COVID-19 : 12 ressortissants maliens en provenance de la frontière Nigouni-Tengrela pour la Côte d’Ivoire interpellés

47
0
Share:

Douze Maliens ayant contourné le poste frontière de Nigouni, frontière Mali côté Tengrela, pour rentrer en Côte d’Ivoire, ont été interpellés par le commissariat de police de Séguéla le 18 juin 2020, a annoncé le porte-parole de la police nationale, le commissaire principal Charlemagne Bleu, au point presse quotidien sur la Covid-19, le 19 juin 2020 à Abidjan.

« Dans le cadre de la surveillance de nos frontières par les forces de défense et de sécurité, le commissariat de police de Séguéla a interpellé le jeudi 18 juin, au cours d’un contrôle de routine, 12 individus de nationalité malienne à bord d’un mini car de type Massa, déclarant tous avoir accédé au territoire ivoirien par des pistes en contournant le poste frontière de Nigouni, frontière Mali côté Tengrela, à moto », a déclaré Charlemagne Bleu. Il a annoncé l’ouverture d’une enquête pour situer les responsabilités.

Aussi, au regard de l’inobservance des mesures barrières en vigueur dans nos lieux publics (marchés, surfaces commerciales, boulangeries, kiosques et autres maquis), le porte-parole de la police nationale a invité les maires et autres élus, les responsables de la société civile, les groupements à vocation coopérative du secteur du vivrier, les fédérations syndicales des commerçants et autres boulangeries à plus d’implication pour le respect de toutes les mesures sécuritaires et sanitaires en vigueur sur tous les sites commerciaux et autres lieux publics. « Nous insistons particulièrement sur le port obligatoire du masque et la distanciation physique d’au moins 1 mètre. Toute chose qui nous éviterait d’aller « acheter » le virus au marché », a-t-il indiqué.

Share:

Leave a reply