Derniere Minute
Désormais www.amanien.info sur tablette et smartphone. Contact: 40 01 35 92 |

Renouvellement du parc auto: Diarrassouba Issoufou, l'homme du départ



20-12-2016

Economie

amanien.info 137 vus
Si la question du renouvellement du parc auto revient sur toutes les lèvres aujourdhui, au point d'en faire un programme à travers la formalisation d'un fonds, tant le sujet intéresse, force est de reconnaitre qu'il a déjà été la préoccupation de M. Diarrassouba Issoufou, un jeune Ivoirien qui a trop tôt eu le nez creux sur cette affaire. Diplômé de l'Université Félix Houphouët Bobigny, Diarra, comme l'on l'appelle dans le milieu du transport terrestre, sest très tôt donné à l'activité du transport. C'est le transport qui nous fait aller à lécole. En tant que fils de transporteur, nous devons tout à cette activité. Il serait alors incongru que nous le laissons pour compte. Nous ferons tout ce qui est de notre possible pour revitaliser ce secteur, n'a t-il jamais cessé de dire. Dans cette logique, alors secrétaire de lAssociation des propriétaires de taxis résidants à Anyama (Aprova), Diarrassouiba Issoufou, était celui qui encourageait le renouvellement du parc-auto dans cette cité. Plusieurs cérémonies de renouvellement d'octroi de véhicules flambants neufs ont été organisées à cet effet à la gare routière d'Anyama. Idem à Abidjan, où il a apporté le sourire à plusieurs transporteurs dans le cadre de l'obtention de nouveaux vehicules. A l'issue de sa compétence, il a été fait conseiller du Directeur général chez un concessionnaire de renom de la place. Nageant désormais en plein dans son marigot, le porte parole de l'Aprova, profite de cet avantage pout corser ses actifs au niveau du renouvellement. Au delà des minis cars communément appelés "gbakas", Diarra se lance dans la facilitation d'autres formes de véhicules, notamment les 46 places pour les transporteurs. Beaucoup des plus chanceux s'en sont sortis avec des cars de 70 places. Cest avec joie et réelle satisfaction que nous voyons tel ou tel transporteur acquérir, tel ou tel engin par notre truchement, a-t-il coutume de dire.
Et comme il n'y a jamais deux sans trois, celui qui a si bien fait le bonheur des transporteurs autour des années 2005, continue de la faire encore. Cette fois-ci au niveau des poids lourds. Cest une nouvelle aventure pour moi. Et comme cest toujours dans le secteur du transport, je continue de toujours faire du chemin avec les acteurs, note Diarrassouba. Qui, de tout le temps, a pensé à un secteur relooké avec des véhicules neufs. Pour moi, le secteur du transport terrestre doit faire partie des tenants de la tête de peloton à la coures de l'émergence du pays à lhorizon 2020, pense t-il.
Koné Seydou
[...]

Actualités Economie

PENSEE DU JOUR

Dans la recherche de la paix, de la vraie paix, de la paix juste et durable on ne doit pas hésiter un seul instant, à recourir, avec obstination au dialogue.
Devant le Corps diplomatique, 1er janvier 1970
FELIX HOUPHOUET BOIGNY

METEO

RECEVOIR NOS ARTICLES

Enregistrer votre Nom et votre Email et recevez nos bulletins d'informations hebdomadaire

THEME AUDIO DE LA SEMAINE

Antoinette KONAN

Antoinette KONAN

INVITE DU JOUR

 LE BILAN 2016 DU PORT AUTONOME DE SAN PEDRO AVEC LE DG Hilaire LAMIZANA

LE BILAN 2016 DU PORT AUTONOME DE SAN PEDRO AVEC LE DG Hilaire LAMIZANA

KIOSQUE A JOURNAUX

Amanien.info © 2017 Tous droits réservés