Derniere Minute
Lancement officiel de la campagne de sensibilisation sur la bancarisation 2017 du Trésor Public | Désormais www.amanien.info sur tablette et smartphone. Contact: 40 01 35 92 |

L’APBEF-CI a procédé à la rentrée solennelle de l'association ce jeudi."Le paysage bancaire ivoirien compte 26 banques et 2 établissements financiers"



21-04-2017

Economie

amanien.info 120 vus
Le paysage bancaire ivoirien compte 28 établissements de crédits dont vingt-six banques et deux établissements financiers, selon Guy Koizan,le nouveau président de l’Association des Professionnels des Banques et Etablissements Financiers de Côte d’Ivoire (APBEF-CI)

L’information a été donnée, lors de la rentrée solennelle de cette association. M. Koizan a succède à Souleymane Diarrassouba, promu en janvier dernier ministre du commerce, de l’artisanat et de la promotion des PME.

Le Conseil Exécutif de l’APBEF-CI, avec le soutien des membres de l’Association, envisage d’œuvrer prioritairement pour «un financement plus accru du secteur privé et des PME /PMI ». L’association entend également prendre en compte la formation continue de ses membres via le partenariat avec le CFPB/ France, mais également au renforcement du dispositif sécuritaire au sein des établissements ».

Guy Koizan a par ailleurs, souligné la nécessité de la sensibilisation pour une bancarisation de la population estimée à « un peu plus de 16% actuellement ».
Pour lui ce sont « un peu plus de quatre millions de comptes bancaires que ces établissements enregistrent dans leurs livres. Il y a donc du travail à faire, au regard de la population encore «bancarisable».

« La promotion de la bancarisation demeure un important levier de mobilisation de ressources et de renforcement des moyens des établissements de crédit pour financer durablement l’économie et donner ainsi un coup d’accélérateur à notre pays qui aspire légitimement à l’émergence à l’horizon 2020 », a ajouté le premier responsable des banquiers ivoiriens qui a salué le travail abattu par son prédécesseur.

« Le ministre Diarrassouba a véritablement révolutionné l’APBEF-CI au cours de son mandat, en lui donnant plus de visibilité et en faisant d’elle un maillon incontournable dans le financement de l’économie », a-t-il fait remarquer.

« Je m’efforcerai d’exécuter la tâche que vous m’avez ainsi confiée, avec vigueur et loyauté, pour une APBEF-CI encore plus forte et prête à de nouveaux challenges » a promis le Président de la faitière des banques ivoiriennes face à ses paires.

L'APBEF-CI a pour objet de susciter et de maintenir des relations régulières et profitables entre ses membres, de manière à leur permettre de présenter un front uni et avoir le même langage, pour la défense et le développement des activités bancaires et financières dans l'économie de type libéral de la Côte d'Ivoire.[...]

Actualités Economie

PENSEE DU JOUR

Dans la recherche de la paix, de la vraie paix, de la paix juste et durable on ne doit pas hésiter un seul instant, à recourir, avec obstination au dialogue.
Devant le Corps diplomatique, 1er janvier 1970
FELIX HOUPHOUET BOIGNY

METEO

RECEVOIR NOS ARTICLES

Enregistrer votre Nom et votre Email et recevez nos bulletins d'informations hebdomadaire

THEME AUDIO DE LA SEMAINE

Antoinette KONAN

Antoinette KONAN

INVITE DU JOUR

 Mme la Ministre de la sante GOUDOU Raymonde a propos de operation Elephant a ADJAME ROXY

Mme la Ministre de la sante GOUDOU Raymonde a propos de operation Elephant a ADJAME ROXY

KIOSQUE A JOURNAUX

Amanien.info © 2017 Tous droits réservés