi que la porte ouverte de la Chine ne se refermerait pas, mais au contraire continuerait à s'ouvrir encore davantage.

"L'ouverture amène le progrès, et le repli sur soi conduit à la régression", a souligné M. Xi.

Xi Jinping exhorte à la "primauté de la qualité" dans le développement économique

Xi Jinping a exhorté mercredi à insister sur la primauté de la qualité et à privilégier la rentabilité dans le développement économique du pays.

L'économie chinoise a "réalisé le passage d'une croissance rapide à un développement axé sur la qualité", a indiqué M. Xi, ajoutant qu'elle se trouvait actuellement à une période clé caractérisée par la transformation du mode de développement, l'optimisation de la structure économique, et le renouvellement des moteurs de croissance.

Indiquant qu'il était impératif d'édifier un système économique moderne, il a exhorté à prendre pour fil conducteur la réforme structurelle du côté de l'offre pour promouvoir un changement en matière de qualité, d'efficacité et de force motrice du développement économique.

M. Xi a appelé à élever la productivité globale des facteurs et à accélérer l'instauration d'un système industriel où l'économie réelle, l'innovation scientifique et technique, la finance moderne et les ressources humaines se développent de façon coordonnée.

"Nous devons construire un système économique caractérisé par la grande efficacité du rôle du marché, un dynamisme entrepreneurial des acteurs microéconomiques et un emploi à bon escient du macrocontrôle", a-t-il ajouté.


Le PCC établira un groupe central pour promouvoir l'Etat de droit

Le Parti communiste chinois (PCC) établira un groupe dirigeant central pour promouvoir à tous les égards la gouvernance du pays en vertu de la loi, a annoncé mercredi Xi Jinping.

Cette décision vise à renforcer la direction unifiée dans la promotion de l'édification d'une Chine fondée sur les lois, a expliqué M. Xi.

La promotion intégrale de la gouvernance de l'Etat en vertu de la loi est une révolution profonde dans l'administration de l'Etat, selon M. Xi.

Le PCC doit promouvoir la primauté de la loi, légiférer de manière scientifique, assurer l'application rigoureuse de la loi, garantir l'équité judiciaire et faire respecter la loi par tous les citoyens.

Une décision sur la promotion globale de l'Etat de droit a été adoptée en 2014, lors de la quatrième session plénière du 18e Comité central du PCC.


Xi Jinping appelle à innover en perfectionnant le contrôle macroéconomique

Xi Jinping a appelé mercredi à innover pour améliorer le contrôle macroéconomique en perfectionnant le mécanisme de coordination des politiques économiques d'ordre budgétaire, monétaire, sectoriel et régional.

Pour perfectionner le contrôle macroéconomique, il a appelé à "faire jouer un rôle d'orientation stratégique au plan de développement national".

Le PCC intègre la "belle Chine" à un plan de développement en deux étapes

Le Parti communiste chinois (PCC) a intégré le concept de "belle Chine" à son plan de développement en deux étapes pour l'édification intégrale d'un pays socialiste moderne d'ici le milieu du 21e siècle, a déclaré Xi Jinping.

Le PCC s'efforcera de réaliser dans les grandes lignes la modernisation socialiste d'ici 2035 et de transformer le pays en un "grand pays beau, moderne, prospère, puissant, démocratique, harmonieux et hautement civilisé" d'ici le milieu du 21e siècle, a précisé M. Xi dans son rapport présenté à cette occasion.

L'achèvement dans les grandes lignes de la construction d'une belle Chine a été mentionné par Xi Jinping comme faisant partie des objectifs à l'horizon 2035.

"La modernisation que nous voulons réaliser est une modernisation caractérisée par la coexistence harmonieuse entre l'homme et la nature", a-t-il expliqué.

"Nous voulons créer une plus grande richesse matérielle et spirituelle pour satisfaire l'aspiration croissante de la population à une vie meilleure. En même temps, nous voulons fournir davantage de produits écologiques de qualité pour satisfaire les exigences croissantes de la population pour un environnement écologique agréable", selon lui.

Xi Jinping promet une "victoire écrasante" dans la lutte anti-corruption

Le Parti communiste chinois (PCC) remportera une "victoire écrasante" dans sa lutte contre la corruption, pour éviter le cycle historique d'ascension et de chute, a déclaré Xi Jinping.

