Présidentielles du 31 octobre: Le révérend Pasteur Ediemou  » Il faut que tous les candidats retenus aillent aux élections »

123
0
Share:

Le révérend Pasteur Ediemou Blin Jacob, président de l’ église du Christianisme Céleste de Côte d’Ivoire et président du forum des confessions religieuses, a animé une conférence de presse le 7 octobre à la Maison de la Presse. Il a dit être porteur d’ un message de Dieu, pour inviter tous les Ivoiriens à préserver la paix et éviter de nouveaux drames à la Côte d’Ivoire. Il a invité le président Bedié et tous les autres candidats retenus par le conseil constitutionnel à aller aux élections le 31 octobre. Il a rappelé que ses révélations faites dans le passé sur la Côte d’Ivoire se sont réalisées.  » En février 1999 Dieu m’ a révélé le coup d’ état du 24 décembre. En 2002, j’ ai annoncé sur révélation qu’ il aura la guerre et il y a eu une rébellion. En 2017, j’ ai eu une révélation qu’ en 2020 tout le monde a sorti ses griffes et le sang a coulé » a dit l’ homme de Dieu.  » Dans le songe que j’ ai fait, les gens se battaient et j’ ai demandé pourquoi ils se battaient.On m’ a répondu que c’est à cause d’ Alassane Ouattara. Je dis si c’ est à cause d’ Alassane Ouattara donné lui un troisième mandat » a souligné le président de l’église du Christianisme Céleste. C’ est à la suite de ce songe que le pasteur Ediemou a demandé en 2018, lors d’ une interview dans le quotidien Fraternité Matin de donner un troisième mandat au président Alassane Ouattara.  » Lorsque le président a décidé de ne pas briguer un troisième mandat, certains se sont moqués de moi. Jusqu’à ce que ce le candidat Amadou Gon soit rappelé à Dieu et que le président Ouattara revienne sur sa décision en disant que l’ homme propose et Dieu dispose » a dit le révérend Pasteur.

Le révérend Pasteur Ediemou a noté que les faits sont entrain de lui donner raison. Comme une sentinelle, il donne le message de Dieu, pour interpeller la conscience collective. Il a invité le président Bedié et Affi N’ Guessan à aller aux élections, d »autant plus que leur dossier ont été acceptés.  » Il faut faire le sacrifice pour la Côte d’Ivoire. Le président Houphouët Boigny nous a laissé la paix comme seconde religion. S’ il y a désobéissance civile ce n’ est pas bon. Je demande pardon à tous allons aux élections. Dieu est en Côte d’Ivoire et donne le pouvoir à qui il veut » a -t- il dit. Le révérend Pasteur Ediemou souhaite une rencontre entre le président Ouattara et le président Bedié avant l’ élection, pour apaiser les tensions. » cette fois ci le diable ne doit pas nous tromper » a-t-il indiqué.
Calvin Wandji

Share:

Leave a reply