Affaire 341 magasins fermés à Koumassi: Le Collectif des commerçants et le Sycaopao interpellent le Premier ministre

164
0
Share:

Les commerçants de Haoussabougou, dans la commune de Koumassi, sont toujours dans le désarroi. En effet, fermés depuis le 31 décembre dernier par le la maire de ladite commune, Ibrahim Cissé Bacongo,  leurs magasins, au nombre de 341, ne sont toujours pas ouverts. Saisi de l’affaire, le Syndicat des commerçants, artisans et opérateurs économiques de l’Afrique de l’Ouest (Sycaopao), alors présidé par feu Koné Mamadou, a fait mains et pieds auprès de toutes les autorités compétentes. Mais hélas! Il n’a obtenu aucun gain de cause. Après son rappel à Dieu le 28 août, Koné Mamadou  été remplacé à ce poste par Souhalio Karamoko. Juste après sa nomination, ‘’Kara’’, comme on l’appelle dans le milieu syndical, a placé le dossier de Koumassi en première ligne de ses priorités. C’est dans ce contexte, qu’accompagné d’une forte délégation, il s’est rendu sur le site des magasins fermés le 19 août. Sa rencontre avec le Collectif des commerçants sinistrés a eu un seul point à l’ordre du jour : l’ouverture immédiate des magasins. Sur la question, le nouveau patron su Sycaopao, n’est pas allé du dos de la cuillère. Sans chercher la formule qui frappe, il a décidé d’adresser un courrier au chef du gouvernement, le Premier Ministre Hamed Bakayoko. Un autre a été déposé chez le Médiateur de la République, sans oublier d’autres institutions. Pour sa part, le président du Collectif, Sidibé Moustapha, s’est dit heureux de ces initiatives de l’actuel n°1 du Sycaopao. «(…) Président,  vos  premiers mots nous vont droit au cœur. C’est la preuve qu’en dépit du rappel à Dieu de votre prédécesseur, vous êtes décidés à nous soutenir dans cette affaire. Fasse Dieu nous aider à obtenir gain de cause cette fois ci », dit-il. Ainsi, les plaidoyers pour l’ouverture des magasins continuent toujours.

SK

Share:

Leave a reply