Derniere Minute
Désormais www.amanien.info sur tablette et smartphone. Contact: 40 01 35 92 |

Destination of the week : Bonoua : Bienvenue dans la cité de l’Ananas



16-05-2015

Tourisme

amanien 431 vus
Cité périphérique d’Abidjan, capitale économique de la Côte d’Ivoire, BONOUA est l’une des destinations favorites des visiteurs dans la région du Sud Comoé. Ses terres fertiles et sa riche végétation sont ses principaux atouts, depuis longtemps elle est considérée comme l’une des régions agricoles par excellence. Elle tire sa réputation de l’exploitation des vastes étendues de plantation d’ananas, d’où son appellation : de la cité de l’ananas.
Au fil des années, cette ville paisible dédiée à l’agriculture s’est muée en un véritable eldorado, où foisonnent programmes immobiliers et projets d’investissements massifs.
En effet du fait de sa proximité avec Abidjan et Grand-Bassam, Bonoua a connu d’importants programmes de construction immobilière, l’objectif étant d’offrir une alternative au problème de logement que connaissent les populations abidjanaises. De ce fait, elle est perçue comme le prototype d’une ville nouvelle et moderne en plein développement.

Bonoua est également une cité touristique réputée pour son sanctuaire Avé Maria (situé à l’entrée de la ville) qui attire de nombreux pélérins et touristes ainsi que le parc de M’ploussoué dédié à la recherche botanique.

Le top 3

1- Le sanctuaire Avé-Maria

Le sanctuaire Avé maria est l’un des lieux de pèlerinage les plus visités du pays (après la basilique de Yamoussoukro et la cathédrale Saint Paul du Plateau). Véritable lieu de culte et d’adoration, il rassemble chaque année des milliers de pèlerins venus de toutes parts adresser leurs prières à Notre–Dame de toutes les grâces pendant la fête de l’Assomption.

2- Le parc de M’ploussoué

Crée en 1981 sur proposition du conseil municipal et bâti sur une superficie de 16 ha,le parc de M’ploussoue a pour vocation de conserver et promouvoir le riche patrimoine culturel du peuple Abouré Ehivê de bonoua. Il est doté d’un centre botanique qui regroupe plusieurs espèces végétales utilisées en pharmacopée traditionnelle pour le traitement de plusieurs maux dont le paludisme, les maux de reins, la tension et autres..

3- Le Popo Carnaval

Fête traditionnelle issue de la culture abouré, le « Popo » (masque en langue Abouré) symbôlise les retrouvailles du peuple Abouré lors de la fête des ignames.
Elle a pris l’allure au fil du temps d’une fête populaire donnant lieu chaque année, à une liesse populaire.Elle se constitue d’une foire gastronomique, de danses folkloriques, d’expositions-ventes, ainsi que de concours de beauté et défilés qui rythment une semaine durant le quotidien des populations vivants sur son sol.

Restaurants

Du fait de sa proximité avec Grand-Bassam (15 Km à peine), la ville de Bonoua ne dispose pas de grandes infrastructures d’accueil, cependant les quelques restaurants (l’auberge N’zassa notamment) disposés de part et d’autre de la voie principale, le long de l’axe international Abidjan-Lagos sauront vous faire apprécier les délices de la gastronomie locale.


Shopping

Faites une halte au centre ville à proximité de la gare routière et vous serez sûrs de repartir avec des souvenirs de votre séjour en pays Abouré. Vous y trouverez des parures, tableaux et étoffes en tous genres.

Hôtels

De même que pour la restauration, la ville dispose de peu d’infrastructures d’accueil, le gros des hôtels étant situé à Grand-Bassam. Néanmoins, quelques villas d’hôtes et résidences hôtelières disponibles sur jovago.com, seraient susceptibles de vous accueillir durant votre séjour dans la cité de L’ananas.

Insolite

Offrez vous le spectacle des parties de pêche organisés sur le fleuve Comoé, véritable attraction de la ville qui se déroulent les week-ends et qui sont d’agréables moments de plaisir pour les populations venant en grand nombre, apprécier les prouesses des pêcheurs autochtones.

Sécurité

L’un des points forts de la ville de Bonoua demeure la sécurité. En effet la ville bénéficie d’une sécurité à toute épreuve. En plus du camp de gendarmerie et le poste de police, les patrouilles quasi quotidiennes des équipes du Centre de commandement des opérations (CCDO) viennent apporter plus de garantie à la quiétude et à la sécurité des biens et des personnes.

Monnaie

La monnaie locale est le franc CFA. 1 Euro = 650 Francs CFA. Les moyens de paiement GAB (Visa, MasterCard) sont acceptés.
https://www.mataf.net/fr/conversion/monnaie-XOF
Code pays
+ 225
Abidjan.http://www.aeria-ci.com/
Acquisition de visa
L’entrée sur le territoire ivoirien est assujettie à un visa, sauf pour les ressortissants de l’UEMOA.
Pour les conditions de visa consulter : http://www.paiementvisa-cotedivoire.com/

Anicet Dally
PR Manager
JOVAGOPhone: + 225 21 00 16 50
+ 225 47 80 25 15
email: anicet.dally@jovago.com
skype:anicet.dally1[...]

Actualités Tourisme

PENSEE DU JOUR

Dans la recherche de la paix, de la vraie paix, de la paix juste et durable on ne doit pas hésiter un seul instant, à recourir, avec obstination au dialogue.
Devant le Corps diplomatique, 1er janvier 1970
FELIX HOUPHOUET BOIGNY

METEO

RECEVOIR NOS ARTICLES

Enregistrer votre Nom et votre Email et recevez nos bulletins d'informations hebdomadaire

THEME AUDIO DE LA SEMAINE

Antoinette KONAN

Antoinette KONAN

INVITE DU JOUR

 LE BILAN 2016 DU PORT AUTONOME DE SAN PEDRO AVEC LE DG Hilaire LAMIZANA

LE BILAN 2016 DU PORT AUTONOME DE SAN PEDRO AVEC LE DG Hilaire LAMIZANA

KIOSQUE A JOURNAUX

Amanien.info © 2017 Tous droits réservés