Amadou Gon Coulibaly,ministre d’Etat, secrétaire général de la Présidence, qui représentait le chef de l’Etat a engagé ces derniers à rendre réalisables les directives qui leur sont assignées par les autorités ivoiriennes. "Nous devons ensemble faire entendre partout la voie de notre pays, de porter ses valeurs de paix, de dialogue et de solidarité", a-t-il invité puis,rappeler les objectifs d’émergence poursuivis par le gouvernement ivoirien.

Dans le rapport final présenté par leur porte-parole, l’ambassadeur Li Djirou, secrétaire général adjoint du ministère des Affaires étrangères, les diplomates ont assuré être en phase avec les directives des autorités du pays et qu’ils entendent accomplir des initiatives et actions en vue d’apporter leur contribution significative à la lutte contre le terrorisme et la piraterie maritime, le parachèvement de la construction du marché commun de la CEDEAO ainsi que la crédibilité de l’espace communautaire.

Ils ont à nouveau réaffirmé, quant à la diplomatie économique, leur détermination à "promouvoir les atouts économiques de la Côte d’Ivoire sur le marché mondial, et à donner une impulsion nécessaire au développement national".
La conférence des ambassadeurs est une rencontre qui regroupe autour du chef de l’Etat l’ensemble des ambassadeurs exerçant tant au département central, qu’en qualité de chefs de mission diplomatique à l’étranger, et donne l’occasion aux ambassadeurs de prendre les instructions et orientations pour l’action diplomatique. Elle est destinée également à mettre l’ensemble des ambassadeurs et diplomates ivoiriens au même niveau d’information, conformément aux usages épistolaires requis.

La première conférence des ambassadeurs s’est tenue en 1976 à Yamoussoukro, et la deuxième, à Abidjan, en 2002. La troisième conférence a porté sur le thème : "La contribution de la réforme de l’outil diplomatique à la réalisation de l’émergence de la Côte d’Ivoire à l’horizon 2020".

"/>
Derniere Minute
Accéder à la plate forme de L’Association des Chefs d’Entreprises de Presse Numérique de Côte d’ivoire (ACEPNUCI) en tapant www.acepnuci.org | Désormais www.amanien.info sur tablette et smartphone. Contact: 40 01 35 92 |
Visite(s)

3ème Conférences des Ambassadeurs: Les Diplomates ivoiriens réaffirment leur engagement à appuyer le processus de l’émergence en 2020

Posté le 28-04-2015 | 484 Vue(s)

amanien.info
La troisième conférence des ambassadeurs ivoiriens a clos ces assises ce lundi en début de soirée. Elle a été marquée par l’engagement des ambassadeurs d'accompagner le gouvernement dans son action en vue de la réalisation de l’émergence à l’horizon 2020, et pour le renforcement d’une "diplomatie proactive, plus dynamique et soucieuse de promouvoir le genre et la question de la femme".
Amadou Gon Coulibaly,ministre d’Etat, secrétaire général de la Présidence, qui représentait le chef de l’Etat a engagé ces derniers à rendre réalisables les directives qui leur sont assignées par les autorités ivoiriennes. "Nous devons ensemble faire entendre partout la voie de notre pays, de porter ses valeurs de paix, de dialogue et de solidarité", a-t-il invité puis,rappeler les objectifs d’émergence poursuivis par le gouvernement ivoirien.

Dans le rapport final présenté par leur porte-parole, l’ambassadeur Li Djirou, secrétaire général adjoint du ministère des Affaires étrangères, les diplomates ont assuré être en phase avec les directives des autorités du pays et qu’ils entendent accomplir des initiatives et actions en vue d’apporter leur contribution significative à la lutte contre le terrorisme et la piraterie maritime, le parachèvement de la construction du marché commun de la CEDEAO ainsi que la crédibilité de l’espace communautaire.

Ils ont à nouveau réaffirmé, quant à la diplomatie économique, leur détermination à "promouvoir les atouts économiques de la Côte d’Ivoire sur le marché mondial, et à donner une impulsion nécessaire au développement national".
La conférence des ambassadeurs est une rencontre qui regroupe autour du chef de l’Etat l’ensemble des ambassadeurs exerçant tant au département central, qu’en qualité de chefs de mission diplomatique à l’étranger, et donne l’occasion aux ambassadeurs de prendre les instructions et orientations pour l’action diplomatique. Elle est destinée également à mettre l’ensemble des ambassadeurs et diplomates ivoiriens au même niveau d’information, conformément aux usages épistolaires requis.

La première conférence des ambassadeurs s’est tenue en 1976 à Yamoussoukro, et la deuxième, à Abidjan, en 2002. La troisième conférence a porté sur le thème : "La contribution de la réforme de l’outil diplomatique à la réalisation de l’émergence de la Côte d’Ivoire à l’horizon 2020".

[...]

actualites

Y. J Choi (Patron de l’ONUCI) à propos du contentieux - «On peut contester, mais avec les preuves»
Guerres civiles en Afrique / Gbagbo à une soutenance de thèse : \"Cela résulte de la fragilité de nos Etats\"
Youssouf Bakayoko (président de la Cei) chez Soro et Ouattara, hier
Hier au campus de Cocody - Gbagbo était là, le feu aussi
Mines et énergies : Augustin Komoé s`informe sur son ministère
Encadrement technique des Eléphants - Eléphants : Guus Hiddink, c’est fait à 95%
Primature : Après sa distinction par The Financial Times - Charles Koffi Diby remet son prix à Soro
Ghana : Sans Essien, avec Muntari
Apple confronté au problème du travail des enfants
France - Médecins généralistes : en grève le 11 mars
80 personnes trouvent la mort dans un éboulement en Ouganda
La Prophétesse des nations Blandine Esther Akproh. Du Ministère Evangélique la Parole en Action (M.E.P.A)
Promotion de l\'eau potable dans la région des Lacs: Une unité voit le jour
Les conséquences du délestage électrique
Yamoussoukro - Les Imams confient le nouveau gouvernement et la nouvelle Cei à Allah
Mabri Toikeusse, face à la presse hier: \"Je me retire\"
Processus électoral/ Jean Jacques Béchio: \"Le gouvernement et la Cei sont pris en otage\"
Football : Côte d’Ivoire-Corée du Sud (Aujourd’hui 14h30) - Eléphants, le match de la réconciliation
Présidentielle au Togo : une élection sous haute surveillance
Humanitaire - Gbazé Thérèse : “Mille fois merci à N’Dri Romaric”

PENSEE DU JOUR

« Nous n’avons qu’un objet de haine : la guerre, qu’une seule obsession : la paix, la paix des cœurs, la paix sociale, la paix entre les Nations. »
Séminaire du Bureau Politique
Yamoussoukro, 12 juin 1973
FELIX HOUPHOUET BOIGNY

METEO

RECEVOIR NOS ARTICLES

Enregistrer votre Nom et votre Email et recevez nos bulletins d'informations hebdomadaire

THEME AUDIO DE LA SEMAINE

Antoinette KONAN

Antoinette KONAN

INVITE DU JOUR

 Bilan et perspectives de la MUGEFCI avce SORO Mamadou PCA de la MUGEFCI

Bilan et perspectives de la MUGEFCI avce SORO Mamadou PCA de la MUGEFCI

KIOSQUE A JOURNAUX

Amanien.info © 2017 Tous droits réservés