GRAND-BASSAM/ HÔTELLERIE- TOURISME- RESTAURATION : LES ACTEURS DU SECTEUR RENOUVELLENT LEUR CONFIANCE AU PRÉSIDENT SORTANT M. OUATTARA ALHASSAN

29
0
Share:

Les restaurateurs, hôteliers et les agents du Tourisme de la ville de Grand-Bassam ont, au cours d’une Assemblée générale extraordinaire, renouveler leur confiance à M. Ouattara Alhassan président sortant de leur association. C’était au cours d’une Assemblée générale extraordinaire tenue ce jeudi 12 mars à la Maison du Patrimoine culturel UNESCO de Grand-Bassam.

Avant le démarrage des travaux, le président sortant a tenu à dresser le bilan de la gestion de son premier mandat.  Mandat jugé satisfaisant par l’Assemblée en raison du travail abattu par M. Ouattara. Un travail qui a permis de positionner cette association aux rangs des organisations dynamiques œuvrant dans ces secteurs d’activités sur le territoire national.

En remettant les dossiers au comité d’organisation de l’AGE, le président sortant a précisé aux membres de l’association que plusieurs défis leur restent à relever. Mais c’est dans l’Union qu’ils pourront arriver à aller au bout de ces défis.  C’est pourquoi, il a exhorté les uns et les autres à s’acquitter de leurs cotisations, seul gage de la bonne marche de toute association ‘’… C’est vrai nous avons tous des problèmes, mais c’est en payant nos cotisations, c’est en fédérant nos problèmes qu’on les rendra Un’’ a souligné ce dernier.

Il a également demandé aux membres d’Horest de capitaliser les acquis de leur association  » Certains membres ne voient peut-être pas l’importance de Horest, mais quand nous arrivons dans certains endroits, il faut voir comment nous sommes respectés et appréciés. Nous devons faire confiance à notre association, même si nous sommes un géant aux pieds d’argile » a conseillé le patron du Wharf Hôtel de Grand-Bassam.

Pour lui, beaucoup restent à faire et des promesses d’un lendemain meilleur ont été faites à l’association, c’est pourquoi il accepte de se représenter pour achever les nombreux chantiers entamés.  » Donnez-moi le pouvoir encore et je vous le rendrai après ce second mandat de trois ans. Pour vous, j’accepte une fois encore de faire ce sacrifice, car sachez que si je suis élu encore président, c’est vous qui êtes président. A la fin de ce mandat, je veux voir, chacun des acteurs avoir cent ou deux cents millions de francs dans ses affaires » a-t-il promis.

Suite à l’attaque terroriste de la ville balnéaire, à travers cette association, Le président réélu a mené de grandes actions auprès de l’État ivoirien pour venir en aide aux acteurs du Tourisme, de l’hôtellerie, des Artisans, de la Restauration.

Le bilan plus que convaincant a poussé les membres à reconduire M. Ouattara à conduire la tête de l’association à travers un plébiscite total pour un second mandat, car seul candidat en lice. Cette assemblée a ainsi servi de cadre du renouvellement des organes de l’association, notamment le Bureau Exécutif et le Commissariat aux comptes.

Même si ces secteurs essaient de relever progressivement la tête de l’eau, le président d’Horest n’a cessé de se battre auprès des autorités afin que les acteurs de ces secteurs d’activités sinistrés, et pourtant poumons de l’économie de la région, puissent retrouver le sourire à travers la redynamisation desdits secteurs.

 

Share:

Leave a reply