Derniere Minute
Désormais www.amanien.info sur tablette et smartphone. Contact: 40 01 35 92 |

INTERVIEW AVEC M. KONE YAYA (Directeur Général de l’Académy City Sport de Marcory)



04-03-2015

Interview

amanien.info 378 vus

Ce féru, passionné de football, est également Vice-président de la Ruche FC de Bako d’Odienné
Q1 : Comment expliquez-vous la présence de l’émissaire du club français, Ajaccio dans votre centre ?
Koné Yaya : Je vous remercie…il faut dire que cela rentre dans le partenariat que l’ACSM a commencé à signer avec les clubs d’élite.
Q2 : Avez-vous apprécié le travail qu’il a fait ?
Koné Yaya : Oui bien sûr, il faut reconnaître que l’expérience ne ment pas. En deux (2) journées seulement, nous avons beaucoup appris avec M. Sébastien Bannier, qui est arrivé de la France. Quand nous savons qu’il est l’ancien formateur de CAEN (club de Ligue1 de France), aujourd’hui à Ajaccio. Ces deux (2) clubs que nous connaissons tous, des clubs d’avenir dans le championnat français. Donc on ne peut qu’être satisfait du travail que cet éminent entraîneur a abattu avec nos jeunes.
Q3: Ya –t-il de bonnes nouvelles ?
Koné Yaya : Oui, je pense que M. Sébastien Bannier étant en contact avec l’Agent de joueur Camara, il nous a dit après l’entraînement et après avoir visité nos joueurs, qu’il y a au moins huit (8) joueurs qui sont dans le viseur. Donc je pense que dans les jours à venir nous aurons de très bonnes nouvelles.
Q4 : Quelle est la durée du partenariat ?
Koné Yaya : Je pense que le souhait de tous, c’est de pérenniser ces genres de contacts, ces genres de relations, ces genres d’acquis. Et selon l’adage, qui veut aller loin, ménage sa monture, je pense que nous avons beaucoup à gagner en nous attachant à ce club qu’est Ajaccio. Surtout avec le technicien de haut niveau qu’est M. Sébastien Bannier. Ce dernier n’est plus à présenter dans le milieu du football international.
C’est vrai que nous sommes les dirigeants mais ce qui concerne la valeur de nos joueurs, nous ne voulons pas vraiment nous immiscer. Cela appartient à l’encadrement technique. Celui-ci a travaillé et avec M. Sébastien et notamment avec le Directeur Technique, Issa Soumahoro, qui est aussi une personnalité du football roi en Côte d’Ivoire. Cela dit, il faut savoir qu’en tant que premiers responsables, nous comptons vraiment sur la clairvoyance de nos techniciens, pour ne pas nous mêler des affaires techniques du centre.
Q5 : Que sera la suite ?
Koné Yaya : La suite comme je le disais tantôt c’est de pérenniser les acquis. C’est vraiment ne pas retombé au bas niveau. Je pense que l’ACSM comme nous l’avons dit… vous étiez au lancement de ce centre. Vous avez suivi les félicitations de la directrice des Affaires Juridiques du ministère des Sports, qui a félicité les dirigeants de l’ACSM. Oui, on n’a pas fait comme les autres centres qui sont allés vite en besogne sans avoir une existence juridique et officielle. L’ACSM aujourd’hui n’a aucun problème. Et puisse qu’elle n’a pas encore de problème, tout est en notre honneur de vraiment suivre les conseils à nous laisser par M. Sébastien Bannier.

Q6 : Quels conseils donc avez-vous donné à vos joueurs après ce mini stage ?
Koné Yaya : Oui, je pense que comme on le sait en Afrique, pour tous les jeunes, la première chose qu’il faut cultiver, c’est d’abord l’humilité, le respect, surtout la patience. Nous avons dit à ces jeunes de ne pas avoir la grosse tête. Ce n’est pas parce qu’aujourd’hui, on est visité par un club d’élite, qu’il faut dire qu’on a tout gagné. Il ne faudrait pas dormir sur les lauriers. Mais plutôt qu’ils doivent continuer de travailler. En plus, il faut qu’ils respectent les parents, les amis et surtout les dirigeants.
Q7 : Votre mot de fin…
Koné Yaya : Je pense que comme mot de fin, j’allais dire merci d’abord à tout le staff dirigeant de l’ACSM, en sa tête le président Diarrassouba Issa , le vice-président Gohi Bi Honoré, le directeur technique, Issa Soumahoro dit El diablo. Ensuite, vous les journalistes car c’est grâce à vous que nous sommes à ce niveau. Aujourd’hui, je pense que c’est ensemble que nous devons réussir ce challenge. Le challenge, c’est d’abord d’être connu sur le plan national et plus loin sur le plan international. Aujourd’hui, l’ACSM est un centre qui a de la chance car il vit avec un Agent de joueur Fifa assermenté qui est vraiment beaucoup pour nous. Cet Agent n’est que M. Camara. Ce monsieur là même qui nous a fait venir M. Sébastien Bannier qui continue de nous appuyer sur tous les plans. Donc je pense que c’est aujourd’hui une chance pour l’ACSM.
Interview réalisée par David KOUAME
[...]

Actualités Interview

PENSEE DU JOUR

Dans la recherche de la paix, de la vraie paix, de la paix juste et durable on ne doit pas hésiter un seul instant, à recourir, avec obstination au dialogue.
Devant le Corps diplomatique, 1er janvier 1970
FELIX HOUPHOUET BOIGNY

METEO

RECEVOIR NOS ARTICLES

Enregistrer votre Nom et votre Email et recevez nos bulletins d'informations hebdomadaire

THEME AUDIO DE LA SEMAINE

Antoinette KONAN

Antoinette KONAN

INVITE DU JOUR

 LE BILAN 2016 DU PORT AUTONOME DE SAN PEDRO AVEC LE DG Hilaire LAMIZANA

LE BILAN 2016 DU PORT AUTONOME DE SAN PEDRO AVEC LE DG Hilaire LAMIZANA

KIOSQUE A JOURNAUX

Amanien.info © 2017 Tous droits réservés