Derniere Minute
Désormais www.amanien.info sur tablette et smartphone. Contact: 40 01 35 92 |

Organisation de la médecine traditionnelle: La loi votée



21-07-2015

Santé

amanien 695 vus
La loi portant sur l’organisation et l’exercice de la médecine traditionnelle en Côte d’ivoire, a été votée par l’assemblée nationale le jeudi 16 juillet, lors des travaux de la première session ordinaire 2015. Cette loi, va selon Ano Kouao Daniel, président de la fédération nationale des tradithérapeutes de santé et naturothérapeutes de Côte d’Ivoire (FTSN-CI) et président de la confédération des associations des praticiens de la médecine traditionnelle de l’Afrique de l’Ouest, permettre de mettre de l’ordre dans le milieu. « Cette loi va nous rendre crédibles, d’autant qu’on n’était pas reconnu officiellement. Maintenant, la médecine traditionnelle est un corps à part entière. Cela va nous aider à mieux nous organiser, à mieux travailler dans la sécurité. La population également sera en sécurité, puisqu’elle aura à faire aux vrais praticiens et non aux brebis galeuses. Elle aura aussi droit aux médicaments bien conditionnés et à bas prix » a-t-il dit. Selon le président de la fédération, l’Etat aussi va bénéficier de cette organisation. Désormais, pour exercer le métier de tradithérapeute, il faut être reconnu par l’Etat, par la fédération et le ministère de la santé et de la lutte contre le sida, à travers le programme de coordination de la médecine traditionnelle. « Chaque praticien doit avoir une autorisation du ministère de la santé. Au niveau de la fédération, il doit appartenir à une association de base, avoir un certificat de notoriété, une carte de la fédération. Et au niveau du programme national, avoir été recensé. Pour ce qui concerne les médicaments, il faut désormais une autorisation de mise sur le marché, après un contrôle par l’unité de production. Pour ouvrir un cabinet ou un centre de soins de médecine traditionnelle, il faut une autorisation. Tous les tradithérapeutes doivent rester en contact avec la fédération et le programme, pour plus amples informations » a-t-il indiqué. Il a traduit sa gratitude à l’Etat pour le vote de cette loi, et particulièrement à la ministre de la santé Dr Raymonde Goudou Koffi, pour son efficacité et sa persévérance. La fédération va mener des actions de sensibilisation auprès des tradithérapeutes, afin qu’ils se mettent en règle. Une conférence de presse et une réunion avec les praticiens, vont se tenir bientôt. Le délai est de six mois, avant l’entrée en vigueur de la nouvelle loi. En Côte d’Ivoire plus de 80 % la population a recours à la médecine traditionnelle pour ses soins de santé.
C.W
[...]

Actualités Santé

PENSEE DU JOUR

? Dans la recherche de la paix, de la vraie paix, de la paix juste et durable on ne doit pas h?siter un seul instant, ? recourir, avec obstination au dialogue. ?
Devant le Corps diplomatique, 1er janvier 1970
FELIX HOUPHOUET BOIGNY

METEO

RECEVOIR NOS ARTICLES

Enregistrer votre Nom et votre Email et recevez nos bulletins d'informations hebdomadaire

THEME AUDIO DE LA SEMAINE

PETIT STEPHANO

PETIT STEPHANO

INVITE DU JOUR

 LE BILAN 2016 DU PORT AUTONOME DE SAN PEDRO AVEC LE DG Hilaire LAMIZANA

LE BILAN 2016 DU PORT AUTONOME DE SAN PEDRO AVEC LE DG Hilaire LAMIZANA

KIOSQUE A JOURNAUX

Amanien.info © 2017 Tous droits réservés