Derniere Minute
Désormais www.amanien.info sur tablette et smartphone. Contact: 40 01 35 92 |

Lancement du Salon de l’Agriculture: La Côte d’Ivoire ambitionne de transformer 50 % de son cacao



05-05-2017

Economie

amanien.info 286 vus
S’exprimant le jeudi 4 mai 2017 à Abidjan, à l’occasion de la cérémonie de lancement de l’édition 2017 du Salon International de l’Agriculture et des Ressources Animales d’Abidjan(SARA), le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a exprimé l’ambition de son pays de transformer 50 % de son cacao et de son anacarde à l’horizon 2020.
« Les options du gouvernement sont nettes en matière de valorisation de nos productions. Ses
engagements sur la transformation à l’horizon 2020 de 50 % du cacao et de 50 % de l’anacarde, sont des enjeux importants pour la création d’au moins 100.000 emplois directs », a dit le Chef du gouvernement ivoirien. Pour Gon Coulibaly, c’est la transformation des produits de rentes qui apportera une valeur ajoutée et mettra le pays à l’abri de chocs externes comme la volatilité du prix des marchés internationaux et notamment la chute des cours.
La Côte d’Ivoire est premier producteur mondial du cacao et de l’anacarde, avec respectivement 1 900 000 tonnes et 700 000 tommes. Elle ne transforme cependant que 30% de sa production de cacao et 7 % de son anacarde.
Le SARA 2017 aura lieu à Abidjan du 17 au 26 novembre, avec pour thème : « La transformation structurelle de l’économie agricole face au changement climatique ». Cette rencontre qui est à sa 4eme édition a pour objectif de valoriser, de promouvoir et développer toutes les richesses du secteur agricole, de l’élevage et de la pêche.
Le secteur agricole ivoirien représente actuellement 22 % du PIB et plus des trois quarts des exportations hors pétrole. Il fournit des emplois et un revenu à deux tiers des ménages, mais sa contribution au développement économique et à la sécurité alimentaire reste en deçà de son potentiel.
[...]

Actualités Economie

PENSEE DU JOUR

« Nous sommes tous solidaires du même destin, du destin de l’Afrique et si nous pouvons mener de front la lutte pour la paix à l’intérieur de nos pays, la paix entre nos pays, la paix entre nos pays et le reste du monde, alors nous aurons servi l’Afrique. »
Conférence de presse sur le dialogue
Abidjan, 28 avril 1971
FELIX HOUPHOUET BOIGNY

METEO

RECEVOIR NOS ARTICLES

Enregistrer votre Nom et votre Email et recevez nos bulletins d'informations hebdomadaire

THEME AUDIO DE LA SEMAINE

Antoinette KONAN

Antoinette KONAN

INVITE DU JOUR

 Bilan et perspectives de la MUGEFCI avce SORO Mamadou PCA de la MUGEFCI

Bilan et perspectives de la MUGEFCI avce SORO Mamadou PCA de la MUGEFCI

KIOSQUE A JOURNAUX

Amanien.info © 2017 Tous droits réservés