Derniere Minute
Désormais www.amanien.info sur tablette et smartphone. Contact: 40 01 35 92 |

Interdiction de l’usage Du titre de Docteur aux tradithérapeutes



29-01-2016

Santé

amanien.info 397 vus
Ano Kouao président de la FTSN-CI « Que tous les tradithérapeutes respectent la loi »
Le conseil des ministres du mercredi 27 janvier, a adopté un décret portant interdiction de l’usage du titre de docteur et de professeur par les praticiens de la médecine traditionnelle, ainsi que l’interdiction de la publicité par ceux-ci. Ce, en application de la loi no 2015-536 du 20 juillet 2015, portant sur l’exercice et l’organisation de la médecine traditionnelle. Après ce décret, le président de la Fédération nationale des tradipraticiens de santé et naturothérapeutes de Côte d’Ivoire ( FTSN-CI), Ano Kouao Daniel, demande à tous les praticiens de la médecine traditionnelle de respecter la loi. « Je dis merci au président de la République Alassane Ouattara et à la ministre de la Santé Mme Goudou Coffie Raymonde. Je vois que les autorités nous ont grandis. Ils ont écouté les préoccupations de la fédération créée depuis 2008. J’ai fais plusieurs émissions à la télévision pour demander la réglementation. Dire à un tradithérapeutes de ne pas s’appeler docteur ou professeur n’est pas une injure. Que chacun reconnaisse sa place. Nous recherchons la santé de la population et la loi vient à point nommer pour organiser le secteur » a-t-il indiqué. Il reconnait que certains praticiens faisaient de la publicité tapageuse. Selon lui, cette mesure n’interdit pas l’exercice de la profession. « Mais nous devons continuer de faire la promotion de la médecine traditionnelle. Donc on ne doit pas faire d’amalgames entre les deux. Le praticien a toujours le droit de s’exprimer » a-t-il dit. Puis invité tous les tradithérapeutes de se faire enregistrer à la fédération et au programme de promotion de la médecine traditionnelle. Et participer aux réunions de la fédération qui se tiennent tous les deuxièmes mercredi du mois au siège de la dite fédération à Yopougon carrefour palais. La prochaine réunion est prévue le 10 février, et la suivante le 9 mars, pour parler des problèmes du secteur, de la loi etc… « Il faut que tous les tradithérapeutes suivent strictement la loi. Sans organisation, nous ne pouvons pas avancer. L’émergence en 2020 doit être dans tous les secteurs. Chez les tradithérapeutes, l’émergence est bien partie. Je remercie tous les praticiens, le directeur du programme, toutes les autorités. Ensemble faisons avancer la médecine traditionnelle en Côte d’Ivoire » a-t-il conclu.
C.W
[...]

Actualités Santé

PENSEE DU JOUR

Dans la recherche de la paix, de la vraie paix, de la paix juste et durable on ne doit pas hésiter un seul instant, à recourir, avec obstination au dialogue.
Devant le Corps diplomatique, 1er janvier 1970
FELIX HOUPHOUET BOIGNY

METEO

RECEVOIR NOS ARTICLES

Enregistrer votre Nom et votre Email et recevez nos bulletins d'informations hebdomadaire

THEME AUDIO DE LA SEMAINE

Antoinette KONAN

Antoinette KONAN

INVITE DU JOUR

 LE BILAN 2016 DU PORT AUTONOME DE SAN PEDRO AVEC LE DG Hilaire LAMIZANA

LE BILAN 2016 DU PORT AUTONOME DE SAN PEDRO AVEC LE DG Hilaire LAMIZANA

KIOSQUE A JOURNAUX

Amanien.info © 2017 Tous droits réservés