Derniere Minute
Désormais www.amanien.info sur tablette et smartphone. Contact: 40 01 35 92 |

9ème Conférence Panafricaine de la Croix-Rouge: Le Mouvement appelle à plus d’investissement sans l’humanitaire



11-04-2017

Société

amanien.info 204 vus
La Côte d’Ivoire accueille du 9 au 12 avril, la 9ème conférence panafricaine de la Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. La cérémonie d’ouverture s’est déroulée le lundi 10 au palais des congrès de l’Hôtel Sofitel Ivoire, en présence du vice président Daniel Kablan Duncan, de la 1ère dame Dominique Ouattara, de la ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique Raymonde Goudou Coffie, et de nombreuses autres personnalités. La Côte d’Ivoire a été choisie comme pays hôte, grâce à ses infrastructures, et son expérience dans l’organisation de grands événements. Le thème de cette rencontre est : « Investir en Afrique ». La conférence panafricaine qui se tient tous les quatre ans, est une réunion statutaire des Sociétés Nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, appartenant à une même région. Son but est de promouvoir la coopération, le travail en réseau et des partenariats entre les Sociétés Nationales de la région. D’identifier les préoccupations et les questions humanitaires d’intérêts communs, et faire des propositions au Conseil de Direction sur les questions se rapportant à l’Assemblé Générale et les organes statutaires du Mouvement.
Lors de la cérémonie d’ouverture, la présidente de la Croix-Rouge de Côte d’Ivoire Mme Souaré Karidiata, a rappelé que la conférence est l’occasion de réfléchir sur les priorités humanitaires du continent, afin de déterminer l’orientation des efforts du Mouvement International de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge pour les quatre prochaines années. « Le thème central ‘’investir en Afrique’’, nous invite à plus d’investissement les ressources humaines locales et la gouvernance. C’est à travers le renforcement de leurs capacités institutionnelles, ainsi que de leurs compétences, que les Sociétés Nationales pourront consolider leur rôle d’auxiliaires des pouvoirs publics et d’acteurs de la Société civile dans le domaine humanitaire » a-t-elle dit. Elle a salué l’engagement de la première dame pour soutenir toutes les initiatives sociales et humanitaires et remercié le gouvernement pour avoir aider à l’organisation de cette rencontre.
La première dame Dominique Ouattara, présidente d’honneur de la Croix-Rouge de Côte d’Ivoire s’est réjouit de la tenue de la 9ème conférence panafricaine à Abidjan. « Le thème choisi axe les réflexions sur la nécessité d’offrir de nouvelles possibilités de partenariats, pour les financement des actions humanitaires des Sociétés Nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Le sujet est d’autant plus pertinent, qu’il est réaliste d’admettre que toutes actions humanitaires ne peut être menées à bien, qui si elle bénéficie du soutien et de l’appui des donateurs. Les problématiques à résoudre sont multiples et nécessitent de mobiliser d’importantes ressources financières et humaines » a-t-elle relevé. Mme Dominique Ouattara confié que l’idéal Croix-Rouge et son engagement en faveur des personnes vulnérables se rejoignent. Elle a ajouté que la création de la Fondation Children of Africa il y a bientôt 20 ans, lui a été inspirée par Marc Gentilini, président de la Croix-Rouge Française en 1998. Le vice président de la République Daniel Kablan Duncan, a félicité le Mouvement pour son engagement et sa détermination à sauver des vies et préserver la dignité humaine. « Toutes les initiatives pour le développement de l’Afrique bénéficie de notre soutien. » a-t-il dit. La ministre de la Santé et de l’hygiène Publique Raymonde Goudou Coffie, a souligné que l’organisation d’un tel événement en Côte d’Ivoire est un hommage au pays pour son leadership. Elle s’est dite fière de la Croix-Rouge de Côte d’Ivoire et invité les volontaires à s’impliquer dans la salubrité des villes et des hôpitaux.
Le président de la Fédération Internationale Tadateru Konoe, a remercié la Croix-Rouge de Côte d’Ivoire pour son hospitalité, son dévouement et sa détermination à assurer le succès de la conférence, ainsi que le gouvernement de Côte d’Ivoire pour son soutien. « Notre capacité d’intervenir, est gravement limité par l’insécurité et les problèmes d’accès. Le Mouvement a perdu de nombreux volontaires alors qu’ils essayaient de sauver des vies » a-t-il déploré. Il a souligné que le Mouvement dispose d’excellents outils de diplomatie humanitaire, pour promouvoir l’intégration sociale, la paix, la sécurité et créer un monde meilleur. Christine Beerli, vice présidente du Comité International de la Croix-Rouge (CICR), a rappelé les besoins humanitaires causés par des conflits au Soudan, dans le bassin du lac Tchad, et par la sécheresse et la famine. Elle a dit la nécessité de débloquer l’aide humanitaire, de la faire
Parvenir aux victimes. Elle a souhaité le renforcement du DROIT International Humanitaire (DIH). Dr Fatoumata Nafo-Traoré, Directrice régionale Afrique de la Fédération, s’est dite honorée du soutien des gouvernements, pour bâtir dans la résilience et sauver des vies.
Calvin Wandji
[...]

Actualités Société

PENSEE DU JOUR

Dans la recherche de la paix, de la vraie paix, de la paix juste et durable on ne doit pas hésiter un seul instant, à recourir, avec obstination au dialogue.
Devant le Corps diplomatique, 1er janvier 1970
FELIX HOUPHOUET BOIGNY

METEO

RECEVOIR NOS ARTICLES

Enregistrer votre Nom et votre Email et recevez nos bulletins d'informations hebdomadaire

THEME AUDIO DE LA SEMAINE

Antoinette KONAN

Antoinette KONAN

INVITE DU JOUR

 LE BILAN 2016 DU PORT AUTONOME DE SAN PEDRO AVEC LE DG Hilaire LAMIZANA

LE BILAN 2016 DU PORT AUTONOME DE SAN PEDRO AVEC LE DG Hilaire LAMIZANA

KIOSQUE A JOURNAUX

Amanien.info © 2017 Tous droits réservés