Qualifiant la corruption de "plus grave menace" au Parti, M. Xi a expliqué que la lutte contre la corruption était perpétuelle et restait grave et complexe, ajoutant que le PCC devait montrer une détermination inébranlable à maintenir l'effet dissuasif et répressif de cette lutte pour aboutir finalement à une victoire décisive.

M. Xi a également réaffirmé la tolérance zéro du Parti face à la corruption, ajoutant qu'il était impératif de poursuivre autant les coupables de corruption active que les coupables de corruption passive, et d'éviter à tout prix la formation de groupes d'intérêts au sein du Parti.

Selon Xi Jinping, les corrompus, où qu'ils se cachent, seront poursuivis, arrêtés et traduits en justice.

la Chine ne recherchera ni l'hégémonie ni l'expansion

Quel que soit le degré de développement qu'elle aura atteint, la Chine ne recherchera jamais l'hégémonie ni l'expansion, a déclaré mercredi Xi Jinping.

La Chine ne cherchera pas à se développer au détriment des intérêts d'autres pays, et son développement ne sera jamais une menace pour qui que ce soit, a-t-il souligné.

Selon lui, la Chine mène une politique de défense de nature défensive et poursuit indéfectiblement une politique extérieure indépendante de paix. Cependant, la Chine ne renoncera jamais à ses droits et intérêts légitimes.

"Personne ne doit s'attendre à ce que la Chine accepte quoi que ce soit allant à l'encontre de ses intérêts", a-t-il affirmé.

Selon M. Xi, la Chine développe activement des partenariats mondiaux et élargit la convergence d'intérêts avec les autres pays.

"Nous oeuvrons à défendre l'équité et la justice internationales et nous opposons aux actions imposant la volonté d'une partie sur une autre ou constituant une ingérence dans les affaires intérieures d'autrui, ainsi qu'à l'oppression des faibles par les plus forts", a-t-il souligné.


Le PCC exhorte à collaborer pour un monde propre et beau

Xi Jinping a exhorté mercredi tous les pays à collaborer pour un monde propre et beau en s'attaquant au changement climatique via la coopération.

"Le PCC se dévoue toujours à sa mission d'apporter de nouvelles et plus grandes contributions à l'humanité", a déclaré M. Xi en présentant son rapport.

M. Xi a appelé tous les peuples à unir leurs efforts pour bâtir une communauté de destin pour l'humanité, et construire un monde beau et propre, caractérisé par l'ouverture, l'inclusion, la paix durable, la sécurité globale et la prospérité commune.

"Aucun pays n'est capable de répondre tout seul aux divers défis posés à l'humanité, de même qu'aucun pays ne peut se retirer sur une île déserte pour y vivre dans l'isolement", a-t-il noté.

Selon lui, la croissance de l'économie mondiale reste atone, le fossé entre les riches et les pauvres se creuse, les points chauds régionaux se succèdent, les questions du terrorisme, de la cybersécurité, des graves épidémies, du changement climatique et d'autres menaces de sécurité non conventionnelles continuent à s'étendre.

Quant au changement climatique, M. Xi a exhorté à édifier une société respectueuse de l'environnement et à coopérer pour faire face au changement climatique, afin de préserver la Terre pour assurer la survie de l'humanité.

"En incitant à la coopération internationale pour réagir aux changements climatiques, notre pays est devenu un important acteur, contributeur, et exemple à suivre pour l'édification de la civilisation écologique à l'échelle mondiale", a ajouté M. Xi.
la Chine facilitera grandement l'accès au marché

Xi Jinping a déclaré que la Chine faciliterait grandement l'accès au marché, ouvrirait davantage les secteurs des services et protégerait les droits et intérêts légitimes des investisseurs étrangers.

"Nous mettrons intégralement en œuvre la règle du traitement national dès la phase de pré-établissement et le système de la liste négative", a-t-il indiqué.

Toute entreprise enregistrée en Chine sera traitée sur un pied d'égalité, a-t-il ajouté.
La Chine fera progresser le travail d'examen de la constitutionnalité

Xi Jinping a déclaré mercredi que le Parti communiste chinois (PCC) veillerait à l'application de la Constitution et au contrôle de son application, à faire progresser le travail d'examen de la constitutionnalité et à préserver l'autorité de la Constitution.

Aucune organisation ni aucun individu ne doivent avoir la prérogative de se placer au-dessus de la Constitution et des lois, et personne ne doit substituer son autorité personnelle à la loi, ni placer son pouvoir au-dessus de la loi, ni chercher des gains illicites, ni abuser de ses fonctions pour satisfaire ses intérêts personnels, a-t-il noté.

