Derniere Minute
Accéder à la plate forme de L’Association des Chefs d’Entreprises de Presse Numérique de Côte d’ivoire (ACEPNUCI) en tapant www.acepnuci.org | Désormais www.amanien.info sur tablette et smartphone. Contact: 40 01 35 92 |

VIH/SIDA: Dominique Ouattara lance un prix pour récompenser les acteurs engagés dans la lutte contre la maladie

17-02-2016

amanien.info
Le Gouvernement ivoirien affiche sa ferme volonté d’éliminer la transmission mère-enfant du VIH à l’horizon 2020. Ainsi, pour booster la lutte contre cette pandémie, le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique vient de mettre sur pied le prix « Dominique Ouattara » en vue d’encourager les différents acteurs engagés dans le processus d’élimination de la transmission mère-enfant du VIH/SIDA. L’honneur est revenu à la Première Dame, Dominique Ouattara de procédé au lancement de ce prix, le mardi 16 février 2016, à la salle de fête du Sofitel Hôtel Ivoire, devant un parterre de personnalités dont les membres du Gouvernement avec à leur tête le Premier Ministre Daniel Kablan Duncan, le Dr Michel Sidibé, Directeur Exécutif de l’ONUSIDA, de plusieurs ambassadeurs, des acteurs du système sanitaire et des ONG. Pour cette première édition, trois (03) catégories ont été primée. Il s’agit du meilleur District Sanitaire, la meilleure ONG de lutte contre le VIH et le meilleur conseiller communautaire. Chaque catégorie est dotée de deux (02) à savoir le premier et le second. A cet effet, le 1er prix dans la 1ère catégorie est revenu au District Sanitaire de San-Pedro. Un (01) trophée et une enveloppe de trois (03) millions F CFA ont été remis au représentant du District Sanitaire de San-Pedro. Le 2ème prix dans la catégorie des District Sanitaire a été remporté par la localité de Grand-Lahou. Le récipiendaire a reçu un trophée et une enveloppe contenant la somme de deux (02) millions F CFA. Dans la catégorie des ONG, le premier prix a été remporté par l’ONG Femmes actives de Côte d’Ivoire. Cette ONG a remporté également un trophée et la somme de trois (03) millions F CFA. Le deuxième (2ème ) dans la catégorie des ONG a été remporté par la structure Femmes égales vie. Un trophée et la somme de 1,5 million ont été offerts à cette structure. La catégorie des meilleurs conseillers communautaires a été remportée respectivement par Mesdames N’Guessan Anna Yolandeet Lou Viviane. Elles ont eu des trophées et les sommes de un (1) millions F CFA et 500.000 F CFA.
Profitant de cette tribune, la Première Dame, Dominique Ouattara, par ailleurs, Ambassadeur Spécial de l’ONUSIDA pour l’élimination de la transmission Mère-Enfant et la Promotion du Traitement pédiatrique du VIH, a appelé les différents acteurs impliqués dans la lutte, pour une synergie d’actions. «La lutte contre le VIH et le SIDA est l’affaire de tous. (…) L’élimination de la pandémie du VIH/SIDA dans le monde, passe nécessairement par l’implication de tous. C’est ainsi que pas plus tard que la semaine dernière, j’ai répondu favorablement à l’invitation de ma sœur, la Première Dame du Ghana, Présidente de l’Organisation des Premières Dames d’Afrique contre le SIDA, pour le lancement de la campagne continentale « All In ». Cette campagne de prévention et de sensibilisation a pour objectif de mettre fin à l’épidémie du VIH chez les adolescents, une tranche de la population particulièrement touchée par l’épidémie sur notre continent », a expliqué la Première Dame. Relevant les objectifs que visent l’institution du Prix Dominique Ouattara pour l’élimination de la transmission Mère-Enfant du VIH, Madame Dominique ouattara a soutenu qu’il permettra désormais de souligner les efforts des acteurs du domaine sanitaire, et de les récompenser dans la lutte contre le VIH en Côte d’Ivoire. « Je reste convaincue, que grâce à cette distinction qui sera décernée chaque année, les principaux acteurs de la lutte pour l’élimination de la transmission du VIH de la Mère à l’Enfant se mobiliseront encore davantage pour l’atteinte de ce noble objectif », a souhaité la Première Dame, Dominique Ouattara.
Le Dr Michel Sidibé, Directeur Exécutif de l’ONUSIDA a, quant à lui, partagé son espérance de voir diminuer le taux de transmission du VIH chez la mère et l’enfant. Un espoir qui pour lui sera porté par les actions communes de l’ensemble de la communauté.
Objectif : un taux de transmission de moins 1 % en 2020
Dr Raymonde Goudou Coffie, Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, initiatrice de ce prix, a révélé que le gouvernement ivoirien prévoit atteindre une prévalence de moins de 1 % à l’orée 2020. Pour ce faire, elle prévoit la rupture de la transmission du VIH de la mère à l’enfant, la lutte contre les grossesses en milieu scolaires, l’intensification de la sensibilisation sur le VIH/SIDA chez les adolescents et le maintien sous traitement ARV des personnes vivant avec le VIH et la promotion de traitement pédiatrique du SIDA. Toutes ces mesures s’avèrent nécessaire au vu du tableau peu reluisant de la pandémie dans le pays. A cet effet, Madame Raymonde Goudou Coffie a révélé que les femmes et les enfants constituent une frange vulnérable de la population vis-à-vis du VIH/SIDA. « En effet, l’on compte en moyenne deux femmes pour un homme parmi les personnes vivant avec le VIH dans notre pays », a-t-elle expliqué. Selon la première responsable de la santé, il est admis que 50 % des enfants qui naissent avec le VIH mourront avant leur deuxième anniversaire et 80 % ne verront pas leur 5èmeanniversaire, en dehors d’une prise en charge adéquate dont la prévention de la transmission mère-enfant du VIH.
Doulaï Coulibaly, premier adjoint du Maire de Cocody a salué l’engagement de la Première Dame pour la cause des Enfants.
Dr Sanogo Ousmane, porte-parole des récipiendaires a exprimé la joie des acteurs primés. Pour ce dernier, ce prix est une motivation pour une meilleure action de lutte pour l’élimination de la transmission Mère-Enfant du VIH/SIDA.
[...]

