Élections Présidentielles: Le candidat du PDCI Henri Konan Bedié investi

51
0
Share:

Le candidat du PDCI-RDA a l’élection présidentielle du 31 octobre Henri Konan Bedié a été investi le samedi 12 septembre 2020 à Yamoussoukro. Dans son discours, le président Henri Konan Bédié a annoncé les grandes lignes de son projet de société tout en fustigeant le parti au pouvoir.

 » J’accepte d’être candidat à l’élection du 31 octobre et j’invite les partis et plateformes qui le souhaitent a soutenir ma candidature » a- t- il dit. Le candidat du PDCI-RDA a relevé que la Côte d’Ivoire a besoin d’être reconstruite et cette reconstruction doit être une oeuvre collective. Il a expliqué que son ambition est de réaliser à court terme une reconstruction à travers l’adoption d’un nouveau contrat social.

Selon Henri Konan Bédié, la victoire du PDCI- RDA est à portée de main. Il a demandé aux ivoiriens de porter leur choix sur lui. Dès son élection il promet la mis en oeuvre 143 projets majeurs au cours de son mandat.  » Je m’engage, une fois élu a mettre en place un gouvernement de large ouverture avec le retour sans conditions de tous les exilés et la libération de tous les prisonniers politiques et militaires de la crise post-électorale », a dit Henri Konan Bedié. Il a promis également un État de droit , une démocratie apaisée et participative. Il entend aussi réformer le fonctionnement de la police et de la gendarmerie et assurer la séparation effective des pouvoirs. L’emploi des jeunes et des femmes, la réalisation des grands projets et la mise en place de 9 grands pools économiques à travers le pays, font partie des priorités du candidat du PDCI.  » Pour lutter contre les inondations, nous prévoyons de vaste programme d’assainissement et de drainage pour améliorer le cadre de vie de nos populations », a souligné Henri Konan Bédié. Sur le plan social, le PDCI-RDA envisage de revaloriser le smig, les pensions de retraite et réduire les taux d’impôts. Selon lui, le RHDP n’a ni vision , ni objectif à long terme.

Share:

Leave a reply