"Nous devons marcher inébranlablement dans la voie de la légalité socialiste à la chinoise, perfectionner le système juridique socialiste à la chinoise axé sur la Constitution", a-t-il indiqué.

Xi Jinping appelle à faire de la Chine un pays innovant


Xi Jinping a appelé mercredi à davantage d'efforts pour faire de la Chine un pays innovant et atteindre les domaines d'avant-garde des sciences et technologies.

L'innovation est la première force motrice du développement et constitue la base stratégique de la mise en place d'un système économique moderne, a indiqué M. Xi.

"Nous intensifierons les recherches fondamentales appliquées, étendrons les grands projets nationaux scientifiques et technologiques, et favoriserons l'innovation surtout en matière de technologies génériques clés, technologies d'avant-garde, technologies d'ingénierie moderne et technologies révolutionnaires," a-t-il noté.

Ces efforts fourniront un appui solide à la construction d'un Etat puissant dans les domaines des sciences et technologies, des produits de qualité, de l'aérospatiale, de l'Internet et des transports, et aussi à la construction d'une Chine numérique et d'une société intelligente, selon lui.

Soulignant l'importance d'encourager une culture de l'innovation, et de soutenir la création, la protection et l'utilisation de la propriété intellectuelle, il a appelé à plus d'efforts pour former de nombreux scientifiques et technologiques de niveau mondial dans les domaines stratégiques, des leaders tant scientifiques que technologiques, aussi bien que des équipes ultra performantes.

Le PCC lancera une campagne exhortant tous ses membres à rester fidèles à leur engagement initial
Xi Jinping a annoncé que le PCC lancerait une campagne pour que ses 89 millions de membres soient armés des nouvelles théories du Parti afin de fortifier leur pensée.

Cette campagne, qui a pour thème "Rester fidèle à l'engagement initial et garder toujours à l'esprit la mission", sera lancée au sein du Parti, en particulier parmi les cadres dirigeants à l'échelon du chef de district et aux échelons au-dessus, a indiqué M. Xi dans son rapport.

Ces dernières années, le PCC a organisé une campagne pour diriger et mettre en oeuvre la ligne générale du Parti, et une autre pour le respect du style de travail dit "trois consignes de rigueur et trois règles d'honnêteté".
Le parti a également exhorté tous ses membres à avoir une compréhension solide des statuts et des règles du Parti, ainsi que des discours politiques importants afin de répondre aux normes du Parti, a-t-il indiqué.


Le 19e Congrès national du Parti communiste chinois s’ouvre et le Président chinois XI jinping définit le plan de la Chine



Le 19e Congrès national du Parti communiste chinois (PCC) s'est ouvert mercredi, alors que le socialisme à la chinoise est entré dans une "nouvelle ère".
Xi Jinping présente actuellement un rapport intitulé "Assurer la victoire décisive dans la construction d'une société modérément prospère à tous les égards et oeuvrer en vue du grand succès du socialisme à la chinoise pour une nouvelle ère".

Le thème de ce congrès est "Rester fidèles à notre aspiration originelle et garder fermement à l'esprit notre mission, porter haut l'étendard du socialisme à la chinoise, assurer une victoire décisive dans la construction d'une société modérément prospère à tous les égards, oeuvrer en vue du grand succès du socialisme à la chinoise pour une nouvelle ère et s'efforcer inlassablement de réaliser le rêve chinois de renouveau national".

"L'aspiration originelle et mission des communistes chinois est de rechercher le bonheur du peuple chinois et le renouveau de la nation chinoise", a indiqué M. Xi.


[...]

