Derniere Minute
Désormais www.amanien.info sur tablette et smartphone. Contact: 40 01 35 92 |

Renforcement des capacités:La Fédération des Tradithérapeutes forme ses membres



23-08-2014

Santé

amanien.info 413 vus
La Fédération des tradithérapeutes de santé et des Naturothérapeutes de Côte d’Ivoire FTSN-CI, organise les 22 et 23 août 2014, à l’Institut National de Santé Publique d’Adjamé, son troisième séminaire national de la médecine traditionnelle, sous le thème : « formation et renforcement de capacité des responsables d’associations, d’ong,groupement de la médecine traditionnelle ». Lors de la cérémonie d’ouverture, le président du conseil d’administration de la FTSN-CI, Ano Kouao Daniel, a souhaité qu’au sortir du séminaire, que les participants soient formés au fonctionnement, à la gestion, au management, à la promotion et en plaidoyer, afin de mieux gérer les structures dont ils ont la charge. « C’est ce qui fonde notre détermination à multiplier ces types d’activités à l’endroit des praticiens de la médecine traditionnelle. Je remercie Mme la ministre de la santé pour sa détermination à réglementer le cadre d’exercice de la médecine traditionnelle en Côte d’Ivoire. Nos doléances portent sur le décret de réglementation, la création d’un ordre et le soutien de l’État aux structures de médecine traditionnelle afin de mieux apporter leur contribution à la santé des populations. M. Ano Kouao a été lors de cette cérémonie, investi dans ses fonctions de président du conseil d’administration de la FTSN-CI. Le Dr Kroa Ehoulé, directeur général de la coordination du programme national de promotion de la médecine traditionnelle a rappelé que près de 40.000 tradipraticiens exercent à ce jour sur le territoire national, d’où l’importance de la formation. Il a surtout interpellé les participants sur le virus Ebola. « Il est interdit à chaque tradithérapeute de dire qu’il guérit l’ebola , parce qu ‘il n’existe pas de médicament à ce jour » a-t-il dit. Le représentant de la ministre de la santé et de la lutte contre le sida, Dr Kouamé désiré directeur de la cellule des ongs et associations dans ledit département, a dit que l’État fera tout son possible pour accompagner la médecine traditionnelle. Il a noté que le décret portant réglementation de ce secteur sera bientôt signé. « La médecine traditionnelle sera formellement reconnue en Côte d’Ivoire » a-t-il dit, avant de citer quelques règles d’hygiène pour éviter la contamination à l’ébola. Notamment le fait de se laver régulièrement les mains avec du savon et de l’eau de javel. Ce séminaire est organisé avec le soutien financier de l’organisation ouest africaine de la santé OOAS. Au terme du séminaire, les organisateurs souhaitent que les participants disposent d’outils et des techniques nécessaires pour améliorer la pratique de cette médecine.
C.W
[...]

Actualités Santé

PENSEE DU JOUR

« De nos jours, plus sans doute qu’au cours des époques successives qu’a traversées l’humanité, la paix mondiale est indivisible."
Vœux du Corps diplomatique, 1er janvier 1967
FELIX HOUPHOUET BOIGNY

METEO

RECEVOIR NOS ARTICLES

Enregistrer votre Nom et votre Email et recevez nos bulletins d'informations hebdomadaire

THEME AUDIO DE LA SEMAINE

Antoinette KONAN

Antoinette KONAN

INVITE DU JOUR

 Bilan et perspectives de la MUGEFCI avce SORO Mamadou PCA de la MUGEFCI

Bilan et perspectives de la MUGEFCI avce SORO Mamadou PCA de la MUGEFCI

KIOSQUE A JOURNAUX

Amanien.info © 2017 Tous droits réservés