Derniere Minute
Désormais www.amanien.info sur tablette et smartphone. Contact: 40 01 35 92 |

Prévention des épidémies: L’Union Européenne et la Croix-Rouge de Côte d’Ivoire sensibilisent les populations



30-09-2016

Santé

amanien.info 394 vus
Lors de la survenue de l’épidémie de maladie à virus Ebola, l’Union Européenne, a financé, par le canal de la Fédération International de la Croix-Rouge, un projet intitulé ‘’communication avec les bénéficiaires et mobilisation sociale‘’ (BENCOM). Initialement conçu pour la maladie à virus Ebola, le projet a été étendu à la sensibilisation contre d’autres maladies épidémiques, dans les pays de la sous-région. En Côte d’Ivoire, la sensibilisation de la Croix-Rouge a été axée sur les maladies épidémiques dont le choléra, la fièvre jaune, la méningite , le paludisme et bien entendu la maladie à virus Ebola. Mis en œuvre depuis le mois de septembre 2015, ce projet a été étendu à 21 région : A savoir, Abobo, yopougon, Man,Dabou,Aboisso,Bondoukou, Abengourou, Korogho, Odienné, Ouaninou, Touba, Koro, Tabou, San-Pedro, Guiglo, Bloléquin, Sipilou, Toulepleu, Zouen-Hounien , Danané et Bin-Hounien. Ainsi, des équipes d’une vingtaine de volontaires par comité locaux, ont mené des activités de mobilisation sociale, de focus, de porte à porte, de visite à domicile, dans les écoles, les gares routières, les églises et les mosquées, pour sensibiliser les populations sur ces différentes maladies. Les radios de proximité de toutes ces régions ont été mises à contribution, avec des émissions de santé. Ce avec des personnes ressources, les leaders communautaires et les populations, pour traiter de différentes thématiques. Les spots ont été diffusés au cours de ces émissions. L’objectif étant de contribuer à stopper la chaîne de transmissions de ces maladies, , grâce à la mise en œuvre de ces activités de mobilisation sociale, d’engagement communautaire et de communication avec les bénéficiaires. Les volontaires ont pendant cette campagne utilisés les boîtes à image, les fiches d’enquête de modèle E, pour recenser les problèmes, mieux connaître les communautés et dialoguer avec elles. Selon Franck Kodjo Gaba, responsable du projet à la Croix-Rouge de Côte d’Ivoire, le projet a démarrer avec une enquête Cap , pour recueillir par téléphone les informations sur les pratiques et attitudes des communautés afin de mieux agir sur ces pratiques. Il a indiqué qu’après la mise en œuvre de ce projet, la situation des communautés se sont améliorées, parce qu’elles ont pris et adopté les bonnes mesures et pratiques, pour éviter les maladies. Ainsi, l’action de la Croix-Rouge a réduit l’impact des maladies, et permis aux populations de fréquenter les centres de santé. Le projet qui prend fin en octobre 2016, a été financé pour la Côte d’Ivoire à hauteur 230 millions de francs cfa. Une enquête Cap finale sera réalisée, pour mieux évaluer ce projet. 1 200 000 personnes étaient ciblées par le projet ; Au niveau de la mobilisation sociale, environ 536 550 personnes ont été touchées dont 211 582 femmes,171 339 hommes ; 153 629 jeunes ; en outre, 588 émissions radios ont été réalisées et environ 1 557 243 personnes sensibilisées ;
Calvin Wandji[...]

Actualités Santé

PENSEE DU JOUR

Dans la recherche de la paix, de la vraie paix, de la paix juste et durable on ne doit pas hésiter un seul instant, à recourir, avec obstination au dialogue.
Devant le Corps diplomatique, 1er janvier 1970
FELIX HOUPHOUET BOIGNY

METEO

RECEVOIR NOS ARTICLES

Enregistrer votre Nom et votre Email et recevez nos bulletins d'informations hebdomadaire

THEME AUDIO DE LA SEMAINE

Antoinette KONAN

Antoinette KONAN

INVITE DU JOUR

 LE BILAN 2016 DU PORT AUTONOME DE SAN PEDRO AVEC LE DG Hilaire LAMIZANA

LE BILAN 2016 DU PORT AUTONOME DE SAN PEDRO AVEC LE DG Hilaire LAMIZANA

KIOSQUE A JOURNAUX

Amanien.info © 2017 Tous droits réservés