actualites

Y. J Choi (Patron de l’ONUCI) à propos du contentieux - «On peut contester, mais avec les preuves»
Guerres civiles en Afrique / Gbagbo à une soutenance de thèse : \"Cela résulte de la fragilité de nos Etats\"
Youssouf Bakayoko (président de la Cei) chez Soro et Ouattara, hier
Hier au campus de Cocody - Gbagbo était là, le feu aussi
Mines et énergies : Augustin Komoé s`informe sur son ministère
Encadrement technique des Eléphants - Eléphants : Guus Hiddink, c’est fait à 95%
Primature : Après sa distinction par The Financial Times - Charles Koffi Diby remet son prix à Soro
Ghana : Sans Essien, avec Muntari
Apple confronté au problème du travail des enfants
France - Médecins généralistes : en grève le 11 mars
80 personnes trouvent la mort dans un éboulement en Ouganda
La Prophétesse des nations Blandine Esther Akproh. Du Ministère Evangélique la Parole en Action (M.E.P.A)
Promotion de l\'eau potable dans la région des Lacs: Une unité voit le jour
Les conséquences du délestage électrique
Yamoussoukro - Les Imams confient le nouveau gouvernement et la nouvelle Cei à Allah
Mabri Toikeusse, face à la presse hier: \"Je me retire\"
Processus électoral/ Jean Jacques Béchio: \"Le gouvernement et la Cei sont pris en otage\"
Football : Côte d’Ivoire-Corée du Sud (Aujourd’hui 14h30) - Eléphants, le match de la réconciliation
Présidentielle au Togo : une élection sous haute surveillance
Humanitaire - Gbazé Thérèse : “Mille fois merci à N’Dri Romaric”

PENSEE DU JOUR

« Nous sommes tous solidaires du même destin, du destin de l’Afrique et si nous pouvons mener de front la lutte pour la paix à l’intérieur de nos pays, la paix entre nos pays, la paix entre nos pays et le reste du monde, alors nous aurons servi l’Afrique. »
Conférence de presse sur le dialogue
Abidjan, 28 avril 1971
FELIX HOUPHOUET BOIGNY

METEO

RECEVOIR NOS ARTICLES

Enregistrer votre Nom et votre Email et recevez nos bulletins d'informations hebdomadaire

THEME AUDIO DE LA SEMAINE

Les leaders

INVITE DU JOUR

Le Pr?sident Ouattara et la CAN 2015

ON DIT KOI?

