littérature : L’AUTEUR JEAN-BAPTISTE AKROU INTERPELLE SES CONFRERES SUR DEUX ATTITUDES PARTISANES CONDAMNABLES

119
0
Share:

Avec trente années de service à Fraternité Matin, l’auteur du livre qui s’intitule « La Côte d’Ivoire en partage, Fragments de mémoire », avait beaucoup à dire mais en si peu pour son deuxième livre. En effet, Jean-Baptiste Akrou, ex-directeur général de Fraternité Matin a dans une partie de son livre présenté le mardi 18 août 2020, à la Maison de la presse d’Abidjan au Plateau (Mpa),  fait une invite à la presse ivoirienne.  ‘’ Je voudrais inviter mes jeunes confrères ivoiriens notamment, à éviter deux attitudes partisanes condamnables à savoir, être des laudateurs éternels, de s’ériger en contempteurs sans retenue, souligne-t-il.

Loin, sur le plan social, il met l’accent sur le manque de patriotisme et de civisme : servir et non se  servir. Donnant en exemple, le Rotary avec son slogan ‘’ servir d’abord’’.  Par ailleurs, il évoque  le fait que les ivoiriens ne travaillent pas assez : partisans, selon lui, du moindre effort. Pour lui également, les leaders politiques doivent avoir le sens de la continuité de l’Etat et non détricoter l’action et la réputation des prédécesseurs, à la manière, précise-t-il,  de Donald Trump, président des Etats-Unis. Entre autres sujets abordés, l’épineuse question de l’immigration ; la Côte d’Ivoire et ses 700.000 apatrides ; le civisme et patriotisme face aux orpailleurs clandestins, aux entreprises de BTP peu respectueuses des normes de qualité (routes biodégradables) ; la concorde, la cohésion sociale et la réconciliation nationale qui doivent être des comportements quotidiens, partagés…

Il faut le noter, ce livre qui se présente comme une interpellation adressée à tous (classe politique et population), compte neuf(9) chapitres de factuels et une conclusion sous forme d’essai avec trois chapitres dont la politique, l’économie et le social. Car dit-il, ‘’ les leaders politiques passent mais la Côte d’Ivoire reste et demeurera notre bien commun, l’héritage à tous que nous devons entretenir et  préserver’’.

« La Côte d’Ivoire en partage, Fragments de mémoire » paru en mars 2020, a été édité par L’Harmattan Côte d’Ivoire.

Par ailleurs, « La Côte d’Ivoire en partage, Fragments de mémoire » est le second livre écrit après son premier livre intitulé « Mômô ».

  1. KOUAME(davidkouame78@yahoo.fr)
Share:

Leave a reply