Des travaux de construction des infrastructures culturelles de formation et d’éducation lancés à San-Pedro

140
0
Share:

Raymonde Goudou Coffie, ministre de la culture et de la francophonie, a procédé le samedi 19 septembre 2020, à la pose de la 1ère pierre des travaux de construction et d’équipement du Centre Culturel Intégré (CCI) et du Lycée Professionnel de l’Enseignement Artistique (LPEA) de la ville de San-Pedro.

La cérémonie solennelle a eu lieu dans le village de Goréké, à 4 Km de la ville de San-Pedro.

Réalisé sur une superficie de 7 hectares, le coût global des travaux de construction de ces infrastructures est estimé à 18 milliards de FCFA réalisable 30 mois.
Le centre culturel intégré, est un joyau architectural qui comporte un musée d’une superficie 764 m² avec sa galerie d’art qui peut recevoir jusqu’à 500 visiteurs, une médiathèque, une salle audio-visuelle d’une superficie de 572 m² qui peut accueillir 300 personnes, une salle de conférence, un auditorium d’une capacité de 400 places d’une valeur de 4,5 milliards.

Quant au Lycée Artistique, d’une valeur de 13,5 milliards, sera bâtie sur une superficie d’environ 3,5 hectares et comptera plus d’une soixantaine de salle de classes et pratiques artistiques de toutes natures, un bâtiment principal, de réez de chaussée, un bâtiment administratif, une infirmerie, une bibliothèque, une médiathèque, un auditorium, un restaurant moderne, un complexe sportif et un amphithéâtre d’une capacité prévisionnelle de 600 places assises comportant d’un loge.

Selon Raymonde Goudou Coffie, la réalisation de ces infrastructures, s’inscrit dans le cadre d’un vaste programme gouvernemental de construction et d’équipement d’infrastructures culturelles de formation, d’éducation et de diffusion.

A l’en croire, San-Pedro est la 3ème capitale régionale après Dimbokro et Yamoussoukro, à bénéficier de ces travaux importants, impulsés par le Gouvernement.

Par ailleurs, la ministre de la culture et de la francophonie a émis le vœu de voir ce centre aider les jeunes à mieux coordonner leurs efforts pour la cause de la culture.

«Je souhaite chers parents que ce centre intégré, soit le refuge de nos jeunes où en dehors de leur domicile respectif, ils puissent s’adonner à des activités ludiques et instructives qui vont contribuer à leur épanouissement intellectuel, moral et physique », a-t-elle exhorté.
« A travers ces actions, le Gouvernement veut préparer l’avenir de la jeunesse », a souligné la ministre Raymonde Goudou Coffie, tout en invitant la jeunesse à abandonner la rue et s’inscrire dans la vision du développement du pays.

Pour sa part, le maire de la commune de San-Pedro, Anoblé Félix, a prononcé un discours dans lequel il s’est réjoui de la construction de ces édifices qui vont contribuer au développement de la culture locale.

« C’est à juste titre que je voudrais me réjouir de la construction de ces édifices, qui vont contribuer en a point douter au développement de la culture locale. Mesdames et messieurs, ces lieux d’apprentissage et de formation et de rencontre que vous posez ce jour les fondements seront un élément catalyseur de la politique culturelle dans la région de San-Pedro », a déclaré le 1er magistrat de la commune de San-Pedro, soulignant que ce centre sera un espace de rencontre, d’apprentissage, d’échange de diversité culturelle et de divertissement.

Au nom de la population et de la municipalité, le 1er magistrat de la commune de San-Pedro a traduit sa reconnaissance au Chef de l’Etat et à son Gouvernement pour le choix porté sur sa commune pour abriter ces importantes réalisations.

Aux regards de ces travaux impulsés par le Président de la République, SEM Alassane Ouattara, dans la seconde ville portuaire de la Côte d’ivoire, le maire de San-Pedro ne peut qu’affirmer son engagement pour la victoire du Président sortant aux élections prochaines.

« Je voudrais, assurer mon engagement personnel, ainsi que celui des populations à ces cotés dans ces projets de développement du pays. Parce que, la meilleure façon, c’est faire en sorte de ne pas changer l’équipe qui gagne, et l’équipe d’Alassane Ouattara gagne ! Et gagne ! », a-t-il lancé.
Thierry Lagognon

Share:

Leave a reply