Derniere Minute
Désormais www.amanien.info sur tablette et smartphone. Contact: 40 01 35 92 |

PDCI-RDA, passation des charges/André Logbo, ancien délégué départemental rassure: «Gagnoa apportera obligatoirement une contribution significative à la victoire du PDCI-RDA en 2020»



17-07-2017

Politique

Sercom PDCI-RDA Gagnoa 72 vus
Pour respecter et réaliser les consignes du Président Henri Konan Bédié, président du PDCI-RDA, pour la reconquête du pouvoir d’Etat en 2020, toutes les délégations départementales et communales sont à pied d’œuvre. Ce samedi 15 juillet, une cérémonie de passations de charges s’est déroulée au siège régional du PDCI-RDA à Gagnoa. Logbo André, ancien délégué départemental et désormais délégué de Gagnoa 2 (Guibéroua-Dignago-Galébré), a remis les documents afférents à la gestion des nouvelles délégations aux délégués nouvellement promus. C’était en présence et sous l’autorité de l’Inspecteur du parti, Koné Gogé, ancien maire de la commune d’Abobo, et des membres des Instances départementales dudit parti.
Après le discours de bienvenu du délégué sortant (André Logbo) à l’émissaire du Président Bédié, Koné Gogé, Inspecteur du PDCI-RDA s’est adressé aux militants. « Je voudrais vous transmettre les salutations du Président Henri Konan Bédié, Président du parti qui m’a chargé de vous transmettre ses remerciements pour tous les efforts que vous êtes en train d’accomplir pour le parti dans cette région difficile et presqu’hostile au PDCI-RDA pour maintenir la flamme de notre parti, afin de lui donner le caractère national que nous lui voulons. Le président vous dit du courage.» A-t-il transmis avant d’ajouter que «je voudrais également vous apporter le salut du Secrétaire exécutif, votre frère, Pr Maurice Kakou Guikahué, qui aurait bien voulu assister à cette cérémonie, mais qui, malheureusement a été appelé par le Président du parti à Paris. Il s’excuse de son absence auprès de vous. »
Après ces civilités, il a déroulé le programme de la cérémonie. Entrant dans le vif du sujet, Koné Gogé dira en substance: «Je voudrais vous dire que le délégué sortant n’a pas été défaillant. La preuve, il a été reconduit. Ce n’est pas une affaire qui le concerne en particulier, c’est une affaire nationale. Si vous avez suivi l’actualité politique ces derniers temps, vous avez sans doute entendu le président du parti, Henri Konan Bédié dire que «l’objectif d’un parti politique, c’est la conquête du pouvoir d’Etat.» Et il l’a si bien signifié que PDCI et le RDR doivent s’entendre pour que l’alternance en 2020 soit au bénéfice du PDCI-RDA. Pour atteindre cet objectif, il a mis tout le monde en mission. Il a estimé que du travail doit être fait pour que ce but soit atteint. Et ce travail passe nécessairement par les hommes et femmes que vous êtes, les présidents de comités de base, les Secrétaires généraux de section et les délégués».
A sa suite, la remise des documents de gestion de la grande délégation scindée en 4. Ainsi, Logbo André, ancien délégué départemental et désormais délégué de Gagnoa 2 (Guibéroua-Dignago-Galébré) a remis les différents documents afférents à la gestion de leurs zones aux nouveaux délégués de Gagnoa-commune qui est Dako Zahui Thomas représenté par Mme Antoinette Yoboué; pour Gagnoa 1 (Gagnoa sous-préfecture, Gnagbodougnoa et Sérihio) à Dougrou Sawouré Augustin; lui-même a gardé pour Gagnoa 2 (Guibéroua commune et sous-préfecture, Dignago et Galébré), et pour Gagnoa 3 (Ouragahio commune et sous-préfecture, Bayota, Yopohué et Dahiépa-Kéhi), à Ange-Pierre Dacoury représenté par Goly Koffi.
Puis André Logbo a expliqué le contenu des documents remis aux autres nouveaux délégués. «Gagnoa commune est un défi à relever pour le PDCI-RDA, parce que dans cette délégation, il y a une forte densité de population, donc si elle intègre le PDCI-RDA, nous savons déjà que nous partons confiants pour les élections et les victoires futures. C’est pourquoi, j’ai demandé à la direction du parti que Gagnoa commune soit une délégation à part entière», a-t-il révélé avant de conclure qu’«un délégué ne vaut que par son travail. Avec la nouvelle restructuration, nous seront plus proches des militants avec les secrétaires de section et tous les membres des instances du parti qui seront reversés dans les nouvelles délégations. Mais le travail doit se faire dans la cohésion, l’entente, la solidarité et la discipline. Connaissant le dévouement des uns et des autres, je sais que nous réussirons ensemble à relever tous les défis. C’est pourquoi j’affirme que Gagnoa apportera nécessairement et obligatoirement une contribution significative à la victoire du PDCI-RDA en 2020».
Pour finir, Joachim Djédjé, président du Conseil régional du Gôh et membre de l’Inspection du PDCI-RDA, a prodigué des conseils de solidarité et de cohésion, «gage d’une victoire certaine du PDCI-RDA en 2020».
Mais avant lui, les nouveaux délégués ont exprimé des préoccupations qui ont été évacuées par l’Inspecteur-envoyé du parti, Koné Gogé, ancien maire d’Abobo (Abidjan).[...]

Actualités Politique

PENSEE DU JOUR

« Nous sommes tous solidaires du même destin, du destin de l’Afrique et si nous pouvons mener de front la lutte pour la paix à l’intérieur de nos pays, la paix entre nos pays, la paix entre nos pays et le reste du monde, alors nous aurons servi l’Afrique. »
Conférence de presse sur le dialogue
Abidjan, 28 avril 1971
FELIX HOUPHOUET BOIGNY

METEO

RECEVOIR NOS ARTICLES

Enregistrer votre Nom et votre Email et recevez nos bulletins d'informations hebdomadaire

THEME AUDIO DE LA SEMAINE

Antoinette KONAN

Antoinette KONAN

INVITE DU JOUR

 Bilan et perspectives de la MUGEFCI avce SORO Mamadou PCA de la MUGEFCI

Bilan et perspectives de la MUGEFCI avce SORO Mamadou PCA de la MUGEFCI

KIOSQUE A JOURNAUX

Amanien.info © 2017 Tous droits réservés