actualites

Y. J Choi (Patron de l’ONUCI) à propos du contentieux - «On peut contester, mais avec les preuves»
Guerres civiles en Afrique / Gbagbo à une soutenance de thèse : \"Cela résulte de la fragilité de nos Etats\"
Youssouf Bakayoko (président de la Cei) chez Soro et Ouattara, hier
Hier au campus de Cocody - Gbagbo était là, le feu aussi
Mines et énergies : Augustin Komoé s`informe sur son ministère
Encadrement technique des Eléphants - Eléphants : Guus Hiddink, c’est fait à 95%
Primature : Après sa distinction par The Financial Times - Charles Koffi Diby remet son prix à Soro
Ghana : Sans Essien, avec Muntari
Apple confronté au problème du travail des enfants
France - Médecins généralistes : en grève le 11 mars
80 personnes trouvent la mort dans un éboulement en Ouganda
La Prophétesse des nations Blandine Esther Akproh. Du Ministère Evangélique la Parole en Action (M.E.P.A)
Promotion de l\'eau potable dans la région des Lacs: Une unité voit le jour
Les conséquences du délestage électrique
Yamoussoukro - Les Imams confient le nouveau gouvernement et la nouvelle Cei à Allah
Mabri Toikeusse, face à la presse hier: \"Je me retire\"
Processus électoral/ Jean Jacques Béchio: \"Le gouvernement et la Cei sont pris en otage\"
Football : Côte d’Ivoire-Corée du Sud (Aujourd’hui 14h30) - Eléphants, le match de la réconciliation
Présidentielle au Togo : une élection sous haute surveillance
Humanitaire - Gbazé Thérèse : “Mille fois merci à N’Dri Romaric”

PENSEE DU JOUR

« Nous n’avons qu’un objet de haine : la guerre, qu’une seule obsession : la paix, la paix des cœurs, la paix sociale, la paix entre les Nations. »
Séminaire du Bureau Politique
Yamoussoukro, 12 juin 1973
FELIX HOUPHOUET BOIGNY

METEO

RECEVOIR NOS ARTICLES

Enregistrer votre Nom et votre Email et recevez nos bulletins d'informations hebdomadaire

THEME AUDIO DE LA SEMAINE

Antoinette KONAN

Antoinette KONAN

INVITE DU JOUR

 Bilan et perspectives de la MUGEFCI avce SORO Mamadou PCA de la MUGEFCI

Bilan et perspectives de la MUGEFCI avce SORO Mamadou PCA de la MUGEFCI

KIOSQUE A JOURNAUX

Amanien.info © 2017 Tous droits réservés