Niger : cinq soldats et un civil tués dans une attaque terroriste à Toumour NIAMEY, 18 janvier (Xinhua) -- L'attaque perpétrée par des combattants du groupe terroriste Boko Haram mercredi soir contre une compagnie des forces armées nigériennes à Toumour, dans la région de Diffa (extrême sud-est du Niger), proche de la frontière nigériane, a fait six morts, cinq militaires et un civil, a annoncé jeudi la chaîne de radio privée nigérienne ANFANI. En outre, une dizaine de véhicules appartenant à l'armée ont été emportés par les assaillants, qui ont aussi brûlé plusieurs autres véhicules, dont un char de combat, a fait savoir la même source, sans donner plus de précisions sur le bilan du côté des assaillants. Mercredi, des sources de sécurité ont rapporté que cette base militaire avait été attaquée par des hommes lourdement armés. Après de violents combats, les militaires ont mis en déroute les assaillants venus du Nigeria, avant même l'arrivée des renforts dépêchés de Diffa. La région de Diffa subit depuis près de trois ans des attaques à répétition de la part de Boko Haram. Lancées à partir de ses positions nigérianes, ces attaques ont fait des centaines de victimes civiles et militaires nigériennes et des milliers de déplacés au Niger et au Nigeria. Grâce aux opérations de grande envergure engagées depuis plus d'un an par une force multinationale mixte composée des armées du Tchad, du Niger, du Cameroun et du Nigeria contre la secte terroriste, ces attaques ont connu une relative accalmie dans la région ces derniers temps.
Le plus haut conseiller politique chinois s'entretient avec la présidente du Sénat gabonais BEIJING, 17 janvier (Xinhua) -- Le plus haut conseiller politique chinois Yu Zhengsheng s'est entretenu mardi à Beijing avec la présidente du Sénat gabonais Lucie Milebou. "La Chine et le Gabon doivent se soutenir mutuellement sur les sujets ayant trait à nos intérêts fondamentaux et à nos préoccupations majeures, afin de consolider le fondement politique des relations bilatérales", a déclaré M. Yu, président du Comité national de la Conférence consultative politique du Peuple chinois (CCPPC). Le 19e Congrès national du Parti communiste chinois qui s'est tenu en octobre a souligné que la Chine était prête à renforcer la solidarité et la coopération avec d'autres pays en développement, ce qui apportera de nouvelles opportunités au partenariat entre la Chine et le Gabon et au développement de l'Afrique, a indiqué M. Yu. La Chine est prête à aider le Gabon à réaliser un nouveau développement et salue la participation du Gabon au sommet du Forum sur la Coopération sino-africaine qui se tiendra en Chine plus tard cette année, a fait savoir M. Yu. Il a appelé à promouvoir les échanges entre la CCPPC et le Sénat gabonais sur la gouvernance nationale, le développement économique, l'amélioration du bien-être du peuple et la préservation de la stabilité et l'unité ethnique. Mme Milebou a déclaré que le Gabon attachait de l'importance aux relations avec la Chine et que le Sénat gabonais s'apprêtait à intensifier les échanges amicaux avec la CCPPC.
L'Afrique demeure une priorité de la diplomatie chinoise La tradition diplomatique de la Chine voulant que ses ministres des Affaires étrangères choisissent, chaque année, l'Afrique comme destination de leurs premières visites à l'étranger montre que l'Afrique est toujours une priorité de la diplomatie chinoise, a indiqué samedi à Kigali le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, en visite au Rwanda. Cette tradition diplomatique se poursuit depuis 28 ans, a fait remarquer M. Wang lors d'une conférence de presse à l'issue d'une entrevue avec le président rwandais Paul Kagame, ajoutant que la Chine était toujours l'ami et le partenaire le plus fiable de ses frères africains. Il a également présenté les attentes de son pays concernant le sommet du Forum sur la Coopération sino-africaine (FCSA) qui aura lieu cette année à Beijing, un forum officiel établi en 2000 avec pour objectif de renforcer la coopération amicale entre les deux parties. Le FCSA est un canal important permettant de mener un dialogue collectif et d'approfondir la coopération mutuellement bénéficiaire entre la Chine et l'Afrique, car il constitue la plateforme la plus grande et la plus productive pour les 29 pays membres de la coopération Sud-Sud, a souligné le ministre chinois. Le sommet du FCSA en décembre 2015 à Johannesburg (Afrique du Sud) s'est tenu avec un grand succès, a indiqué M. Wang, ajoutant que la Chine était disposée à renforcer la communication et la consultation avec les amis africains pour élever le sommet de Beijing de cette année à un nouveau niveau. De nombreux pays africains apprécient et soutiennent l'initiative "la Ceinture et la Route" proposée par le président chinois Xi Jinping, et la Chine souhaite insuffler un nouvel élan à la coopération avec l'Afrique à travers la mise en oeuvre conjointe de cette initiative, a-t-il souligné. En tant qu'extension naturelle et historique de "la Ceinture et la Route", l'Afrique ne devrait pas être absente dans le processus de co-construction, et ne devrait pas non plus être laissée derrière dans le développement mutuel de la Chine et du monde, a ajouté M. Wang. Le ministre chinois, qui est en Afrique pour sa première tournée à l'étranger de l'année, se rendra également en Angola, au Gabon et à Sao Tomé et Principes, après son séjour au Rwanda.
Près de 200 migrants morts ou disparus en Méditerranée à début-2018, selon l'OIM GENEVE, 10 janvier (Xinhua) -- On dénombre près de 200 migrants ou réfugiés morts ou disparus dans la mer Méditerranée sur la route destinée à l'Europe, plus d'une semaine après le début de l'année 2018, a déploré mercredi l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). Les garde-côtes libyens ont secouru mardi près de 300 migrants qui se trouvaient à bord de trois bateaux gonflables, mais selon les témoignages de survivants, environ 100 sont toujours disparus. L'OIM, qui était présente au point de débarquement à Tripoli, a fourni de l'eau et de la nourriture aux survivants. Ces derniers sont pour la plupart originaires de pays africains, notamment la Gambie, le Sénégal, le Soudan, le Mali et le Nigeria. "Il est triste de voir que pendant les dix premiers jours de 2018 près de 800 migrants ont été sauvés ou interceptés au large des côtes libyennes et que davantage de personnes ont perdu la vie en mer", a déclaré Othman Belbeisi, chef de mission de l'OIM en Libye. "Il faut faire plus pour réduire les mouvements irréguliers et dangereux de personnes le long de la route de la Méditerranée centrale", a-t-il ajouté. Au total 81 décès de migrants ou réfugiés ont été enregistrés en mer Méditerranée lors des 8 premiers jours de l'année, principalement dans les eaux séparant la Libye de l'Italie. Par comparaison, l'OIM n'a enregistré que 26 décès de migrants sur les routes de la mer Méditerranée au cours du mois de décembre 2017, à un moment où les décès de migrants en Méditerranée étaient en forte baisse.

KIOSQUE A JOURNAUX

Amanien.info © 2017 Tous droits réservés