Derniere Minute
Désormais www.amanien.info sur tablette et smartphone. Contact: 40 01 35 92 |

Épidémie d’Ebola:Les tradithérapeutes invités à s’abstenir de dire qu’ils peuvent guérir la maladie



29-08-2014

Santé

amanien.info 403 vus
Le programme National de Promotion de la Médecine Traditionnelle, a organisé une conférence de presse le 28 août 2014, à son siège sis au plateau. A cette occasion, le Dr Kroa Ehoulé, directeur coordonnateur dudit programme, a rappelé que la propagation de l’épidémie de la fièvre hémorragique causée par le virus Ebola, continue de provoquer une inquiétude planétaire, surtout en Afrique de l’Ouest, où le dernier bilan de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) fait état de plus de 1200 morts en cinq mois. En Côte d’Ivoire, bien qu’aucun cas de fièvre hémorragique Ebola ne soit détecté, le Ministère de la Santé et de la Lutte contre le Sida a pris des mesure préventives, notamment la sensibilisation de toute la population sur l’hygiène individuelle. « Dans la souci d’accompagner l’Etat dans la lutte contre la terrible fièvre Ebola, le seul moyen de lutte est à l’heure actuelle la prévention. Il est donc recommandé aux praticiens de la médecine traditionnelle ce qui suit : d’observer les mesures d’hygiène préconisés par le gouvernement, notamment le port des gants, le lavage des mains avec du savon et de l’eau de javel etc… d’éviter de manipuler les cadavres d’animaux, d’éviter tout contact direct avec les cas suspects et surtout leurs patients venant des pays touchés (Libéria, sierra Leone, Guinée) et d’informer les autorités sanitaires. De s’abstenir de déclarer qu’ils peuvent guérir la maladie. A ce jour, il n’existe aucune preuve d’un traitement spécifique au virus Ebola documentée de la médecine traditionnelle dans la région africaine » a dit le Dr Ehoulé. Il a ajouté qu’à travers cette conférence de presse, le Ministère de la Santé et de la Lutte contre le Sida voudrait inviter tous les praticiens de la médecine traditionnelle à être les relais de ces mesures auprès des populations dans leur communauté respective. Le 8 août 2014, l’OMS a annoncé qu’il fallait considérer l’épidémie de fièvre hémorragique Ebola comme une urgence de santé publique de portée mondiale. « Il n’existe ni vaccin ni traitement spécifique homologué pour l’homme et la prise en charge des personnes gravement atteintes requiert des soins palliatifs et coûteux » a conclu le conférencier.
C.W
[...]

Actualités Santé

PENSEE DU JOUR

? Dans la recherche de la paix, de la vraie paix, de la paix juste et durable on ne doit pas h?siter un seul instant, ? recourir, avec obstination au dialogue. ?
Devant le Corps diplomatique, 1er janvier 1970
FELIX HOUPHOUET BOIGNY

METEO

RECEVOIR NOS ARTICLES

Enregistrer votre Nom et votre Email et recevez nos bulletins d'informations hebdomadaire

THEME AUDIO DE LA SEMAINE

PETIT STEPHANO

PETIT STEPHANO

INVITE DU JOUR

 LE BILAN 2016 DU PORT AUTONOME DE SAN PEDRO AVEC LE DG Hilaire LAMIZANA

LE BILAN 2016 DU PORT AUTONOME DE SAN PEDRO AVEC LE DG Hilaire LAMIZANA

KIOSQUE A JOURNAUX

Amanien.info © 2017 Tous droits réservés