Derniere Minute
Désormais www.amanien.info sur tablette et smartphone. Contact: 40 01 35 92 |

L'opposition a annoncé une suspension des manifestations jusqu'à lundi prochain



15-04-2015

Internationales

AFRIKIPRESSE 484 vus

Après des actes des pillages au deuxième jour de ses manifestations, l'opposition guinéenne suspend jusqu'à lundi prochain ses activités pour permettre à ses militants et à la population de « souffler », selon le principal opposant, Cellou Dalein Diallo.
Dans un communiqué, le gouvernement a fait état du "décès d'une fillette suite à une chute" . Lundi, un blessé, Souleymane Bah, 29 ans, avait succombé dans un centre hospitalier en haute banlieue de Conakry, a rapporté le directeur de l'hôpital Jena Paul II.

L'opposition a appelé à manifester lundi prochain dans toutes les communes de Conakry contre l'insécurité, et jeudi contre le calendrier électoral fixé par la Commission électorale nationale indépendante (Céni), avec la présidentielle en octobre 2015 et les élections locales en 2016.Dans l'après-midi du mardi à l'issue d'une réunion de crise , le chef du gouvernement a "mis en place un comité restreint chargé de lui faire des propositions concrètes permettant la reprise rapide du dialogue avec les partis de l'opposition".
« En attendant ces propositions, le Premier ministre demande solennellement aux responsables des partis politiques d'accepter de venir à la table des discussions afin que le débat puisse se tenir dans la sérénité », indique le gouvernement.
"Concernant le dialogue avec le gouvernement, il faut que la Céni annule son chronogramme électoral et mette fin à ses activités sur le terrain", a répondu le chef de file de l'opposition Cellou Dalein Diallo.

Mohamed Siad Fofana, premier ministre assure néanmoins que "le gouvernement reste ouvert à toute suggestion respectueuse des lois et prenant en compte toutes les contraintes qui permettra d'aboutir à un consensus autour des échéances électorales".
[...]

Actualités Internationales

PENSEE DU JOUR

« Nous sommes tous solidaires du même destin, du destin de l’Afrique et si nous pouvons mener de front la lutte pour la paix à l’intérieur de nos pays, la paix entre nos pays, la paix entre nos pays et le reste du monde, alors nous aurons servi l’Afrique. »
Conférence de presse sur le dialogue
Abidjan, 28 avril 1971
FELIX HOUPHOUET BOIGNY

METEO

RECEVOIR NOS ARTICLES

Enregistrer votre Nom et votre Email et recevez nos bulletins d'informations hebdomadaire

THEME AUDIO DE LA SEMAINE

Antoinette KONAN

Antoinette KONAN

INVITE DU JOUR

 Bilan et perspectives de la MUGEFCI avce SORO Mamadou PCA de la MUGEFCI

Bilan et perspectives de la MUGEFCI avce SORO Mamadou PCA de la MUGEFCI

KIOSQUE A JOURNAUX

Amanien.info © 2017 Tous droits réservés