Derniere Minute
Désormais www.amanien.info sur tablette et smartphone. Contact: 40 01 35 92 |

Transport de marchandises: Les surcharges bientôt frappées d’amendes



03-04-2017

Economie

amanien.info 135 vus
Sous peu, les surcharges seront désormais interdites. La mise en application de la mesure est imminente. Tout contrevenant national se verrait frapper d’une amende de 20 000 FCA la tonne, et 60 000 FCFA par tonne pour un international. Les transporteurs devront par conséquent désormais se conformer au règlement 14 de l’UEMOA relatif à l’harmonisation des normes et des procédures de contrôle du gabarit, du poids et de la charge à l’ essieu des véhicules lourds de transport de marchandises dans les Etats UEMOA, plus le Ghana et la Guinée. En effet, cette mesure qui vise à protéger les infrastructures routières des pays concernés, rentrera bientôt dans sa phase active. Mais en prélude à son démarrage, M. Koné Vaffi, président de la Confédération des syndicats de conducteurs routiers de l’Afrique de l’Ouest (Cscrao), vient de mener une mission de sensibilisation éclatée à l’intérieur du pays. Principalement sur les axes de Noé à l’est, du nord, à Bouaké, Ferkessédougou, Ouangolodougou, Pogo et Zégoua, première localité du Mali située à cinq kilomètres de Pogo. Composée de six personnes, cette délégation était conduite par Marcel Kouakou. Il était assisté de Dosso Yénaka, et Doumbia Hamed. Sur l’axe de l’Ouest, Daloa, Touba et d’autres villes, sont les localités qui ont reçu Vaffi et sa délégation. Partout ou ils sont passés, les hôtes de ces localités tenaient un seul message : Celui de définitivement tourner le dos aux surcharges, facteurs destructeurs des routes Africaines en général, et en particulier celles de la Côte d’Ivoire. Autres effets néfastes, selon les orateurs : L’augmentation du cout d’exploitation des véhicules, les pertes de biens et de matériels, tout comme les accidents mortels. Face à ce sombre tableau, Koné Vaffi, Dosso Yénaka et Doumbia Hamed rassuraient toujours. «(…) Les routes représentent nos bureaux. Nous devons par conséquent les entretenir. Nous travaillons pour vous, et non contre vous », ne cessaient-ils de signifier à leurs hôtes. Parmi les doléances mises sur la table par ceux-ci, l’harmonisation des matériaux de pesées, l’équipement en instruments de pesées de tous les grands espaces de stockage de marchandises, la question des pèses essieux, sources de problèmes. Ici, les conducteurs souhaitent que les pesées soient faites en fonction des poids totaux à charges et non en fonction des charges aux essieux. Car selon eux, les poids d’un essieu peuvent se déverser chez un autre. Les astreignant à la pénalité, alors que le véhicule respecte son poids normal.
[...]

Actualités Economie

PENSEE DU JOUR

? Dans la recherche de la paix, de la vraie paix, de la paix juste et durable on ne doit pas h?siter un seul instant, ? recourir, avec obstination au dialogue. ?
Devant le Corps diplomatique, 1er janvier 1970
FELIX HOUPHOUET BOIGNY

METEO

RECEVOIR NOS ARTICLES

Enregistrer votre Nom et votre Email et recevez nos bulletins d'informations hebdomadaire

THEME AUDIO DE LA SEMAINE

PETIT STEPHANO

PETIT STEPHANO

INVITE DU JOUR

 LE BILAN 2016 DU PORT AUTONOME DE SAN PEDRO AVEC LE DG Hilaire LAMIZANA

LE BILAN 2016 DU PORT AUTONOME DE SAN PEDRO AVEC LE DG Hilaire LAMIZANA

KIOSQUE A JOURNAUX

Amanien.info © 2017 Tous droits réservés